AccueilAccueil  Tumblr DMTH  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Bienvenue sur DMTH Invité love01
PRENEZ LA ROUTE DE BÂTON ROUGE, SUIVEZ NOUS SUR LA V2 !
   

Partagez | .
 

 Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
 
Miria Sikelianos
 

SERENADE : Tanakashi Yasuharu & Hiromi Mizutani - Jigkou no Kawa no Nagare

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Arcane
MISSIVES : 14
ACTE DE PROPRIETE : Me(avatar) ; Pathos(sign)

Soyez optimiste : Tous les gens que vous détestez vont mourir un jour.
 
Miria Sikelianos
Do you want to play with the devil?


MessageSujet: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 22:57

Miria Sikelianos
Feat Noemi Aurora
28 ans † Médium † Barmaid

DATE & LIEU DE NAISSANCE 17 mai 1989 à Athènes en Grèce ; AGE 28 ans ; ORIGINE Grecque ; CAMP Un tempérament "ange et démon" ça vous parle ? Et bien, on peut dire que Miria est ainsi. Autant elle peut-être une gentille femme, qu'en un instant, elle peut se montrer ferme et redoutable. Bien sûr, elle n'est pas aussi dangereuse qu'un vampire, mais elle peut malgré tout devenir dangereuse lorsqu'on la cherche vraiment ; CAPACITE Armes psychiques : elle peut rendre l'arme qui traverse sa pensée réelle ; CLASSIFICATION Autant par le passé, elle s'est montrée comme étant une enfant turbulente et dangereuse, qu'en grandissant, elle s'est un peu assagie. Ce n'est toutefois pas encore ça mais on va dire qu'elle sait se contrôler et que contrairement à avant, elle attaque quand il le faut. Son état reste toutefois assez instable par moment et c'est pourquoi il lui vaudrait d'être classée en tant que potentiellement dangereuse. ; ETAT CIVIL célibataire  METIER Barmaid au Devil's Arm. ETIQUETTE Plutôt gentille et souriante, mais dotée d’un fort caractère qu’il ne faut pas énerver. En fait, en y réfléchissant bien, on entend pas beaucoup parler d'elle. Elle sait se montrer discrète même si la belle ne passe pas vraiment inaperçu sur son lieu de travail au vu de son look assez "atypique" ...

Identité
✤ Traits de caractères On a fait d’elle ce que l’on voulait. Au début ... Un être attirant, une naïve de premier augure. Si on lui dresserait le portrait, elle serait sans doute mi ange, mi démon. Ange, pour ce qu’elle est intérieurement, quoique parfois, on pourrait bien douter de par sa froideur et sa méfiance constante et démon, de part ce qu’elle reflète. Etant d'un caractère assez sensible, c’est pour cette raison que d’instinct, elle ressent les personnes et les lieux qui lui sont bénéfiques. Sa nature intuitive ressent que derrière l’apparence des choses se cache encore autre chose et lui permet de s’adapter rapidement à toute situation ... Sa générosité est immense, mais son sadisme peut le devenir tout autant. Sa sensibilité est toujours présente, mais celle-ci reste refoulée et souvent, elle s’abrite derrière une façade critique ou ironique pour se protéger. Comment prouver que sa sensibilité l’habite toujours ? Il vous suffit de plonger en elle, et d’écouter son cœur lorsqu’elle éprouve des sentiments. Ceux-ci sont très profonds mais souvent confus et troubles de part des expériences passées qui lui ont fait voir l’amour négativement. Malgré cela, Miria sait se montrer ouverte, sympathique et communicative lorsque la personne avec laquelle elle se trouve lui permet de se sentir à l’aise et peut également devenir une très grande joueuse pour ne pas dire une « grande enfant ». En fait, lorsqu’on la connaît bien, on sait qu’on peut compter sur elle car sa fidélité est sans faille.
✤ Occupations, manies, habitudes & goûts Que ce soit en temps de peine ou de rire, au travail comme à la maison, Miria a pour habitude de se réfugier dans la musique qui est pour elle comme une seconde vie. A l’aise en chant, elle n’hésite pas à fredonner les airs qui la bercent lorsqu’elle en ressent le besoin et lorsqu’elle ne chante pas, elle laisse ses doigts se promener sur les cordes de sa guitare …

L’hypocrisie, le jugement et la discrimination sont trois sujets humains qui l’horripilent. Ayant été sujette au rejet à son plus jeune âge, la médium déteste que l’on porte un jugement définitif au premier regard sans même prendre le temps d’apprendre à connaître la personne face à soi. De ce fait, on peut en conclure que pour Miria, qu’on ait affaire à un vampire, un loup-garou, un sorcier ou à un humain, cela l’importe peu et n’en tirera aucun jugement au premier abord.

La manie la plus courante que l’on pourra observer chez Miria, est celle qu’elle a de s’amuser avec ses longues mèches d’ébène lorsqu’elle s’ennuie ou est concentrée sur quelqu’un ou quelque chose et de tirer sa longue frange vers l’arrière lorsqu’elle est stressée ou contrariée.
✤ Capacité Très vite remplie de haine et de colère envers le genre humain, la jeune femme s’est souvent vue imaginer toutes sortes de manières d’en venir à bout. Mais ces pensées demeurèrent silencieuses, jusqu’au jour où, alors qu’elle se trouvait dans une situation pour le moins délicate avec un homme, elle souhaita du plus profond de son être qu’un couteau se trouve à proximité pour que celui-ci vienne à apparaître à l’intérieur de sa main et se planter dans la chair de son agresseur une fois que le dos de son poing auparavant vide vint frapper son buste. Effrayée et incompréhensive face à la situation, la médium n’eut d’autres choix que de s’enfuir, laissant son agresseur et désormais victime au sol, transpercé. Vous l’aurez compris, malgré le fait que son don reste encore tout neuf car il est apparu seulement il y a 2 ans, Miria est dotée du don d’arme psychique et elle apprend encore aujourd’hui à s’en servir.

Malgré ces deux ans, Miria a fini par comprendre comment l’utiliser et comprend désormais que son esprit est capable à bien des prouesses. Des prouesses, qui lui sont et seront utiles …

Au départ, parler et comprendre les esprits était un problème pour Miria. Mais bien vite, en grandissant, elle s’est rendu compte que le monde « spirituel » était bien plus simple et agréable que le monde réel. Pour elle, les morts ne la jugeaient pas et au contraire, prenaient plaisir à lui parler tandis que les humains eux, ne cherchaient qu’à la fuir par le simple fait qu’elle parlait de gens qui étaient disparus. Pour elle, les esprits sont de très bonnes compagnies et il ne lui est aucunement difficile de vivre avec ce don inné … Quant au fait de pouvoir identifier les bonnes personnes des mauvaises, cela lui est pratique et de toute manière, elle est bien obligée de vivre avec ces dons. Alors, autant s’y faire. Du moins, c’est ce qu’elle se dit toujours …
✤ Spécificité //
✤ Relations avec votre vampire //
✤ Convictions Cela lui fait ni chaud ni froid. Que la révélation ait été faite n’a rien changé en sa vision des choses. En fait, elle n’a jamais eu réellement d’opinion. Préférant rester de marbre face à ce qui l’entoure. Bien sûr, elle reste consciente que les vampires peuvent être un réel danger. Mais en même temps, à ses yeux, l’être humain peut l’être tout autant. Alors pourquoi s’alarmer autant face à des êtres qui possèdent juste des facultés en plus des simples humains ?
✤ Signes particuliers Comme si ses dons ne lui suffisaient pas, la nature a décidé de la doter d’un regard vairon pour la différencier d’avantage des humains dis « normaux ».


story of your life


"Une seconde chance"

C'est en 1989 à Athènes, que je vins montrer le bout de mon nez pour la première fois. Une première fois, que j’aurai aimé ne jamais voir se réaliser … Vous vous direz que suite à mes mots, je dois regretter d’être venue au monde. Et bien oui, longtemps je l’ai regretté. Mais aujourd’hui, heureusement, ce regret s’est désormais dissipé.

D'ordinaire, un enfant qui naît se voit être aimé par sa famille, même si celui-ci n'est pas souhaité. Et bien dans mon cas, aucun amour ne m’avait été témoigné.  Et même si j’ai dû vivre dans une telle ambiance durant 4 années, il m'a fallu attendre 6 ans, pour finalement me voir être abandonné par mes parents. Du coup, vous pensez bien que lorsqu'on me demande de parler de mon enfance, je ne peux qu'en rire. Car mon enfance ... En fait, ais-je eu une enfance en réalité ? Non. Pas vraiment ... Mes parents m'ont abandonné alors que j’avais 6 ans. Et pourquoi m’ont-ils abandonnée ? D’une part, parce que je n’avais jamais été souhaitée et qu’il leur était devenu difficile de m’assumer, mais aussi et surtout, parce que mère nature avait décidé de me faire naître différente des humains. Une nature qu’ils ont découvert un jour, alors que j’étais dans le jardin en train de jouer avec un petit garçon. Du moins, ce petit garçon me paraissait plus que réel. Mais à la vision d’horreur et d’effroi de mes parents, je me suis demandée ce qui n’allait pas et j’ai fini par le comprendre … Tous ces gens et toutes ces personnes que je voyais et avec qui je pouvais parler, moi seule pouvais les voir et les entendre. Mais allez faire comprendre ça à une gamine de 6 ans surtout si vous êtes un simple humain et qui plus est, un parent qui n’arrive pas à accepter l’existence de sa propre fille. Déjà qu’au départ, j’étais vue comme étant une intruse alors avec cette simple vision de l’enfant schizophrène qui parle à un ami imaginaire quand elle s’ennuie et qui dit voir des gens qui sont en fait mort. Cette dernière découverte fût la goutte d’eau qui a fait déborder le vase … Effrayés, et me faisant ainsi passer pour la fille du diable, ils ont fini par m’abandonner sur l’année de mon 6e anniversaire.

Livrée à moi-même comme un agneau égaré, je vins faire conneries sur conneries en espérant une seule chose : survivre. Plusieurs fois, je me suis fait prendre et de nombreuses fois, je me suis retrouvée dans une gendarmerie pour être ensuite emmenée dans un orphelinat, lorsque je venais à annoncer, que je n'avais aucune famille. Ma vie à l’orphelinat ... Une vie que je veux oublier à tout prix ! Longtemps et souvent, j'étais victime des ragots de mes camarades car bien sûr, sachant tous que je ne possédais pas de famille vu que personne ne venait me rendre visite, je me voyais être un sujet facile aux moqueries, me faisant ainsi traiter d'erreur de la nature. Le pire qu'on m'ait dit, s'était « La preuve que tu ne sers à rien en ce monde, même ta mère n'a pas voulu de toi ! » autant j'essayais de ne prêter attention à ses paroles, qu'au fond, très au fond de moi, je me détestais autant que je détestais ces gens et mes propres parents. « Si je suis née, s'est bien parce que je sers à quelque chose non ? » S'était ce que je me demandais chaque jours mais jamais la vie ne m'avait encouragée à y croire. Malgré tout, j'essayais de garder le sourire, mais il n’y avait rien de plus faux en moi que lui. Tout comme la personnalité que je m'étais créée dans cet orphelinat d’ailleurs ...

C'est alors que je vins faire la rencontre d'un homme. Un grand et bel homme qui d’ailleurs, n’avait rien d’un simple être humain au premier abord. Pourtant, s'en était un et lorsque je repense encore à son regard qui me transperçais, des frissons viennent parcourir ma peau.  Il ne me connaissait absolument pas et pourtant, il s'était montré d'une immense générosité envers moi. Même si au fond, je sentais qu’il se forçait un peu.  Ce jour-là, j'avais réellement cru que ma bonne étoile m'avait enfin sourit. Je n'osais plus y croire et pourtant, en moi, j'avais réellement l'impression que s'était le cas. Et s'était le cas ...
– Vous êtes médecin n'est-ce pas ? Lui avais-je demandé.
-  Non, je suis venu dans mon simple intérêt. Qu'est-ce qui te fait penser ça ? Vint-il me répondre.
– La responsable veut qu'on m'examine. Elle pense que je suis différente.
– Elle a peut-être raison. Tu ne penses pas ?
– Je ne suis pas folle ...
– Personne n'a dit que tu étais folle. Mais tu es différente, car tu peux peut-être faire des choses que les autres sont incapables de réaliser. Je suis sûr que tu possèdes de nombreuses qualités ...
– Qu’est-ce-que vous en savez ? On ne se connait même pas.
– Je sais, mais il y a des choses qui se voient autrement qu’avec les yeux. Et peut-être, que je suis le seul qui pourrait  t'aider à aller de l'avant et à te faire découvrir tes talents. Mais pour ça, il te faut me faire confiance.

Confiance ? Sans même que je ne comprenne pourquoi, dès le premier instant où il m'a regardée et a ouvert la bouche, j'ai ressenti de la confiance. Enfin, mon comportement renfermé montrait clairement le contraire, mais au fond, je sentais que je pouvais lui faire confiance. Comme une sorte d’instinct. Et puis … Mes amis invisibles me le disaient aussi.

Suite à notre première rencontre, il m'avait fallu rester encore quelques mois à l'orphelinat à mon plus grand malheur. Mais cela n'était rien, comparé au bonheur que je ressentais à chacune de ses visites. Lorsqu'il n'était pas là, je ne cessais de penser à lui. A cet homme au regard qui me transperçait comme pour essayer de lire en mon âme. Pour moi, le père idéal aurait été comme lui. Sa gentillesse et son écoute étaient telles, que cela me paraissait impensable que ça me soit destiné. Moi, l'erreur qu'on a cherché à abandonner ... Et pourtant, un jour, alors que je venais de faire mes 7 ans, la responsable de l'orphelinat me convoqua et m'annonça la grande nouvelle qui devint la plus belle de toute mon existence : j'allais enfin être adoptée par une famille. J'ignorais encore laquelle, mais juste cette nouvelle vint suffire pour me faire sourire. Je vis alors ce même homme entrer,  puis, quand il vint me tendre la main pour m'entraîner vers la sortie, je ne pu que courir jusqu'à lui avec joie et venir saisir sa main pour m'en aller de cet enfer dans lequel mes parents biologiques m'avaient plongées. A partir de là, ma vie bascula. Enfin je pu connaître le bonheur et surtout, je pu enfin sentir cette chaleur si douce que l'on ressent lorsque l'on serre une personne que l'on aime dans ses bras. Pour la première fois de toute ma vie, je pu prononcer ce mot que jusqu'à présent je n'avais jamais prononcé et même entendu : je t'aime...

[suite en cours ...]

Spoiler:
 

Paradis artificiel
CHOIX DANTESQUE Inventé P'TI NOM Arcane RUMEURS Euh ... écrire est une passion que j'ai depuis 15 ans, je RP depuis que j'ai 17 ans et euh ... je sais pas trop quoi dire d'autre :brill:  SESAME Validé par StellaLE VENT D'EST Grâce à un membre mouhihihi (à vous de deviner lequel  What a Face ) DECLARATION De ce que j'ai pu voir dans l'ensemble, il a l'air génial ! De plus, j'ai eu de très bon échos, raison pour laquelle je suis ici  Wink  TROMBINE Noemi Aurora


_________________
I said nothing but I think a lot
Stress occurs when the brain prevents the body from kicking ass of someone who really deserves it.


Dernière édition par Miria Sikelianos le 25/4/2016, 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Elliott A. Labhrainn
 
AGENT OUPS ಠ_ಠ

SIGNALEMENT : Adorable chaton au coeur de miel, gentiment con, affreusement idiot cherche maître pour s'occuper de lui
HABILITIES : Aussi habile qu'un godemichet
OFFICE : Veilleur de nuit ; idiot du village à temps partiel ; associé de l'officier Diego « Hmmm Tshhh » Vega
SERENADE : All These Things I Hate - Bullet For My Valentine


« ELLIOTT STYLE ;
NINJA DES ABYSSES »
SOBRIQUET : Oups le chaccident
MISSIVES : 352
ACTE DE PROPRIETE : micharaven (avatar) thatboystyle & .bizzle ; monkey roads

L'Apocalypse, c'est de découvrir ton passé. Ou de découvrir le présent sauvage. La spécialité des êtres tristes, c'est de se rencontrer à différents moments. Mais en permanence.
 
Elliott A. Labhrainn
ALIAS ; oups, le chaton-accident à la moustache mexicaine. Appelez-le Diego


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 23:00

Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche ! huhuhuhu

_________________


There are no happy endings
just happen endings.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dillon Ó Súilleabháin
 
DEATH LEAVES A BROKEN HEART NO ONE CAN HEAL LOVE LEAVES A MEMORY NO ONE CAN STEAL...

...


...

DIE WITH ME


BLACK QUEEN

...


GOLDEN QUEENY BITCH

SIGNALEMENT : Le désert de Gobi est plus humide que je ne le serais jamais.
HABILITIES : Thaumaturgie - Branche de Destruction - Niveau III
OFFICE : Nettoyeur.
SERENADE : Viol - Gesaffelstein


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Biscotte Cynique
MISSIVES : 760
ACTE DE PROPRIETE : Avatar : .Chaussette | Sign : PANDO | Profil : Magnus le troll ==>

J'ai entendu le doux bruit de tes silences.
 
Dillon Ó Súilleabháin
ALIAS ; « Ils m'ont dit on va tout raser. Wallah j'ai cru ils parlaient de Dillon »


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 23:00

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE heart

J'aime ce début de fiche coucou

_________________
Mais, vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d'abord des rencontres, des gens qui m'ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seul chez moi. Et c'est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée... Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l'interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n'est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j'ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... Je ne suis qu'amour ! :dédé:
Revenir en haut Aller en bas
 
Eoghan Underwood
 
SSVF (Sorcier Sans Vagin Fixe).

SIGNALEMENT : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
HABILITIES : Pratique à haut niveau de la Magie rouge.
OFFICE : Vendeur de reptiles.
SERENADE : I'm a man ¤ Black Strobe / Vengeance ¤ Zack Hemsey

Trust in me ♪

SOBRIQUET : Le Tueur de Fun
MISSIVES : 2141
ACTE DE PROPRIETE : Aurélie (ava') / Emi Burton (signa') / Biscotte Cynique (crackship)

No sleep until I am done with finding the answer. Won't stop before I find a cure for this cancer. Sometimes, I feel like going down and so disconnected. Somehow, I know that I'm haunted to be wanted. They say that I must learn to kill before I can feel safe. But I, I'd rather kill myself than turn into their slave. Sometimes, I feel that I should go and play with the thunder. Somehow, I just don't wanna stay and wait for a wonder.
 
Eoghan Underwood
MJ; Tragédie featuring Oedipe ; Est-ce que tu m'entends, Eo ?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 23:03

Bienvenue officiellement Wink
Bon courage pour l'histoire, et n'hésite pas si tu as d'autres questions !

_________________


Dark days, Darker nights
Revenir en haut Aller en bas
 
Miria Sikelianos
 

SERENADE : Tanakashi Yasuharu & Hiromi Mizutani - Jigkou no Kawa no Nagare

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Arcane
MISSIVES : 14
ACTE DE PROPRIETE : Me(avatar) ; Pathos(sign)

Soyez optimiste : Tous les gens que vous détestez vont mourir un jour.
 
Miria Sikelianos
Do you want to play with the devil?


MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 23:07

Merci beaucoup tout le monde ! calin2 j'espère que la suite sera à la hauteur de vos attentes

Eoghan : Merci beaucoup encore pour ton aide ! Et je n'hésiterai aucunement à te Mpotter si besoin, compte sur moi ! Wink

_________________
I said nothing but I think a lot
Stress occurs when the brain prevents the body from kicking ass of someone who really deserves it.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sieghart Mönch
 
HELL COME HERE

HABILITIES : Je t'insuffle tout ce qui me chante, je caresse ton esprit et en modèle les pensées.
OFFICE : Psychologue.

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Euh... Zig-Zig ?
MISSIVES : 719
ACTE DE PROPRIETE : .

« Toutes les choses vraiment atroces naissent dans l'innocence », Hemingway.
 
Sieghart Mönch
Alias ; Zig-zig, le Monster Munch 100% tournesol, 100% plaisir


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 23:09

Bienvenue !! skippy

J'espère que tu trouveras ton fameux lien ! Et bon courage pour la suite !

_________________

« La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas. »
Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
 
Miria Sikelianos
 

SERENADE : Tanakashi Yasuharu & Hiromi Mizutani - Jigkou no Kawa no Nagare

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Arcane
MISSIVES : 14
ACTE DE PROPRIETE : Me(avatar) ; Pathos(sign)

Soyez optimiste : Tous les gens que vous détestez vont mourir un jour.
 
Miria Sikelianos
Do you want to play with the devil?


MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 23:15

Merci beaucoup Sieghart bouya

Oui, j'espère aussi que je le trouverai, mais je sais me montrer patiente et puis ... j'ai confiance ! Wink

_________________
I said nothing but I think a lot
Stress occurs when the brain prevents the body from kicking ass of someone who really deserves it.
Revenir en haut Aller en bas
 
Marlow D. Havenford
 
KNOCKING ON HEAVEN'S DOOR


Undo this storm
I can't control withering wonders, flowers that lose their shape. I lie awake and watch it all. It feels like thousand eyes. I'll be the calm I will be quiet, stripped to the bone, I wait. No, I'll be a stone, I'll be the hunter, a tower that casts a shade.

SIGNALEMENT : Le sacrifice.
HABILITIES : Déchaîner le chaos tout en ayant l'air d'un paquet de bonbons.
OFFICE : Enchaîne les petits boulots sans intérêt. Donne des cours de danse à des gamins du coin.
SERENADE : Metric || Help I'm Alive - Of monsters and men || Thousand eyes


Help, I'm alive.

SOBRIQUET : Atomique / Heda
MISSIVES : 680
ACTE DE PROPRIETE : R.S (avatar); solosand (signature); the100daily (gifs)

"Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit. Celui-ci voudrait souffrir en face du poêle, et celui-là croit qu’il guérirait à côté de la fenêtre. Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de déménagement en est une que je discute sans cesse avec mon âme." || Baudelaire
 
Marlow D. Havenford
MJ ; Marshmarlow, la guimauve chaotique


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 23:38

Bienvenue par ici ! gni

& bon courage pour ton histoire ! Tout comme Sieg, j'espère que tu trouveras ce lien important ! cute

_________________
+men made madness+
She is brave and strong and broken all at once. As she speaks it is as if her existence is no longer real to her in itself, more like a living epitaph to a life that was.
Revenir en haut Aller en bas
 
Rhys V. Archos
 
★ OFFICIER DIEGO ★

SIGNALEMENT : Prince du Chaos ; Fils du Feu ; Lui-qui-attire-les-goules-dans-les-multis ;
HABILITIES : Pouvoir de l'attardus debilitus ;
OFFICE : Briseur de la vitrine d'Eoghan ; Cow-Boy qui fait du rodéo sur Poney-Sanford ; Némésis de MishMish ; Associé de l'Agent Oups, le chatccident ;
SERENADE : /watch?v=D365SZuES18 /watch?v=PDsqAz4Io4o /watch?v=IBDJQF3EXpU



HÉRAUT DU CHAOS


SOBRIQUET : Rhysk - Chaton
MISSIVES : 2100
ACTE DE PROPRIETE : © Lustuu

Je bois dans ta déchirure et j'étale tes jambes nues ; je les ouvre comme dans un livre où je lis ce qui me tue. - GB
 
Rhys V. Archos
ALIAS Rhysette ; l'amateur de pâté en croûte et de sérénades au clair de lune


MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   24/4/2016, 23:54

Bienvenue gni

_________________


Je suis ce délire façonné par mes pairs : l'écho fantasmé d'une réalité qui n'existe pas. On m'a dit que le monde était sale, mais je l'ai trouvé beau dans sa décadence et dans ces choses qui nous font mal ;
L'ivresse solaire du Crépuscule
Revenir en haut Aller en bas
 
Jayden Mills
 
HELL COME HERE

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : cloud
MISSIVES : 157
ACTE DE PROPRIETE : moi

 
Jayden Mills
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   25/4/2016, 16:56

You are here!! :D

Bienvenue officiellement par ici Wink Je t'écris pour te parler de mes persos plus en détails voir si un lien nous apparait à toutes deux :)

boing meouebiensur :lapin: In love

on va s'arrêter là :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Miria Sikelianos
 

SERENADE : Tanakashi Yasuharu & Hiromi Mizutani - Jigkou no Kawa no Nagare

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Arcane
MISSIVES : 14
ACTE DE PROPRIETE : Me(avatar) ; Pathos(sign)

Soyez optimiste : Tous les gens que vous détestez vont mourir un jour.
 
Miria Sikelianos
Do you want to play with the devil?


MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   25/4/2016, 17:28

Merci à tous les trois !!! love01

Jayden : Avec plaisir ! J'ai déjà a vision de deux liens en perspective d'après ce que tu m'as écris :) je vais également t'en faire part pour avoir ton avis ! Wink lick2

_________________
I said nothing but I think a lot
Stress occurs when the brain prevents the body from kicking ass of someone who really deserves it.
Revenir en haut Aller en bas
 
Cillian Ó Connor
 
Chaton à apprivoiser

SIGNALEMENT : petit chaton du Pard
HABILITIES : métamorphe once
OFFICE : trapèziste - acrobate

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Calli Attha
MISSIVES : 6688
ACTE DE PROPRIETE : avengedinchains & Tumblr

Les chats tout comme les roses ne griffent que ceux qui ne savent pas les prendre. # Inconnu
 
Cillian Ó Connor
PARRAIN ; Chat-volant


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   25/4/2016, 18:42

Officiellement bienvenue :)

_________________
 

Spoiler:
 

[color=#006666]
Revenir en haut Aller en bas
 
Cheenook Brickfielder
 
#adoptezmoua (≡^∇^≡)

SIGNALEMENT : Un nouveau loup qui fait une fixette sur les pastèques...
HABILITIES : Il développe progressivement ses atouts de Lycan
OFFICE : Créateur de Comics et Mangas
SERENADE : Spirit Wolves - Adiemus


- - - - - - - - - - -











- - - - - - - - - - -



Forever yours



SOBRIQUET : xLadybird | • Loo | DarksideOfGods
MISSIVES : 493
ACTE DE PROPRIETE : Valhalla / moi-même / Callisto (avatar) ; Tumblr (gifs) ; Emi Burton (signature)

 
Cheenook Brickfielder
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   25/4/2016, 20:08

→ Bienvenue ma sœur chérieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee In love In love

_________________

© QUEENY.
Revenir en haut Aller en bas
 
Miria Sikelianos
 

SERENADE : Tanakashi Yasuharu & Hiromi Mizutani - Jigkou no Kawa no Nagare

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Arcane
MISSIVES : 14
ACTE DE PROPRIETE : Me(avatar) ; Pathos(sign)

Soyez optimiste : Tous les gens que vous détestez vont mourir un jour.
 
Miria Sikelianos
Do you want to play with the devil?


MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   25/4/2016, 21:45

Merci Cillian meouebiensur

Merci mon frérottttttttttt !!!!!!! gui gui gui *lui saute au cou*

_________________
I said nothing but I think a lot
Stress occurs when the brain prevents the body from kicking ass of someone who really deserves it.
Revenir en haut Aller en bas
 
Kanaelle Asher
 
HELL COME HERE

SIGNALEMENT : Je ne suis l'enfer que de ceux qui défis l'autorité que je sers !
HABILITIES : Vampire empathe | Augure de niveau III
OFFICE : Justicar pour l'essaim. J'enquête, j'enferme, je fais parler et je mords au besoin.
INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Lilandrile
MISSIVES : 111
ACTE DE PROPRIETE : /

Il n'y a qu'un pas entre ce que l'on désire, ce que l'on veut vraiment et le choix qu'on fait. Si tu veux, je peux t'aider à choisir...
 
Kanaelle Asher
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   25/4/2016, 21:55

Ahh ça y est c'est tout casé. C'est bien tout ça dit donc.
En tout cas courage avec Cheenook hein gloussement
Et bon courage pour la suite de la fiche
Et bien entendu Bienvenue parmi nous ^^

_________________


La bêtise serait de croire que sous ses crocs et ses traits se cachent uniquement un cœur de glace trop vieux pour ne pas ressentir le monde



Parce que s'était fun:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Miria Sikelianos
 

SERENADE : Tanakashi Yasuharu & Hiromi Mizutani - Jigkou no Kawa no Nagare

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Arcane
MISSIVES : 14
ACTE DE PROPRIETE : Me(avatar) ; Pathos(sign)

Soyez optimiste : Tous les gens que vous détestez vont mourir un jour.
 
Miria Sikelianos
Do you want to play with the devil?


MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   26/4/2016, 16:15

Merci beaucoup Kanaelle !!! I love you

Rooooh je suis certaine que tout va bien se passer avec Chee Wink Ce sera un gentil et grand toutou en plus d'être un grand frère idéal pour Mimi yuhou

_________________
I said nothing but I think a lot
Stress occurs when the brain prevents the body from kicking ass of someone who really deserves it.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lucian A. Corleone
 
SECRET DE CONFESSION

SIGNALEMENT : le démon qui gouverne les ombres de cette ville.
HABILITIES : Thaumaturgie - La main de destruction ; capacité à voir le monde des esprits, sentir la mort.
OFFICE : Chef de la mafia Italienne avec sa soeur jumelle.
SERENADE : I'm Shipping Up To Boston - Dropkick Murphys


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories ; Flan coco ; Pâte à choux ; La drag-queen
MISSIVES : 8446
ACTE DE PROPRIETE : Eden Memoires; tumblr

I’m gonna make him an offer he can’t refuse. LE PARRAIN
 
Lucian A. Corleone
BIG BAD BOSS Ϟ Je suis... La Drag-Queen.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   26/4/2016, 21:59

Bienvenue parmi nous coucou
N'hésite pas si tu as des questions!

_________________
Burn, baby, burn
The walking dead

Dieu ne m’a pas attaché au bas ventre un petit pieu prompt à faire son devoir, un coït rapide comme une fusillade, mais un membre chaud et doux, acide et mollement rigide, qui est l’esclave de son énormité et dont je suis l’esclave. PIER PAOLO PASSOLINI

Revenir en haut Aller en bas
 
Stella Montgomery
 
And we are doomed to play

♦ Life is full of chapter. Just because you have one that`s bad doesn`t mean the book`s finished ♦
INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Gedauphin
MISSIVES : 6790
ACTE DE PROPRIETE : Ziamsboy ♦ lordbryndenrivers ♦ The Meteors

« Mais évidemment, si les cochons avaient des ailes, le bacon volerait. » ♦ Dôme tome 2 ♦ Stephen King
 
Stella Montgomery
ADMIN ♦ Le jambon galactique, autrement appelé le distributeur Durex.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   9/5/2016, 18:26

Hello !

Le temps qu'on accorde pour faire une fiche est terminé. Si tu en veux plus, n'hésites pas à en demander. Pour le moment, je la mets dans celles en danger.

:dédé:

_________________


Hey there, Little Red Riding Hood ♦️ You sure are lookin' good ♦️ You're everything that this ♦️ Big, bad wolf could want ♦️ Yeah, that's right ♦️ Little Red Riding Hood ♦️ I don't think that a big girl ♦️ Should go walking out ♦️ In the streets or woods alone ♦️ What big eyes you have ♦️ The kind of eyes that'd drive wolves mad



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
 
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand j’ai dis que j’étais « normale », j’ai peut-être exagéré un peu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]
» Quand la Diaspora Tousse, Haïti a la Fièvre
» Quand la solitude pèse [PV Paws]
» Quand champ de blé se fait mine d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL ::  :: Registre des présentations :: Damned Souls-