AccueilAccueil  Tumblr DMTH  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Bienvenue sur DMTH Invité love01
PRENEZ LA ROUTE DE BÂTON ROUGE, SUIVEZ NOUS SUR LA V2 !
   

Partagez | .
 

 Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
 
avatar
 
HELL COME HERE

HABILITIES : Tu manipules, façonnes, joues avec la Douleur, elle est ton arme et le corps est ton terrain de jeux
OFFICE : Tu joues avec la vie de l'Homme, de tous les objets de Torture, tu es le pire, c'est bien pour ça que tu en as fait ton métier.

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Minion
MISSIVES : 19
ACTE DE PROPRIETE : money honey.

 
Elros O'Morgenstern
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 02:56

Elros O'Morgenstern
Feat Luke Mitchell
Trente Ans † Médium † Façonneur de la Torture

DATE & LIEU DE NAISSANCE Les bois s'étendent à perte de vue, c'est ici, dans ce bois en Louisiane que tu as été déposé le vingt-deux du mois de Mars en mille neuf cents quatre-vingt-six  ; AGE  Tu foules cette Terre et tu y repends ta folie, ainsi que ton mépris pour le monde depuis maintenant trente années et bientôt une année de plus viendra te foudroyer, te rappelant que ta vie n'est pas éternelle ; ORIGINE Tes origines sont comme les formes voilés qui flottent, piéger entre ce monde et l'au-delà, mais ton prénom te trahit et montre tes origines celtiques ; CAMP Les seuls camps qui existent à tes yeux, se sont vous et les humains. Tu te considère bien plus proche de la loyauté des créatures nocturnes que de la perfidie de l'humain. ; CAPACITE Tu es la faux de la Mort, amplifiant, créant, modifiant, supprimant la douleur, comme un adolescent jouant aux Sims, tu joues avec la vie d'autrui.  ; CLASSIFICATION Est-il réellement possible de te positionner dans une classification ? Tu as brisé tellement de règles qu'aucun des nombreux Dieux existant serait capable de laver tes péchés. Tu es Dangereux, mais tu es bien plus que ce simple mot ; ETAT CIVIL Tu te combles des plaisirs de la chair, comme un loup écoutant simplement son instinct, l'appel de la nature, il t'arrive de t'adonner à ce jeu complexe qu'est l'amour, dans l'unique but d'y mettre un terme avec une fin digne d'une pièce dramatique.   METIER Tu agis de jour comme nuit, on fait appel à tes services dans un but précis, mais tu es celui qui fixe les closes. Tu joues sur un terrain à double face, te procurant à la fois l'adrénaline et l'euphorie dont tu as besoin. Spécialiste de l'interrogatoire et de la torture, la Blanche Confrérie n'est pas la seule à te courir après, puisque tu ne proposes pas tes services pour le bien, mais dans l'unique but de faire ressentir ce qu'on t'a fait ressentir et de satisfaire ta soif. Si la proie est un humain le plaisir n'en est que décuplé. ÉTIQUETTE Vue par une personne extérieure, qui ignore cette part d'ombre de ton être, tu apparais comme un simple trentenaire aimant passer sa journée à se balader, à lire et à dessiner, tu donnes l'impression d'être un héritier, car les seuls te voyant travailler sont les personnes qui font appel à toi, bien souvent les Mafias ou des clans d'être surnaturel. Mais vue par un œil interne, on dit que ta folie n'a aucune limite, que tu détestes obéir, mais tu fais preuve d'une loyauté inflexible, tu es une bête enragée en liberté que personne n'arrive à garder sous contrôle.

Identité
✤ Traits de caractères Il est difficile d'exprimer des mots pour décrire l'être que tu es, l'énergumène que tu es. Tout comme la Guerre, la Famine, la Peste et la Mort, tu ressembles à un chevalier apportant le chaos. Progéniture du mal, tu as été élevé comme un être supérieur, nul n'osait t'offenser d'un refus, tes moindres désirs étaient comblés. On ne peut pas dire que ça soit l'éducation parfaite, puisqu'elle t'a appris à mépriser les humains, à les haïr encore davantage lorsqu'ils t'ont retiré la seule chose à laquelle tu pouvais tenir. Bien trop de fierté, pour admettre que tu es à présent seul. Tu as grandi dans un cocon, mais tu n'es pas assez fou pour te prendre pour une quelconque Divinité, quand bien même tu aimes le sentiment de supériorité que peux te provoquer ta capacité, tu en connais les limites et tu connais surtout tes propres limites, bien qu'elles soient peu nombreuses.
La solitude te ronge, elle t'empoisonne elle aussi, mais ton égo est bien trop développé pour que tu l'admettes à qui que ce soit, y compris à toi-même. Tu combles ce vide de la seule manière que tu connaisses, le plaisir charnel et la souffrance que tu provoques à autrui. Il serait fou cependant de penser que c'est ce sentiment de solitude qui te pousse à être si perfide, mais il a accentué cette part d'ombre en toi, qui est loin de te déplaire. Grâce à elle, tu te sens davantage proche des créatures diurnes que des Hommes et c'est la seule chose qui t'importe, te sentir le plus différent possible de l'espèce humaine.

La manipulation est une seconde nature, une seconde identité. Tu te protèges inconsciemment, tu es prêt à tout pour atteindre un objectif. Prêt à jouer de tes charmes aussi bien avec une femme qu'avec un homme si cela te permet de te rapprocher de ton but ou tout simplement pour rendre service. Écarter une potentielle menace du chemin d'un ami ou de ton propre chemin, tu sais user d'autre moyen que ton don pour arriver à tes fins. Faisant preuve d'une loyauté sans faille, tu fais cependant preuve d'une rancune sans égal.
Tu es devenu maître dans l'art de l'évanouissement, quand l'étau se referme un peu trop près de toi, quand tu sens que tu as trop attiré l'attention, que ça soit celle de la Blanche Confrérie ou des services et organisations humaines, tu t'évapores dans la nature. La tromperie et le jeu sont devenus pour toi comme un instinct de survie, c'est pourquoi il est difficile de placer des mots sur ton mental aussi flou et épais qu'un brouillard.

Décalé ☞ Joueur ☞ Renfermé ☞ Manipulateur ☞ Loyal ☞ Curieux ☞ Têtu ☞ Rancunier ☞ Attentif ☞ Créatif ☞ Patient ☞ Plusieurs Facettes

✤ Occupations, manies, habitudes & goûts

.001 ☞ La littérature est une de tes plus grande passions, tu peux rester dans un silence le plus complet pour engloutir mots après mots un livre. .002 ☞ Le dessin te permet de garder ta créativité à son sommet et bien souvent à montrer que tu es contrarié. .003 ☞ La grâce de tes danses est semblable à celle d'un éléphant. .004 ☞ Tu n'accordes pas ta confiance aveuglément, mais lorsque tu le fais, tu es aussi loyal et fidèle que le chien l'est envers l'Homme. .005 ☞ Tu aimes réfléchir sur les endroits en altitude. .006 ☞ Tu fais preuves d'un grand respect pour la nature. .007 ☞ Tu aimes toucher à tout et te lancer dans de nouvelles expériences. .008 ☞ Ton visage innocent t'offre une parfaite couverture. .009 ☞ Ta plus grande phobie réside dans un animal des plus inoffensif, visqueux et baveux, la simple vision d'une limace ou d'une sangsue provoque en toi un sentiment d'insécurité. .010 ☞ Tu ne trouves que rarement le sommeil, insomniaque et insensibilité à la douleur, la vie n'est pas de ton côté. .011 ☞ Homosexuel, tu n'en parles pas ouvertement, seul le plaisir charnel fonctionne dans tous cas. Tu le nies, tu le caches, puisque de toute façon, quoi qu'il advienne, tes relations ne sont pas faites pour durer. .012 ☞ Tu médites, ça te permet de te canaliser et de trouver un semblant de repos, de nettoyer tes péchés bien qu'au fond tu y prennes goût. .013 ☞ Tu affectionnes particulièrement les objets d'époques, tu les collectionnes. .014 ☞ Tu trouves un certain goût dans les vêtements d'antan, préférant de loin un costume trois pièce plutôt que les morceaux tissu à moitié coupé de ton époque.

✤ Capacité La Douleur est ton arme, ton air de jeux n'est rien d'autre que les êtres vivants. Comme un enfant jouant avec le sable, tu la manipules, tu lui donnes vie. Un simple contact physique et tu peux jouer avec le corps d'autrui comme un marionnettiste joue avec ses poupées, tu peux reproduire n'importe quelle douleur de la même manière qu'un imitateur peut reproduire n'importe quelle voix. Allant de la plus simple des douleurs, à la sensation d'être brûler... Tout n'est qu'un jeu avec le corps, la douleur ne résume pas à des blessures physiques visibles, chaque organe réagis séparément à ce que les nerfs ressentent, en jouant avec eux, tu es capable de reproduire n'importe quelle douleur.
Tu peux cibler qu'une partie, qu'un seul organe, tout comme tu peux cibler le corps en entier. Tu es l'arme de la Mort, elle choisit comment meurt l'individu, tu choisis l'intensité et la douleur qu'elle ressentira. Tu n'infliges aucune blessures physique, ta proie n'en ressort donc avec aucune trace sur son corps, pour ce qui est de son esprit, cela dépend uniquement d'elle. Le corps réagit de différentes manières selon l'intensité de la douleur, tu as appris ces différents stades, pouvant ainsi provoqué une perte de connaissance tout comme un arrêt pur et simple du cœur, bien que le meurtre ne soit pas ta vocation primaire, la torture est quelque chose de bien plus cruelle.

Tu prends cette capacité du bon côté, mais elle a influencé ta personne, ton être jusqu'au plus profond. Elle s'est implantée en toi, comme un arbre qui plante ses racines dans la terre pour s'élever. Si tu es capable de provoquer ou d'effacer toute douleur chez autrui, dans ton cas, tu ne ressens aucune douleur, on peut le percevoir comme un bon point, mais ta vision du danger en est altérée, ne ressentant pas la douleur, tu mets bien plus de temps qu'une personne lambda à réagir à une blessure, tu peux même la remarquer uniquement plusieurs jours après. Elle t'a corrompue au plus profond de ton âme, te provoquant l'euphorie la plus totale lorsque tu viens infliger la souffrance à autrui. Un tel sentiment de bien-être qu'il en est devenu une drogue, de la manière qu'un vampire à soif de sang et qu'un à loup-garou  faim de viande fraîche, ta nourriture à toi est à la peine, tu pourrais presque y trouver une forme de plaisir intime.
Fourbe. Oui, ça doit être son deuxième prénom. L'absence de douleur est la faiblesse la plus visible, ou tout du moins la seule que tu laisses paraître aux yeux des autres, camouflant les autres. Tu affiches ton insensibilité, plus d'une fois certains individus ont ressenti le désir et l'envie de te blesser, en l'affichant ouvertement l'envie de te faire du mal perd tout son sens puisque tu ne ressentirais aucune douleur. Mais là n'est pas le seul inconvénient de ton sombre don. Infliger la douleur, devrait être quelque chose de réservé uniquement à la Mort et pourtant tu en as hérité, comme si ce cavalier de l'apocalypse te portait dans son cœur meurtri. Jouer avec la vie, quelle que soit la manière n'est jamais sans conséquence. Au même titre qu'un soldat qui perdrait la tête après avoir connu la tête, ton humanité se retrouver arracher de ton âme, la souffrance te comblant de plaisir, la vie s'affiche à tes yeux comme ennuyante, en perdant ton humanité, tu perds aussi ce goût incompréhensible qu'on les humains à chérir la vie d'autrui ou même la leur. Ton aura s’en retrouve affecté, ton humanité se détachant petit à petit, la couleur de ton aura se retrouve peu à peu modifiée.
Ta malédiction pourrait se satisfaire de cette souffrance qu'elle te cause, mais elle n'est pas un estomac que l'on peut remplir avec un rôti de bœuf à moitié cuit. Elle fait preuve d'une fourberie des plus surprenantes, qui a fini par t'attirer dans son gouffre sans fin. Quoi que tu décides de faire tu te retrouves piéger, enfermer dans une cage comme un vulgaire rat de laboratoire. Comme cité plus haut, elle agit comme une drogue sur ta personne, tu es incapable de t'en passer et quand même tu lutterais avec le peu d'humanité restant en toi, pour ne plus causer de souffrance, elle te placerait dans un état de manque intense, hallucination, trouble de la personnalité, violence, telles sont les sorts qui te sont réservés lorsque tu luttes contre ta capacité maléfique et elle finit toujours par t'avoir, elle est le marionnettiste et tu es la marionnette. À l'inverse, une utilisation trop répétée de celle-ci, ne fait pas qu'arracher ton humanité, vertige, trouble de la vision, maux de tête, allant même jusqu'aux saignements inexpliqués durant lesquels ton nez n'est pas la seule victime.


Implanté en toi depuis ta naissance, ton poison s'est manifesté à travers tes doigts d'enfants, âge d'à peine cinq ans, pas plus haut que trois pommes. Ta première infusions de supplice, provoqua en toi deux sentiments opposés, le premier fut bien évidemment la peur. Tu n'arrivais pas à comprendre ce qu'il se passait, rien de plus basique étant donné ton âge, mais qu'effrayé, il te procurait un sentiment de bien-être et tu n'arrivais pas à rompre le contact physique, alors que la boule de poil gémissait de tout son corps et se tordait sous l'endolorissement que tu lui provoquais.
Incapable de t'en passer, tu as appris à le maîtriser, non pas sans difficulté et sans l'aide de ta patrie Celte. À leurs yeux tu étais apparu comme, une représentation physique de leur divinité et bien rapidement tu as pris goût à cette sensation de supériorité et de respect qu'ils vouaient à ton égard. Tu as continué à t'exercer, aussi bien sur les animaux que sur des Hommes, jusqu'à en avoir un contrôle quasi-parfait. La perfection est quelque chose que l'on simplement caresser, tu contrôles ton don, mais rien ne garanti que tu puisses en garder le contrôle dans une situation de danger imminent ou d'un choc émotionnel intense, même si ton sens du danger est altéré, tu sais reconnaître une personne qui veut porter atteinte à ta vie.


Ton rapport avec les esprits est assez particulier, d'une certaine manière ils font maintenant partie de toi. Toujours présent, il te guidait dans tes choix de sacrifice, t'indiquant le chemin menant aux pécheurs. Ce sont eux qui t'ont consolé lorsque tu te sentais seul. Bien que tu es grandi et que le choix de tes victimes est changé, tu continues d'entretenir un lien étroit avec les esprits. Ils te guident encore sur certains chemins, comme le font les auras, pour t'indiquer à qui tu as à faire. Autant dire que cela t'a permis d'éviter certaines créatures que tu voulais éviter.

✤ Convictions Une hérésie, l'Homme est effrayé par l'inconnu et là toujours été. Lui imposer l'existence de créature diurnes et réclamé des droits égaux, ne fût que pure folie. L'Humain en son être, n'a jamais eu de raison particulière pour s’entre-tuer, alors tuer des Vampires ou des Loups-Garou, apparaît tout simplement comme une pure évidence à leurs yeux. Quoi qu'il en soit, ta vie a basculé bien avant la révélation, elle n'a en soit rien changé à ta vie.
Bien que tu ne saisisses pas le but de tout cela, ce n'est pas toi qui ira trahir tes compères surnaturels, certains préfèrent rester dans le secret, d'autres s'exposent au grand jour, chacun est libre de vivre sa vie comme il l'entends, tant que cela ne vient pas empiéter sur ton être.

✤ Signes particuliers Tu les camoufles sous le tissu de tes vêtements, tu les gardes éloigner des yeux indiscrets. Vestige de ton passé, ils recouvrent la moitié de ton dos, affichant avec une fierté déchu ton ancienne appartenance aux Celtes. Gravure du passé, ils représentent principalement Taranis et Cernunnos. Qui sont l'un comme l'autre des Divinités Celtiques liées à la mort.


story of your life


Ploc.. Ploc.. Ploc
Le bruit sourd de la pluie s'abattant sur la verdure, sur cette silhouette qui marchait à travers les arbres et buissons, résonnait à travers les troncs massifs, brisant le silence de la nature. Les bras chargés, le visage camouflé par l'ombre de son couvre-chef, on ne pouvait qu'imaginer. Elle, c'est tout ce que l'on pouvait certifier de par sa démarche efféminé et la forme de sa silhouette, continuait de s'enfoncer,  de la même manière qu'une personne qui s'enfonce et tombe en Enfer. La sylve paraissait sans fin, comme si elle s'agrandissait au fur et à mesure qu'elle la traversait, mais quel rapport entre cette femme au courage et à la détermination sans faille et toi, l'enfant de la Mort ? Né depuis seulement quelques jours, tu apportais déjà le malheur, du moins, c’est ce qu’on voulait faire croire, il est facile de mettre tous les malheurs sur un enfant, illégitime, non-désiré,  de le comparer à la graine du chaos.
Un nourrisson sans nom, sans identité, responsable de malheur. Dès la naissance, tu n'étais donc peut-être pas destinée à être aimé par la vie et encore moins par les Dieux, puisque les voies du Seigneur sont impénétrable, tu as été jugé maudis par un prêtre, ou bien est-ce lui qui t'a maudis, nul ne le sait. Tu fus laissé pour mort au milieu de la sylve, déposé sur un tronc coupé, enveloppé dans ton cocon de tissu. Les yeux clos, tu étais endormi, bercé par le doux bruit de la pluie qui s'estompait peu à peu, les nuages laissant place à un ciel étoilé. Tu n'étais peut-être pas chéri par les divinités d'autre religion, mais toi qui étais destiné à ne plus vivre, quelque chose en avait décidé autrement. C'est dans ce bois, que te viens l'origine de ton prénom. Quand le peuple des bois, les Celtes, t'ont recueillis, toi  qui n'était personne, sous cette mer étoilée. Elros. Juste Elros. Écume d'Etoile, telle est la signification de ton prénom. Un prénom qui laisse penser que tu es né des étoiles, surtout lorsque que comme toi, on ignore tout.


* * * *

Les orages éclataient et la pluie inondait la belle ville de Londre, le ciel semblait se déchirer et pleurer comme pour annoncer un mauvais présage. Protégé du cri des éléments par ton imperméable sous lequel se dissimulait ton costume trois pièce et ton borsalino tu déambulais à travers les rues de Londre. La tenue clichée du gangster d'antan et dans les films de notre époque. Tu es loin d'être fan des modes actuelles et pourquoi changer les tenues emblématiques ? Tu y trouvais un certain sens de l'humour, un certain style dans ces vêtements, qui plus est, ils couvraient une grande partie de ton corps, ce qui était idéal pour se protéger de cette averse, qui ne voulait guère cesser. Les rues étaient vides de tout être et de toute activité, il n'y avait que toi, qui te pavanait sous ce temps loin d'être propice à une petite ballade. D'un autre côté, aucune Mafia n'a jamais mis de côté ses plans à cause d'une averse ou d'un orage, ce n'est pas aujourd'hui que ça va commencer.
Ce jour-là tu n'étais pas spécialement en ‘ mission ‘  pour ton groupe de mafieux, mais bien plus pour ta petite personne. Depuis quelque temps déjà tu commençais à agir de ton propre chef, tu n'as jamais été une très bonne brebis obéissante, mais tant que tu trouvais ton lot de consolation dans la souffrance d'autrui, tu ne te plaignais pas. Une histoire personnelle, un règlement de compte comme on dit. Mais lors d'un règlement de compte, la personne victime est censé avoir commis un méfait envers l'autre, là ce n'était pas le cas, tout du moins pas d'un point de vue externe. Tu étais passé de la pluie, à la chaleur de l'église, assis sur l'un des bancs, mains croisées et tête baissée. Tu te repentais, ou du moins tu en donnais l'impression, tu es toi-même un homme de foi, mais d'une croyance bien différente de la leur. Tes prières sont adressées uniquement à tes divinités celtiques, sûrement à ces autres divinités souillées par leur représentant qui se clame pur lavé de tout pécher. Tout le monde pèche, c'est ainsi que la nature est faite, même les plus grands.

Ces hommes de foi, se permettaient de juger les personnes qui venaient se repentir. De juger les individus ayant une conscience, alors qu'eux-mêmes sont prés à souiller leur soi-disant Tout Puissant, pour leur propre plaisir « Forgive me, my father for I have sinned », telles furent tes paroles une fois assis dans le confessionnal. On ne peut pas le nier, tu joues la comédie avec une expertise effrayante. Étrangement aucune réponse ne te fût donnée, rien de surprenant, tu n'as pas choisi cette paroisse sans raison. Tes mots ne t'étaient pas réellement destiné, en effet tu avais péché, tu continuerais à pécher, mais tu ne cherchais pas la rédemption. Ils étaient bien plus affectés au ‘ Père '. Le plaisir de la chair n'est-il pas un péché ? Les hommes de foi ne sont-ils pas censé faire vœux d'abstinence ? Alors il serait peut-être tant que ton amant se confesse et demande le pardon à son Tout Puissant. Quelle ironie du sort n'est-ce-pas ? Mais l'Homme est ainsi fait, composer de pulsions et d'instinct, vouloir les nier n'est qu'hérésie.  L'égoïsme et la perfidie de l'humain n'a aucune limite, mais qu'importe puisque cela te permet de t'amuser.

Le meurtre du Père Joseph, fût ton premier. Enfin, le premier que tu commis avec une arme blanche, tu as déjà mis fin aux jours d'un individu en lui provoquant une douleur si intense que son cœur n'a pas pu le supporter. Cette nuit-là, tu étais le boucher et lui, la truie suspendu au crochet, pourquoi le taillader alors tu es capable de lui infliger une douleur bien plus intense d'un simple contact physique ? Tout simplement parce que cet acte était plus personnel que les crimes commis pour la mafia, tu voulais en faire un exemple. Mais même muni d'une arme blanche, rien ne t'empêchait d'user de ton don, après tout, tu voulais jouer, prendre ton temps, laisser l'euphorie prendre possession de ton corps, comme un esprit prendrait possession d'une personne. Quand bien même tu arrivais à contrôler la douleur, tu n'avais aucune emprise sur la perte de son sang, au fil du nombre grandissant des entailles que tu lui infligeais, ainsi que de la profondeur de celles-ci, le sol était rapidement devenu une pataugeoire. Le plus atroce dans cet assassinat, ce ne fût pas spécialement le nombre de blessures présentes sur le corps, mais la mise en place du corps une fois l'horreur terminée. Mise en scène en pleine action, juste devant l'autel de bénédiction.

* * * *

Le corps en sueur, tu venais de sortir de ta torpeur en sursaut. Le corps tremblant, le cœur battant à une vitesse inouïe. La respiration lourde, tu pouvais encore sentir le sang coulé le long de tes bras, les gouttes éclabousser ton visage alors que ton état d’exaltation ne faisait que de s’accentuer. Rare sont tes heures de sommeils et quand celles-ci daignent se montrer, elles ne durent jamais au-delà de trois heures. Ta capacité te forçant à rêver et à revivre tes crimes, te provoquant un état de manque intense. Tu es drogué. C’est le cas de le dire, la peine que tu infliges est devenue une drogue et comme n’importe quel drogué tu ne peux pas te passer de ton opium. S’ils existent des moyens pour aider les toxicomanes, dans ton cas, il n’existe aucun remède miracle, ça peut-être pesant, mais d’une certaine manière, tu aimes cette vie. C’est une sensation de manque que tu peux facilement combler, n’importe quel être vivant pouvant à tes yeux être ton héroïne.
Le plus épuisant lorsque tu te trouves dans cet état de manque ou d'euphorie, c'est de retrouver un semblant de calme. Aucun exercice de respiration ne fonctionne, fermé les yeux pour essayer d'apaiser ta respiration, ne fonctionne pas le moins du monde, bien au contraire, occulter tes yeux ne fais que te projeter davantage d'image et de sensations. Seul une tisane à base de plante, souvent à base de verveine est capable de t'apaiser, autant dire que dans ces moments-là tu es des plus vulnérables et que tu te sens comme une vieille biquette sur le point de rendre l'âme.  Assit sur le fauteuil, enroulé dans ton plaid, ton corps et ton visage affichant toutes les marques d'un manque aiguë, tu soufflais sur le haut du liquide pour le refroidir alors qu'il réchauffait tes mains tremblotantes.

C’est ainsi depuis que tu es âgé de cinq. C’est  cet âge là que ton don s’est manifesté pour la première fois. Tout est arrivé si vite ce jour-là, du haut de tes cinq années tu n’avais pas compris tout ce qu’il s’était passé. Te voilà nostalgique maintenant avec ta tasse de tisane.


* * * *

Un jour de chasse et de cueillette comme un autre. C'est étrange non ? De vivre de la chasse et de la cueillette dans une époque où le feu, le gaz et l'électricité existent, mais tu ne t'en plaignais pas, c'est un mode de vie comme un autre et il te plaisait à cette époque. Du haut de tes quelques mètres, tu t'occupais principalement de la cueillette, après tout, la chasse demandait une endurance élevée et du haut de tes cinq ans, tu n'étais qu'un enfant. En dehors de ton corps frêle à cette époque, tu étais trop jeune pour arracher la vie d'un être vivant. C'est ce que pensait ton peuple, mais la vie, enfin si l'on peut l'appeler ainsi, te sentait prêt à découvrir qui tu étais.  Le dos courbé, ta main récoltait les champignons, mais à ton âge on est rapidement discret et quand ton regard innocent croisa celui de ce petit chiot au pelage de couleur bois, tu voulais seulement le caresser. Une démarche lente et innocente, tu t'approchais de lui, déposant délicatement ta main sur le canidé.

Un simple contact, d'une main immaculée, qui aurait pu s'attendre à ce que cela entraîne un hurlement chez le chiot. Il n'y avait eu  aucune brutalité dans ton geste, mais tu sentais cette étrange sensation parcourir tes doigts, puis ton poignet, remontant jusqu'à ton bras pour parcourir tout ton être.  Comme un camé s'injectant sa dose d'opium, tu étais mitigé, envahi par une multitude de sentiments. La panique, la peur et en même temps une extase sans précédent. Tu le faisais souffrir, tu en étais conscient, mais tu étais incapable de retirer ta main, au lieu de ça, tu le regardais se tordre de douleur dans tous les sens. Tu y prenais plaisir, même si tu ne comprenais rien, ton regard pervers et ton sourire de tortionnaire, étaient amplement suffisant pour montrer combien tu y prenais plaisir. Un sentiment comparable à un orgasme. La boule de poil remuait encore et encore, jusqu'à s'arrêter net.
Mort. Inerte. Fauché.  Tu venais de lui offrir le repos éternel, dans une agonie des plus sordides. À côté de cela, le pire des criminels n’étaient qu’un enfant de chœur. Si certaine personne trouvait l’euthanasie cruelle, qu’allaient-elles penser de ce que tu infligeais ? Tu n’es décidément pas aimé de la Vie, elle semble te repousser du plus profond de son être, seul le chaos te tend les bras pour t’accueillir.

* * * *

Un bruit sourd résonnait entre les murs de la pièce où tu étais assis, les morceaux de verre éparpillés sur le tapis. Le liquide verdâtre, brûlant s'était quant à lui renversé sur tes cuisses. Les doigts coupés par le verre que tu venais de briser en l'écrasant entre tes mains. Pourtant aucune réaction ne s'affichait, aucun spasme de douleur, aucun gémissement quelconque. Rien.  Simplement le regard fixant droit devant toi. Une cicatrice de plus, une brûlure de moins, tu n'étais plus à cela prêt. Tes rêves se faisaient bien plus précis, ou comme qui dirait plus réel depuis que tu étais arrivé à Shreveport, peut-être que cela était dû à ces innombrables esprits qui y avaient trouvé refuge.

Spoiler:
 

Paradis artificiel
CHOIX DANTESQUE Inventé P'TI NOM Minion, parce que les Minions, ce sont mes Dieux  RUMEURS racontez-nous quelque chose à propose de vous SESAME Validé par Bailey LE VENT D'EST Par Top-Site DECLARATION Comme je l’ai déjà dit en tant qu’invité, il offre une large palette de possibilités, les intrigues sont très intéressantes, l’ambiance du thème est magnifique . TROMBINE Luke Mitchell.



Dernière édition par Elros O'Morgenstern le 3/3/2016, 11:22, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HA - La dégénérescence de l'Humanité

SIGNALEMENT : Lieutenant chez les HA, raciste, violent, mauvais perdant, impulsif, raleur... Avouez, je donne grave envie de me connaître !
OFFICE : Je fais tous les métiers qui rapportent du fric.
SERENADE : Hurricane - 30 Secondes To Mars // Stressed Out - Twenty One Pilots


There is a fire inside of this heart and a riot about to explode into Flames
SOBRIQUET : -
MISSIVES : 109
ACTE DE PROPRIETE : -

Je crois en la mort, la destruction, le chaos et la cupidité.
 
Hannibal F. Hardesty
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 03:01

Hey, Prince des Flammes, t'as la queue qui crame :feu:

Je suis faible, j'ai pas pu m'en empêcher Laughing

Bienvenue en tout cas \o/

Et sympa le début de fiche à la deuxième personne ! Original :D

_________________


CRASH,CRASH,BURN

Qui des deux est l'être amoral ?
Celui qui se moque ouvertement des lois et des codes ?
Ou celui qui accepte tacitement l'amoralité de ce monde en faisant semblant de croire que tout va pour le mieux ?



Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
Survivante

SIGNALEMENT : Grande fausse blonde pouvant vous mettre la fessée, nettoyant ensuite les dégâts
HABILITIES : Vision de la mort
INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Gedauphin
MISSIVES : 392
ACTE DE PROPRIETE : Panda ○ alainashuffman ○ Hôtel Morphée

Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. Ça ne meurt pas l'espoir. ○ Gabrielle Roy
 
Bailey Cuthbert
Admin ○ Un petit coup de Purell ?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 03:23

Hannibal m'a piqué ma réplique :/

Bienvenue sur le forum et bonne continuation pour ta fiche pompom
En cas de besoin, n'hésites pas à poser des questions :dédé:
J'ai validé le code du règlement classic

_________________

Et si toi tu recommençais tout à zéro ○ Et si toi tu recommençais tout comme il faut ○ Je ne sais plus combien ils sont de notre espèce ○ Comme des milliers de gens ○ Qui ne se parlent pas souvent ○ Tu repars en courant ○ Tu te sors ○ De tes rêves en lambeaux ○ Tu dessines sur ta peau ○ Pour te souvenir longtemps ○ Comme des milliers de gens
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HELL COME HERE

SIGNALEMENT : Petite blonde en talons, avec une démarche assurée, une voix chantante et un accent indéfinissable.
HABILITIES : Occultation, niveau 3.
OFFICE : Fondatrice et CEO de AC-Info Inc ; consultante pour la BRIS.
Emily VanCamp
GOOD TO KNOW
SOBRIQUET : Lnou
MISSIVES : 259
ACTE DE PROPRIETE : Ava: Candy Apple / Signa: Lnou.

 
Aliénor de la Chesnaye
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 05:42

Bienvenue petit médium ! :dédé:

_________________
Aliénor de la Chesnaye
« Quand une jolie femme vous offre son amitié, c'est qu'elle ne vous aime pas. »
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
TROLL²

SIGNALEMENT : un illusionniste emmerdeur sympathique devenu parano et insomniaque.
HABILITIES : Illusionniste
OFFICE : Indic, dessinateur.
SERENADE : stupeflip ▬ stupeflip vite


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Metalotroll
MISSIVES : 1329
ACTE DE PROPRIETE : Black Diamonds

I so much regret the regrets.
 
Magnus S. Rahkamo
ALIAS ; Le troll squatteur


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 09:50

Je surkiffe la référence. Et le don. Enfin tout est bon dans cette fiche, on t'adopte direct. Bienvenue par ici et bonne chance pour la suite ! nimuqueuse

_________________

Il ne faut jamais sous estimer le caractère prévisible de la bêtise humaine. ❞


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SSVF (Sorcier Sans Vagin Fixe).

SIGNALEMENT : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
HABILITIES : Pratique à haut niveau de la Magie rouge.
OFFICE : Vendeur de reptiles.
SERENADE : I'm a man ¤ Black Strobe / Vengeance ¤ Zack Hemsey

Trust in me ♪

SOBRIQUET : Le Tueur de Fun
MISSIVES : 2141
ACTE DE PROPRIETE : Aurélie (ava') / Emi Burton (signa') / Biscotte Cynique (crackship)

No sleep until I am done with finding the answer. Won't stop before I find a cure for this cancer. Sometimes, I feel like going down and so disconnected. Somehow, I know that I'm haunted to be wanted. They say that I must learn to kill before I can feel safe. But I, I'd rather kill myself than turn into their slave. Sometimes, I feel that I should go and play with the thunder. Somehow, I just don't wanna stay and wait for a wonder.
 
Eoghan Underwood
MJ; Tragédie featuring Oedipe ; Est-ce que tu m'entends, Eo ?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 09:52

Oh non cette réplique putain, je meurs. mdr mdr
Je croyais que c'était Rhys notre Sid national What a Face

Et allez encore un médium qui débarque [chair fraîche à torturer, me gusta... What a Face * mate Métier * Oh, wait. nokidding ]
Bienvenue à toi et à ce concept de personnage ma foi fort intéressant au vu du contexte et des événements à venir. J'ai hâte de pouvoir lire ta fiche en entier pour en savoir plus ! N'hésite pas en cas de besoin à demander un coup de main et bon courage pour la suite !

PS : Je ne sais pas si tu as utilisé Imgur pour héberger ton avatar, mais si c'est le cas, sache que l'hébergeur est incompatible avec le forum (comme je n'arrive pas à voir ton avatar, je me demandais, du coup hum )

_________________


Dark days, Darker nights
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SANDS OF TIME

SIGNALEMENT : #BornToBeAVictim
HABILITIES : Chimérie III.
OFFICE : Horloger & Première Dame du Chaos.
SERENADE : Hagia Sophia - Irfan


WELCOME TO THE MACHINE
SOBRIQUET : Scrabs.
MISSIVES : 4308
ACTE DE PROPRIETE : Michaux & Rimbaud (citations) ; Shiya (avatar) ; SWAN (code signature) ; Biscotte (crackship)

« J'ai appelé les bourreaux pour, en périssant, mordre la crosse de leurs fusils. J'ai appelé les fléaux, pour m'étouffer avec le sable, le sang. Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. »
 
Yago Mustaphaï
ALIAS ; Le juif pedofourbe en papillote. Tu veux des bonbons ?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 10:05

Oouh, bad guy. dildo
Tu es libre le Samedi soir ? sourcil

Bienvenu parmi nous, avec ce personnage qui a l'air d'envoyer du lourd lala

_________________


Etranges frissons de métamorphose














Ressentis dans mon corps à la limite du supportable, visions de ténèbres avec la certitude d'être mort...
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
KNOCKING ON HEAVEN'S DOOR


Undo this storm
I can't control withering wonders, flowers that lose their shape. I lie awake and watch it all. It feels like thousand eyes. I'll be the calm I will be quiet, stripped to the bone, I wait. No, I'll be a stone, I'll be the hunter, a tower that casts a shade.

SIGNALEMENT : Le sacrifice.
HABILITIES : Déchaîner le chaos tout en ayant l'air d'un paquet de bonbons.
OFFICE : Enchaîne les petits boulots sans intérêt. Donne des cours de danse à des gamins du coin.
SERENADE : Metric || Help I'm Alive - Of monsters and men || Thousand eyes


Help, I'm alive.

SOBRIQUET : Atomique / Heda
MISSIVES : 680
ACTE DE PROPRIETE : R.S (avatar); solosand (signature); the100daily (gifs)

"Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit. Celui-ci voudrait souffrir en face du poêle, et celui-là croit qu’il guérirait à côté de la fenêtre. Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de déménagement en est une que je discute sans cesse avec mon âme." || Baudelaire
 
Marlow D. Havenford
MJ ; Marshmarlow, la guimauve chaotique


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 11:12

Ce titre chewbacca

Bienvenue par ici avec ce personnage qui déboite ! J'aime bien le don, ça promet ! yeah

_________________
+men made madness+
She is brave and strong and broken all at once. As she speaks it is as if her existence is no longer real to her in itself, more like a living epitaph to a life that was.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HELL COME HERE

HABILITIES : Tu manipules, façonnes, joues avec la Douleur, elle est ton arme et le corps est ton terrain de jeux
OFFICE : Tu joues avec la vie de l'Homme, de tous les objets de Torture, tu es le pire, c'est bien pour ça que tu en as fait ton métier.

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Minion
MISSIVES : 19
ACTE DE PROPRIETE : money honey.

 
Elros O'Morgenstern
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 12:10

Mais, mais Hannibal faut éteindre le feu Hecatou je veux la garder entière moi
Je comprends ta faiblesse, on ne peut pas résister à Sid
Merci Hannibal, ce que j'aime ce prénom :acidman:

Il ne faut pas être triste Bailey, on trouvera d'autres répliques rien que pour toi
Merci à toi jolie Médium calin1

Je suis pas si petit Aliénor, merci à toi jeune vampire
Vous avez décidé de faire un complot avec vos prénoms c'est pas possible bave

Merci Magnus, on sent la virilité dans ce prénom duncanounet

C'est la meilleure réplique voyons
Il va falloir que l'on règle cela alors, il ne peut y avoir qu'un seul Sid ghostface
Viens me torturer Eoghan merci à toi gentil Sorcier


Je suis libre tous les soirs Yago sourcil
Oh wait, oui je veux un bonbon yuhou
Merci Mr le vampire qui s'enfume duncanounet


C'est le titre de ma vie Marlow
Merci camarade Médium, j'espère qu'il va déboîter yeah
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
I N S O U C I A N T E



Car il n'est pas rare, quand on a tout perdu, de se perdre soi-même



U N T O U C H E D

SIGNALEMENT : L'idiote de service, la fashionista, l'intruse, la médium aux mains gantés (et pas aux mains d'argents), la Barbie Princesse Poisse, le détecteur d'artefacts.
HABILITIES : Absorption vitale
OFFICE : voyante à domicile | serveuse
SERENADE : C'est beau la bourgeoisie qui boit du champagne - Discobitch › Wall of Memories - Gesaffelstein › Warm - Majid Jordan › Libérée, Délivrée - Princesse des neiges la casse burne.


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Biscotte Cynique
MISSIVES : 273
ACTE DE PROPRIETE : electric bird..| anaëlle

Celui qui a dit que l’argent ne fait pas le bonheur, ne savait pas où faire les boutiques.
 
Ashaya Gardner
Alias ; Princesse Poisse au ♥ de la mode


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 12:28

"Plusieurs facettes" Bienvenue dans la famille Bipolaire What a Face ou alors, schizophrène même si c'est pas pareil arrow

J'aime le perso, j'aime le prénom, j'aime l'avatar, j'aime la plume.



Bienvenue donc et bonne chance pour le reste de ta fiche ! J'espère que tu te fringues bien parce qu'Ash est la Cristina Cordula du forum. Elle va brûler les moindres de tes chemises de bûcheron, slips à rayures et sweat de touriste avec écrit "I ❤️ Toulouse" #pute #Eoghanvametaper pucelle
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SSVF (Sorcier Sans Vagin Fixe).

SIGNALEMENT : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
HABILITIES : Pratique à haut niveau de la Magie rouge.
OFFICE : Vendeur de reptiles.
SERENADE : I'm a man ¤ Black Strobe / Vengeance ¤ Zack Hemsey

Trust in me ♪

SOBRIQUET : Le Tueur de Fun
MISSIVES : 2141
ACTE DE PROPRIETE : Aurélie (ava') / Emi Burton (signa') / Biscotte Cynique (crackship)

No sleep until I am done with finding the answer. Won't stop before I find a cure for this cancer. Sometimes, I feel like going down and so disconnected. Somehow, I know that I'm haunted to be wanted. They say that I must learn to kill before I can feel safe. But I, I'd rather kill myself than turn into their slave. Sometimes, I feel that I should go and play with the thunder. Somehow, I just don't wanna stay and wait for a wonder.
 
Eoghan Underwood
MJ; Tragédie featuring Oedipe ; Est-ce que tu m'entends, Eo ?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 12:32

tapette tapette tapette ::feu: :feu: heretik

_________________


Dark days, Darker nights
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SANDS OF TIME

SIGNALEMENT : #BornToBeAVictim
HABILITIES : Chimérie III.
OFFICE : Horloger & Première Dame du Chaos.
SERENADE : Hagia Sophia - Irfan


WELCOME TO THE MACHINE
SOBRIQUET : Scrabs.
MISSIVES : 4308
ACTE DE PROPRIETE : Michaux & Rimbaud (citations) ; Shiya (avatar) ; SWAN (code signature) ; Biscotte (crackship)

« J'ai appelé les bourreaux pour, en périssant, mordre la crosse de leurs fusils. J'ai appelé les fléaux, pour m'étouffer avec le sable, le sang. Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. »
 
Yago Mustaphaï
ALIAS ; Le juif pedofourbe en papillote. Tu veux des bonbons ?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 12:36

Eoghan, stop les hormones là.

*Ouvre la porte du motel pour Elros et lui file un bonbon au caramel* yuhou

_________________


Etranges frissons de métamorphose














Ressentis dans mon corps à la limite du supportable, visions de ténèbres avec la certitude d'être mort...
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
I N S O U C I A N T E



Car il n'est pas rare, quand on a tout perdu, de se perdre soi-même



U N T O U C H E D

SIGNALEMENT : L'idiote de service, la fashionista, l'intruse, la médium aux mains gantés (et pas aux mains d'argents), la Barbie Princesse Poisse, le détecteur d'artefacts.
HABILITIES : Absorption vitale
OFFICE : voyante à domicile | serveuse
SERENADE : C'est beau la bourgeoisie qui boit du champagne - Discobitch › Wall of Memories - Gesaffelstein › Warm - Majid Jordan › Libérée, Délivrée - Princesse des neiges la casse burne.


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Biscotte Cynique
MISSIVES : 273
ACTE DE PROPRIETE : electric bird..| anaëlle

Celui qui a dit que l’argent ne fait pas le bonheur, ne savait pas où faire les boutiques.
 
Ashaya Gardner
Alias ; Princesse Poisse au ♥ de la mode


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 12:41

Ohééééé cry Je suis fragile oke ?! On me frappe pas comme ça taggle

*touche Eoghan sans ses gants pour voir si il meurt What a Face*

_________________
It's a different kind of danger. And the bells are ringing out. And I'm calling for my mother. As I pull the pillars down. It's a different kind of danger. And my feet are spinning around.Never knew I was a dancer. 'Till Delilah showed me how fucking face.


Quand Ash tente de se battre ...:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HELL COME HERE

HABILITIES : Tu manipules, façonnes, joues avec la Douleur, elle est ton arme et le corps est ton terrain de jeux
OFFICE : Tu joues avec la vie de l'Homme, de tous les objets de Torture, tu es le pire, c'est bien pour ça que tu en as fait ton métier.

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Minion
MISSIVES : 19
ACTE DE PROPRIETE : money honey.

 
Elros O'Morgenstern
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 12:44

Merci de m’accueillir dans cette famille Ashaya
Merci, je ne sais que dire suce
Wait... Touche pas à mon slip à rayure, c'est le dernier de sa famille awwwhuuh
Assassin  Milli Rage

Faut y mettre plus du tien Eoghan j'ai pas senti grand chose :acidman:

Comment refuser face à un bonbon au caramel, tu me prends par les sentiments Yago suce
*entre dans le motel*
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SSVF (Sorcier Sans Vagin Fixe).

SIGNALEMENT : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
HABILITIES : Pratique à haut niveau de la Magie rouge.
OFFICE : Vendeur de reptiles.
SERENADE : I'm a man ¤ Black Strobe / Vengeance ¤ Zack Hemsey

Trust in me ♪

SOBRIQUET : Le Tueur de Fun
MISSIVES : 2141
ACTE DE PROPRIETE : Aurélie (ava') / Emi Burton (signa') / Biscotte Cynique (crackship)

No sleep until I am done with finding the answer. Won't stop before I find a cure for this cancer. Sometimes, I feel like going down and so disconnected. Somehow, I know that I'm haunted to be wanted. They say that I must learn to kill before I can feel safe. But I, I'd rather kill myself than turn into their slave. Sometimes, I feel that I should go and play with the thunder. Somehow, I just don't wanna stay and wait for a wonder.
 
Eoghan Underwood
MJ; Tragédie featuring Oedipe ; Est-ce que tu m'entends, Eo ?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 12:56

C'est parce que t'étais pas encore visé, t'inquiète ton tour viendra.
* Sort les gants en latex *

_________________


Dark days, Darker nights
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
Chaton à apprivoiser

SIGNALEMENT : petit chaton du Pard
HABILITIES : métamorphe once
OFFICE : trapèziste - acrobate

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Calli Attha
MISSIVES : 6688
ACTE DE PROPRIETE : avengedinchains & Tumblr

Les chats tout comme les roses ne griffent que ceux qui ne savent pas les prendre. # Inconnu
 
Cillian Ó Connor
PARRAIN ; Chat-volant


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 18:23

Bienvenue et courage avec ta fichette

_________________
 

Spoiler:
 

[color=#006666]
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HELL COME HERE

HABILITIES : Tu manipules, façonnes, joues avec la Douleur, elle est ton arme et le corps est ton terrain de jeux
OFFICE : Tu joues avec la vie de l'Homme, de tous les objets de Torture, tu es le pire, c'est bien pour ça que tu en as fait ton métier.

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Minion
MISSIVES : 19
ACTE DE PROPRIETE : money honey.

 
Elros O'Morgenstern
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 19:05

Je vais donc attendre à mon tour Eoghan
*s’assoit en salle d'attente*

Merci Cillian In love
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SEUL LE PIRE ARRIVE

SIGNALEMENT : big bad wolf, wouf!
HABILITIES : Capacité à avoir un carma de merde, comment ça c'est pas un super pouvoir...
OFFICE : Détective privé spécialisé dans les affaires obscures des CESS
SERENADE : Ben Frost :: 'Venter' (musique de la sign)


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories
MISSIVES : 1359
ACTE DE PROPRIETE : Eden Memories.

Je vomirais sur mes contemporains le dégoût qu'ils m'inspirent. Flaubert
 
Piotr Vuk Ludwiczak
FONDA BITCH Ϟ there is a new sheriff in town


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Elros ☞ Dorénavant je veux qu’on m’appelle Sid Prince des Flammes.    1/3/2016, 21:21

Diantre qu'il est intéressant ce bonhomme :brill:
Le concept, les idées, la plume, tout y est.
Et en plus tu as déjà séduit les plus illuminés du coin, autant dire que je ne m'inquiètes pas pour ton intégration ici nimuqueuse
Bienvenue jeune homme coucou

_________________