AccueilAccueil  Tumblr DMTH  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Bienvenue sur DMTH Invité love01
PRENEZ LA ROUTE DE BÂTON ROUGE, SUIVEZ NOUS SUR LA V2 !
   

Partagez | .
 

 B.B. — A qui la faute ? (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 16:59

Huda Raechel Bissette-Baxburry
Feat Minka Kelly
30 ans † nécrofolle † avocate pénale (non-CESS)

DATE & LIEU DE NAISSANCE 18 octobre 1987 ; inconnu (le registre de l’Etat civil affiche Autriche cependant) ; AGE 30 balais (magiques bien sûr) ; ORIGINE Papa est un parfait inconnu et maman était libano-égyptienne ; CAMP Magic Box ; CLASSIFICATION Agressive, bien que l’intéressée ne partage pas cet avis ; NOM DE VOTRE MENTOR Jeannine Himbae / Hilda Baxburry ; DATE DE LA FIN DE VOTRE INITIATION 2010, contemporaine de l’attentat du Croquemitaine ; ETAT CIVIL Célibas-les-pattes  METIER avocate (pénaliste)  ETIQUETTE Quoi de plus insolite qu'une femme de loi qui participe à l'accomplissement d'un droit qui n'est pas le sien. Pour sûr, Huda a la cote auprès des humains de la ville. Ce qui n'est pas nécessairement valable pour ses congénères noctambules. En ce qui concerne la plupart des CESS, elle a tout le potentiel d'une traitresse, qui bénéficie, par dessus le marché, d'une propension considérable à leur porter des coups dans le dos, entre autre, de par son boulot. Bien que, pour une nécromancienne, elle semble valablement amoureuse de la vie, la sympathie qu'elle inspire aux uns est la méfiance des autres.

Identité
✤ Traits de caractères Huda est une jeune femme cérébrale si l'on puit dire, qui trouve dans l'esprit et l'intelligence des qualités à privilégier absolument et qu'elle cherche, d'ailleurs, à cultiver de son mieux. Expressive, elle ne sait que trop maladroitement garder ses impressions pour elle seule. Rougissant avec facilité, elle est un livre ouvert pour quiconque la fréquente avec régularité. Avocate modeste quoique compétente, elle est de ceux qui prônent le silence dans leurs actions pour laisser sa chance à l'échec. Autrement, l'apprentie nécromancienne est de nature optimiste. Toujours à relativiser un malheureux évènement, elle sera la dernière à se battre pour une cause perdue. Ouverte d'esprit, elle sait combien on peut être surpris de constater l'efficacité d'une façon de faire étrangère. C'est également avec l'âme d'une passionnée qu'elle pratique son métier au même titre que sa magie. Pour Huda, c'est lorsqu'on y met du coeur qu'on augmente ses chances de réussite. Vivante et spontanée, elle n'oublie jamais de laisser libre cours à sa franchise.
Toutefois, Huda est désordonnée par nature. Elle a du mal à s'organiser, quoiqu'elle parvient toujours à remplir l'objectif qu'elle s'est fixé. Fouinarde, sa curiosité a manqué de lui jouer plus d'un tour. Sans compter sur sa nature sanguine qui lui vaut bien des remontrances, au travail comme au quotidien. C'est finalement une jeune femme indisciplinée, qui fait parfois fi des bonnes manières lorsqu'elle perd patience. Du genre à être volontaire pour travailler le dimanche, elle a, en outre, une énergie et un sens de l’humour propres à elle. Finalement, elle se plait à alimenter ce mystère qui pèse sur son passé et sa vie personnelle.

✤ Occupations, manies, habitudes & goûts a une sainte horreur des bananes - ne supporte pas l’odeur de la cigarette - culinairement affiliée à l’Asie - aime à garder le contrôle ( il faut entendre par là qu’elle a une fâcheuse tendance à exclure les cuites de son quotidien) - raffole des sorties culturelles - parle couramment anglais, français, arabe, et allemand avec un léger accent autrichien - comprend le créole - oiseau de nuit, se complait dans l’obscurité : c’est le moment de la journée où son efficacité est au beau fixe - est bibliophile, acrophobe modérée, blemmophobe et athazagoraphobe sur les bords - adore danser ; même si loin d’être une professionnelle, se débrouille pas trop mal en la matière - a contrario, chanter n’est pas de ressort - les félins la font craquer, les canidés beaucoup moins : peut être en raison de l’affiliation aux lycanthropes qu’elle leur prête …
✤ Nécromancie & vaudou
- Quelles pratiques avez vous ? Utilisez-vous le vaudou, relevez-vous des morts ?

Huda saisit encore mal l’ampleur de ses capacités. Elle conçoit ses pouvoirs comme étant au summum de leur puissance dans l'état actuel des choses. Pourtant, ces derniers n'en constituent, en réalité, qu’une part exigüe, taillée dans le conséquent ensemble de sa magie.
Elle a été initiée au vaudou par Jeannine Himbae, enfant du bayou et l'une des deux propriétaires du sabbat dont Huda faisait partie. Cette initiation a un prix qui lui reste encore inconnu à ce jour. A la base, il semblerait que Jeannine ait décidé d'initier la nécromancienne dans l'objectif de l'aider à se protéger des autres sorciers. La nécromancie allant de paire avec l'isolement, encore faut-il dans ce cas être capable d'auto-suffisance. Ce que le vaudou apporte à Huda, c'est donc principalement de la puissance. Ainsi cherche t-elle, depuis peu, à poursuivre cet apprentissage, ne serait ce que par curiosité. Pour ce faire, elle tente d’utiliser le grimoire de poche personnelle que Jeannine a laissé derrière elle, ce qui, pour l’heure, est porteur de maigres résultats. En outre, se joindre à quelqu’un d’expérimenté dans le domaine l’extrairait probablement de cette stagnation.
Huda relève les morts disons « à sa façon ». En effet, c’est dans le cadre de ses fonctions qu’elle use le plus discrètement possible de ce type de magie, le temps de « faire parler » les ancêtres de l’adversaire de son client par exemple. Sans trop de difficulté, elle n’a fait marcher un cadavre qu’une fois. Convaincue qu’en approfondissant cette aptitude, elle risque d’y laisser des plumes, Huda s’en tient donc à faire parler les morts … pour l’instant.

- Dans quelle mesure, ce que vous êtes capables de faire, ce que vous maîtrisez, ce qu'en revanche vous ne savez pas faire ou ne contrôlez pas. :

Si l’avocate n’est qu’une adepte modérée de la zombification « complète », elle communique à merveille avec les esprits. Malheureusement, la majorité de ceux qui se manifestent à elle sont des proches des adversaires de ses clients, qu’elle est, jusqu’ici, toujours parvenue à canaliser. Pour cause, avant d’être nécromancienne, Huda est médium, ce qui explique son savoir-faire en la matière. Elle bénéficiait donc initialement du don de réanimation des morts, qui lui facilite aujourd'hui le travail en tant que nécromancienne.
Finalement, le domaine qui lui échappe encore concerne la manipulation d’âmes : elle est à la fois fascinée et terrifiée à l’idée d’y recourir. Cependant, comme dit si bien le dicton : le pouvoir appelle le pouvoir, et la belle a une fâcheuse tendance à laisser ses aptitudes magiques prendre le dessus, ce qui a le don de limiter sa couverture.

- Evoquez vos points faibles, le contre retour, etc... :

Puisque la jeune femme commerce avec outre-tombe à un rythme soutenu, celle-ci est tout aussi régulièrement sujette à de nombreux affaiblissements qui ne lui permettent de pratiquer la nécromancie qu'une seule fois par jour. Aussi, elle ne peut échanger avec la Mort et les Esprits dans le même temps et, si nécessaire, doit accomplir chaque sort l'un après l'autre.
Autrement, puisque Huda possède d'hors-et-déjà la capacité de ramener les morts et doit venir y ajouter la nécromancie par-dessus, elle ne peut utiliser ses pouvoirs de manière général qu'une seule fois par jour et pour un seul et même mort, de sorte à ce qu'elle ait suffisamment d'énergie pour maîtriser le tout.

- Indiquez vos liens avec la Blanche Confrérie, la Tenebrae ou la Magic Box, si vous faites partie de l'un de ces groupes :

La Blanche Confrérie ? Désintérêt total. Entre autre, car ses soeurs du sabbat en sont membres. Et puis, après tout, la dictature du bien reste une dictature. Même si Idris Zaczek, auquel elle voue une admiration sans faille pour son travail au Moyen et Proche Orient, fait partie de la bande, elle n’adhère que de loin à leur projet et tolère leurs ambitions tant qu’elles n’envahissent pas sa sphère aussi violemment que pourrait le faire la Tenebrae, par exemple.
Cette dernière est d'ailleurs la plus intrigante des organisations aux yeux de l’orpheline. Notamment parce qu’elle donne le premier rôle à la magie noire, que Huda pratique, ce qui rend, en cela, la secte séduisante pour elle. Toutefois, à l’image de la Blanche Confrérie, la nécromancienne garde la tête froide et reste convaincue que vivre en paria parmi les mortels vaut mieux que de surestimer un pouvoir dangereux comme l'est la nécromancie.
C’est pourquoi elle a rejoint la Magic Box, qui, en un sens, fait fi des modes politiques et n’est motivée que par la soif de savoir et de maîtrise de la magie.
Si elle en est un membre tout ce qu’il y a de plus anodin, Huda est toujours ravie de se joindre aux autres pour une petite séance de groupe ou tout bonnement, pour se rappeler qu’ils sont plusieurs à partager ses opinions.

✤ Convictions Que pensez-vous de la révélation ? Préférez-vous avant ou après la révélation ?
Comme en ce qui concerne les nécromanciens pour qui la discrétion est une vertu, Huda perçoit la Révélation comme le fléau dont tous payent aujourd’hui le prix fort. C’est à cause de ce malheureux évènement qu’elle a l’intarissable impression d’être clandestine dans son propre pays, sans arrêt victime du regard inquisiteur de ceux qui l’ont recensées tout récemment encore.
Si elle préférait avant la Révélation ? D’une certaine manière, puisqu’il lui était plus facile de pratiquer secrètement la nécromancie et d’oublier sa différence en se mêlant au commun des mortels avec une facilité outrageante. C’est d’ailleurs sans doute pour faire perdurer l’illusion d’un « bon vieux temps » qu’elle a tendance à privilégier les humains aux individus surnaturels dans son travail.

✤ Signes particuliers Vous avez un tatouage ? Une cicatrice ? Qu'est-ce qui vous rend particulier ? Rien à signaler.


story of your life

La nuit s’éteignait presque lorsque deux ombres se rencontrèrent. « J’ai tout. » L’autre saisit sèchement la pochette tendue par le gringalet et l’ouvrit consciencieusement :

5 janvier 1988 ; بيروت,  لبنان — « Maisons d'Enfants à Caractère Social de Vienne, bonjour. » « Allô ? Huda est chez vous ? » « Je vous demande pardon, mais j’ai bien peur de ne pas comprendre votre requête : qui cherchez vous à joindre ? » « Je voudrais savoir si Huda  est dans votre établissement. C’est une petite brune, yeux bruns, peau mâte. Vous devez l’avoir reçue ce matin. » « Cela se peut … Puis-je avoir votre nom, je vous prie ? » « Indiquez-moi d’abord si vous l’hébergez. » « Très bien, je vérifie. Attendez une seconde … Il me semble que oui. Et vous êtes Madame … ? » « Dieu merci. Prenez soin d’elle. » La gorge serrée, Lujayn Saab-Nejem planta le combiné du hall de débarquement avant de courir vers le bus reliant Beyrouth à Tripoli. Après 6 ans passés à fuir la guerre en arpentant l’Europe, retrouver sa vieille mère qu’elle avait laissée affronter l’horreur d’un conflit presque dénaire n’était plus qu’une question d’heures. Sa fille, Huda, qu’elle reviendrait chercher quand la lutte armée aura pris fin, était désormais en sécurité. Une pensée pour sa petite et tout fut fini en l’explosion d’une mine. Là. Sur le bord d’une route de campagne.
La standardiste du centre pour enfants qui, quelques minutes plus tôt, dialoguait avec feu la mère de Huda, observait la petite depuis la fenêtre taillée dans la porte de la salle de jeu avec un air affectueux et compatissant, se demandant comment pouvait-on abandonner aux mains des nourrices de l'établissement une enfant si sage, si bien élevée, avant de tourner les talons.

9 août 1995 ; Wien, Österreich — La porte, toute vétuste qu’elle était, grinça à l’ouverture pourtant délicate. Un couple pénétra, armé d’une curiosité presque palpable, la petite chambre traditionnellement sobre où était assisse une gamine mal attifée. L’enfant ne pris pas la peine de dévisager les étrangers qui dérangeaient sa tranquillité. Hilda, de peur d’être maladroite avec la petite, poussa la femme qui l’accompagnait à entamer la conversation « N’aie crainte, nous venons apprendre à te connaître. » Jeannine profita du calme de l'enfant pour faire quelques pas vers elle. « Il paraît que tes nourrices se font beaucoup de souci pour toi. Que tu as fais très peur à tes petites camarades lorsque vous êtes allées jouer dans le cimetière l'autre jour. Tu veux me dire pourquoi ? » La fillette, en serrant de toutes ses forces son maigre oreiller, secoua négativement la tête. Jeannine, loin d’être intimidée par l’attitude de l’enfant, s’accroupit devant elle et poursuivit sur le même ton compatissant. « Elle est à côté de toi, c’est ça ? » Surprise, la fillette dévisagea la seule personne sans trop comprendre le sujet qu'elle cherchait à aborder. « Je la vois, ma puce, je peux même te dire qu’elle est aussi surprise que toi, n’est ce pas Madame Saab-Nejem ? » Bouche bée, Huda orienta tout son être vers la direction que fixait Jeannine. Cette dernière observait avec compassion le lugubre spectre de Lujayn qui, positionnée derrière sa petite, la tenait jusqu’alors fermement par les épaules. « Si vous nous le permettez, nous prendrons soin de votre petite. Nous comprenons qui elle est, savons ce qu’il lui faut. Nous saurons la protéger comme vous avez si bien su le faire jusqu’à aujourd’hui. Reposez en paix, madame. » Sur ces dernières paroles, Jeannine fixa le fantôme, comme pour se concentrer sur sa personne… Et Huda sentit l’esprit de sa mère se dissiper, peu à peu, pour finir par disparaitre. « Il y a plein de copines, comme toi, qui t’attendent là où nous allons. » ajouta Hilda. Et c’est dans un mélange d’admiration et de tristesse que la petite saisit la main que la grande femme à la coupe afro lui tendait et s’éclipsa avec le couple, motivée, du haut de ses 8 ans, par sa grandissante curiosité à en apprendre plus sur Jeannine Himbae et Hilda Baxburry.

24 décembre 2007 ; The Queens, NYC, US — « Mes chers téléspectateurs, cette année aura été incroyable, il faut bien le reconnaitre : ce que l’humanité pensait n’être qu’un mythe est aujourd’hui une réalité avec laquelle nous travaillons, fêtons, dormons, jouons, dansons. Et c’est parce que de nouvelles perspectives extrêmement larges s’ouvrent à nous que je ne peux me refuser à la cohabitation de toutes nos espèces réunies : créatures surnaturelles qui nous regardez, je vous le dis : sortez sans crainte, les humains nous comprennent. Les humains approuvent notre plus libre existence. Et c’est pourquoi nous leur souhaitons un joyeux … *squik* » « Marre de sa sale tête de vampire décomplexé. Va plutôt réviser tes cours au lieu d’écouter ces sornettes. » La sexagénaire, qui en paraissait vingt de plus, se mit à tousser à s’en décoller les poumons tout en déambulant jusqu’à sa chaise. La jeune étudiante s’exécuta et, dans une mécanique d’introspection, demanda innocemment « Qu’est-ce que tu crois qu’Hilda aurait pensé ? » Regardant par dessus ses lunettes la petite curieuse qu’elle avait élevée, Jeannine marmonna « Que les nécromanciens n’ont pas leur place sous les projecteurs. Nous sommes d’humbles créatures de l’ombre, nous appartenons à la Mort et au secret qui l’accompagne. Rentre toi bien ça dans la tête, ma petite Huda. Je ne t’ai pas élevée pour que tu deviennes une bête de scène qui va nous faire fantasmer tous les nécrophiles du pays. Non, ma fille, tu vaux mieux que ça. Contente toi d’avoir ton di … » La toux qui ne la lâchait plus depuis deux mois déjà, l’empêcha de terminer sa leçon. Et la vieille femme toussa si fort que quelques gouttes de sang finirent par s’échapper de son oesophage. La maladie. C’était ce qui avait déjà ravagé Hilda avant elle et qui s’en prenait maintenant à la plus caractérielle des maîtresses vaudou.
Triste d’avoir à se cacher quand tous la narguait de pouvoir se montrer, Huda finit par se résigner d’abord pour économiser sa vieille mère puis, parce qu’il était tout à fait vraisemblable que son univers n’avait rien à afficher de séduisant. Cette année 2007, Huda comprit qu’elle se devait de se créer deux personnalités. Celle de la future avocate, propre sur elle, élégante sous tout rapport. Et celle de la nécromancienne puissante et lugubre, malicieuse et calculatrice. Ces deux vies jamais ne devait se joindre en une, au risque de perdre la tête, de perdre le droit d’exercer la moins présentable des deux.

Rejetée par les autres sorcières de l’école pour sa différence, c’est sur cette réflexion que la jeune femme qu’on surnommait déjà « B.B. » clos la discussion avant de retourner dans le laboratoire de fortune de sa mère adoptive et directrice du sabbat réviser les recettes de quelques élixirs.

10 septembre 2010 ; Jackson, MS, USCi-gît Dean McConnell, 1986 - 2010 — « Aide-moi un peu quand même, Huda. » « Je dois préparer le rituel. T’es assez grande et costaud pour faire ce qu’il faut. » Dans un profond soupir, Ruby, armée d’une pelle à peine plus grande qu'elle, creusa jusqu’au cercueil dans ce petit cimetière à la périphérie de la ville où le fameux Dean s’était établi quelques mois plus tôt. Nul doute que c’était parce qu’il avait trafiqué avec les vampires qu’il en était arrivé là aujourd’hui. Ca, plus la guerre des clans liés à la Révélation. Dans les faits, le blondinet était passée de vie à trépas trois jours plus tôt dans des circonstances mystérieuses. Son cadavre, que Huda et sa camarade avait maintenant sous les yeux, n’était visiblement qu’une carcasse terne, pour le moins terreuse et glaciale, au vu de laquelle toute la beauté et l'énergie qui animait le garçon de son vivant s’étaient évanouis. Les yeux larmoyants, Ruby apporta l’athamé et tout le nécessaire de réanimation à sa camarade nécromancienne. « C’est l’occasion de prouver qu'on peut te faire confiance. » susurra la petite blonde d'un air malicieux à l'oreille de la jeune réanimatrice. « Laisse moi seule. J’ai besoin de concentration maintenant. » baragouina Huda avec détermination, déstabilisée par l'apparence du cadavre.
La camarade retranchée quelques tombes plus loin, c’est dans une profonde inspiration que la jeune avocate trouva le courage de solliciter absolument toute la magie qui l’habitait. Récitant quelques paroles, elle puisa surtout la force de ranimer le corps dans quelque chose de plus profond, plus sombre encore : la colère, la rage, la tristesse, l’effroi. Tant de méprisables émotions qu’elle gardait enfouies, là, depuis si longtemps. Dans un frisson, Huda comprit où pomper l'énergie et laissa ses états d’âmes alimenter son pouvoir. Lentement, on entendit Dean revenir à lui. Dans un râle d’une étonnante vigueur, le mort-vivant marcha. Un premier pas hésitant. Un deuxième plus sûr. Huda, quant à elle, se senti agréablement vidée, soulagée d’un poids immense, comme si tout ce qui avait pu la ronger de l’intérieur avait désormais été transféré dans le cadavre du jeune homme à l’allure était déplorable qui se tenait maintenant devant elle.
Folle de joie, Ruby se jeta sur ce qu'elle percevait comme étant son copain, pour l’enlacer de toutes ses forces. Embrassant son défunt compagnon à pleine bouche, elle frissonna en ressentant la froideur et l’odeur putride que dégageait Dean McConnell lors de leur éreinte. Pire encore, Ruby sentit sa langue et sa bouche être tout bonnement engloutie par le zombie. Incapable de se détacher de l'emprise du monstre, elle implora tant bien que mal l’aide de son amie nécromancienne.
Sous le choc de ce qu’elle venait de réaliser et de ce qui était en train de se passer, Huda paniqua. Le zombie, après avoir engloutie une partie du visage de Ruby, entama de dévorera sa proie par l’épaule. Alors, Huda se ressaisit. Dans un premier temps, elle chercha à décrocher le monstre de ses mains nues, ce qui se solda par un échec. Puis, en partie grâce à l'effroi que lui inspirait la situation, Huda réfléchit bien vite : si elle ne pouvait mettre un terme à ce massacre, elle parviendrait toutefois à empêcher sa morbide création de continuer à vivre. Dans un élan de rage, la nécromancienne saisit la pelle avec laquelle Dean avait été déterré et frappa violemment ce dernier au niveau du lobe occipital. Sonné, la créature se dessaisit de sa proie qui s'écroula, encore à peine vivante. Prise d'un excès de colère, Huda continua, de toutes ses forces, à asséner de violents coups à la tête du zombie jusqu'à que la boite crânienne de celui-ci ne soit plus qu'un visqueux cataplasme.  « Ruby ! Ruby, bordel, Ruby, reste avec moi ! » Forcée de s'évanouir en raison de l'intensité de la douleur, la petite blonde défigurée se voyait dépérir … Lentement … Sensiblement ... Dans les bras de sa « soeur ».
En larmes, Huda appela à la rescousse l'aînée du sabbat. Elle recouvrit le corps du jeune homme avant d’avoir également à enterrer Ruby non sans l’aide de ses camarades.

17 octobre 2010 ; Shreveport, LA, US — 2 jours que Huda Bissette-Baxburry ou B.B. est une femme neuve, sans passé, installée à Shreveport. Logée avec la classe moyenne, elle est venue fuir l'horreur des souvenirs de Ruby et du sabbat, duquel ses « soeurs » l’ont définitivement exclus, sans possibilité de retour, aucune. Elles ont, en outre, pris la peine de reporter les agissements de Huda à la Blanche Confrérie dont toutes se revendiquent, condamnant la jeune avocate à être depuis fichée comme « Agressive ».
Sa personnalité de nécromancienne muselée, Huda développe aujourd'hui sa carrière, ses relations, le présent pour écraser le passé en espérant que celui-ci ne la rattrapera pas.

« Cela vous convient ? » demande le mouchard. Refermant le dossier, le sombre individu qui lui fait face répond dans un rictus « Pas exactement ». D’un craquement de cou, il assassine son informateur sans éprouver le moindre chagrin. « C’est déjà mieux ». Le dossier sous le bras, il repart, l’affaire d’une heure avant que le soleil ne se lève.


Spoiler:
 

Paradis artificiel
CHOIX DANTESQUE Inventé P'TI NOM ola pousse pas mamie dans les orties, Jean-Mi’ RUMEURS j’ai trop été déçue par le passé alors, je suis devenue difficile en légumes  gniah  SESAME Ouvert par Stella LE VENT D'EST annonce sur je ne sais plus quel site de pub rpg DECLARATION attirant comme un lit après une nuit blanche (oui, oui c’est un compliment) TROMBINE Minka Kelly.

[/b]


Dernière édition par Huda R. Bissette-Baxburry le 16/1/2016, 10:29, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SSVF (Sorcier Sans Vagin Fixe).

SIGNALEMENT : Sorcier venimeux ondulé de la toiture. Gosse du bayou.
HABILITIES : Pratique à haut niveau de la Magie rouge.
OFFICE : Vendeur de reptiles.
SERENADE : I'm a man ¤ Black Strobe / Vengeance ¤ Zack Hemsey

Trust in me ♪

SOBRIQUET : Le Tueur de Fun
MISSIVES : 2141
ACTE DE PROPRIETE : Aurélie (ava') / Emi Burton (signa') / Biscotte Cynique (crackship)

No sleep until I am done with finding the answer. Won't stop before I find a cure for this cancer. Sometimes, I feel like going down and so disconnected. Somehow, I know that I'm haunted to be wanted. They say that I must learn to kill before I can feel safe. But I, I'd rather kill myself than turn into their slave. Sometimes, I feel that I should go and play with the thunder. Somehow, I just don't wanna stay and wait for a wonder.
 
Eoghan Underwood
MJ; Tragédie featuring Oedipe ; Est-ce que tu m'entends, Eo ?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 17:13

Eh ben. Ça c'est du blase.

Citation :
DECLARATION ♆ attirant comme un lit après une nuit blanche (oui, oui c’est un compliment)

Belle image. like
Fiche rondement menée, mais j'aime bien la tournure du perso (j'approuve tellement le métier. nimuqueuse  )
Même si t'es une nécro, j'te souhaite la bienvenue sur DMTH et une prompte validation Wink

_________________


Dark days, Darker nights


Dernière édition par Eoghan Underwood le 6/1/2016, 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
Chaton à apprivoiser

SIGNALEMENT : petit chaton du Pard
HABILITIES : métamorphe once
OFFICE : trapèziste - acrobate

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Calli Attha
MISSIVES : 6688
ACTE DE PROPRIETE : avengedinchains & Tumblr

Les chats tout comme les roses ne griffent que ceux qui ne savent pas les prendre. # Inconnu
 
Cillian Ó Connor
PARRAIN ; Chat-volant


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 17:27

Bienvenue!

_________________
 

Spoiler:
 

[color=#006666]
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HELL COME HERE

HABILITIES : Sorcière Rouge - Télépathie - Occlumancie
OFFICE : Juge Fédéral spécialisé dans les affaires surnaturelles - Porte Parole de la NRA

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Cacahuète
MISSIVES : 90
ACTE DE PROPRIETE : Shiya

 
Sixtine B. White
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 17:37

Ho une avocate ! I love you

Bienvenue mademoiselle lala

Et bien, on rigole pas avec toi ! Fiche aussi tôt postée, fiche aussi tôt terminée :)

_________________
rien n'a de sens
« Alors elle se rappela les héroïnes des livres qu’elle avait lus, et la légion lyrique de ces femmes adultères se mit à chanter dans sa mémoire avec des voix de sœurs qui la charmaient. Elle devenait elle-même comme une partie véritable de ces imaginations et réalisait la longue rêverie de sa jeunesse, en se considérant dans ce type d’amoureuse qu’elle avait tant envié.» Flaubert
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
★ OFFICIER DIEGO ★

SIGNALEMENT : Prince du Chaos ; Fils du Feu ; Lui-qui-attire-les-goules-dans-les-multis ;
HABILITIES : Pouvoir de l'attardus debilitus ;
OFFICE : Briseur de la vitrine d'Eoghan ; Cow-Boy qui fait du rodéo sur Poney-Sanford ; Némésis de MishMish ; Associé de l'Agent Oups, le chatccident ;
SERENADE : /watch?v=D365SZuES18 /watch?v=PDsqAz4Io4o /watch?v=IBDJQF3EXpU



HÉRAUT DU CHAOS


SOBRIQUET : Rhysk - Chaton
MISSIVES : 2100
ACTE DE PROPRIETE : © Lustuu

Je bois dans ta déchirure et j'étale tes jambes nues ; je les ouvre comme dans un livre où je lis ce qui me tue. - GB
 
Rhys V. Archos
ALIAS Rhysette ; l'amateur de pâté en croûte et de sérénades au clair de lune


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 17:45

Bienvenuuuue :05:

_________________


Je suis ce délire façonné par mes pairs : l'écho fantasmé d'une réalité qui n'existe pas. On m'a dit que le monde était sale, mais je l'ai trouvé beau dans sa décadence et dans ces choses qui nous font mal ;
L'ivresse solaire du Crépuscule
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 19:16

Merci tout le monde love03

Eoghan ; fiche bof originale mais je me rattraperai en RP superman sois pas si sûr de toi, bientôt tu seras nécrofan :15:

Sixtine ; votre honneur :yougod: je te rassure, ça fait un moment que je zieute le forum Angel

PS : pour tout administrateur qui passerait par ici, j'ai lu quelque part qu'il fallait rendre compte, en plus de la mention dans le titre, de l'avancement de ma fiche : alors je signale que j'ai terminé arrow
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
KNOCKING ON HEAVEN'S DOOR


Undo this storm
I can't control withering wonders, flowers that lose their shape. I lie awake and watch it all. It feels like thousand eyes. I'll be the calm I will be quiet, stripped to the bone, I wait. No, I'll be a stone, I'll be the hunter, a tower that casts a shade.

SIGNALEMENT : Le sacrifice.
HABILITIES : Déchaîner le chaos tout en ayant l'air d'un paquet de bonbons.
OFFICE : Enchaîne les petits boulots sans intérêt. Donne des cours de danse à des gamins du coin.
SERENADE : Metric || Help I'm Alive - Of monsters and men || Thousand eyes


Help, I'm alive.

SOBRIQUET : Atomique / Heda
MISSIVES : 680
ACTE DE PROPRIETE : R.S (avatar); solosand (signature); the100daily (gifs)

"Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit. Celui-ci voudrait souffrir en face du poêle, et celui-là croit qu’il guérirait à côté de la fenêtre. Il me semble que je serais toujours bien là où je ne suis pas, et cette question de déménagement en est une que je discute sans cesse avec mon âme." || Baudelaire
 
Marlow D. Havenford
MJ ; Marshmarlow, la guimauve chaotique


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 19:18

Bienvenue par ici :63:

Bon avec un métier pareil, tu vas avoir fort à faire dans la ville ! coucou La justice on connait pas trop. Nous on est des thugs, des vrais. arrow
En tout cas, si tu as des questions, n'hésite pas à t'adresser au staff ou à faire un petit tour en CB ! :05:

Et pour signaler la fin de ta fiche, il faut poster ici : http://bloodandpleasure.forumactif.com/t6676-une-fois-que-sa-fiche-est-terminee-obligatoire

_________________
+men made madness+
She is brave and strong and broken all at once. As she speaks it is as if her existence is no longer real to her in itself, more like a living epitaph to a life that was.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 19:31

Merci Marlow  love01 , j'ai complètement zappé ce topic devant lequel je suis passé 30 fois (fatigue de partiels arrow )

Avec la complicité des juges, on va essayer de distribuer deux-trois amendes pour la nouvelle année Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
BIATCH PLEAZ'

HABILITIES : Mémoire décuplée ~ Arme psychique ~ Invocatrice
OFFICE : Institutrice maternelle // Accepte de faire pas mal de choses pour quelques billets verts ...
SERENADE : I'm a bitch ~ Alanis Morisette


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Sac à doala
MISSIVES : 1996
ACTE DE PROPRIETE : As' ♥ ~ Mish' ♥²

I wanna feel passion. I wanna feel pain. Don't make me laugh. Or don't make me cry. Just make me feel. Alive.
 
Laughlin S. Valentine
MARRAINE ; Grande prêtresse du harcèlement par MP & du détournement publicitaire sauvage


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 22:32

~ De toute façon les légumes ça pue grumpy

5 par jour?

Au prix que ça coûte une salade de nos jours? Yeah right Rolling Eyes

(Hii :dédé:

C'est Nyah qui va être contente d'avoir une collègue en toge noire golmut )

_________________

I know I've let you down
But now through all the hurt & pain, It's time for me to respect the ones you love mean more than anything. So with sadness in my heart, (I) feel the best thing I could do is end it all and leave forever. What's done is done it feels so bad. What once was happy now is sad. I'll never love again. My world is ending  ♠️ Komm süsser Tod
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 

Do not go gentle
into that good night.



SIGNALEMENT : Apôtre de la pensée sauvage. Fabuliste des temps modernes.
SERENADE : My Violent Heart – N.I.N. || Bad Moon Rising – Mourning Ritual || Evil Ways – Blues Saraceno || No Comment – Gainsbourg || Nevermind – Leonard Cohen.



Rage, rage against
the dying of the light.

SOBRIQUET : Pathos.
MISSIVES : 1062
ACTE DE PROPRIETE : Babine (avatar), tumblr (gifs), Lou Bee (compo image de guedin), Nuru Kane (citation signature), Dylan Thomas (citation profil).

« He in his madness prays for storms, and dreams that storms will bring him peace. » L. Tolstoy.
 
Bill Gisborne
ALIAS ; Billoute-le-Cravacheur,
il fait Führer !


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 22:34

Je me demandais justement si le patronyme rentrait entièrement sur une ligne.
Et... oui. GG BB. pleaseuh
Bienvenue parmi nous !

_________________

    pour mûrir la souffrance
    d'une époque où les nuits mouraient sans clair de lune
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
And we are doomed to play

♦ Life is full of chapter. Just because you have one that`s bad doesn`t mean the book`s finished ♦
INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Gedauphin
MISSIVES : 6790
ACTE DE PROPRIETE : Ziamsboy ♦ lordbryndenrivers ♦ The Meteors

« Mais évidemment, si les cochons avaient des ailes, le bacon volerait. » ♦ Dôme tome 2 ♦ Stephen King
 
Stella Montgomery
ADMIN ♦ Le jambon galactique, autrement appelé le distributeur Durex.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   6/1/2016, 23:49

Et une autre qui doit prendre de la place à signer son nom :17: c'est pas économique au niveau de l'encre.

Bienvenue sur le forum yeah
J'ai validé le code de règlement disco

_________________


Hey there, Little Red Riding Hood ♦️ You sure are lookin' good ♦️ You're everything that this ♦️ Big, bad wolf could want ♦️ Yeah, that's right ♦️ Little Red Riding Hood ♦️ I don't think that a big girl ♦️ Should go walking out ♦️ In the streets or woods alone ♦️ What big eyes you have ♦️ The kind of eyes that'd drive wolves mad



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
A certains hommes tu ne dois pas donner la main, mais seulement la patte.

Et je veux que ta patte ait aussi des griffes..


SIGNALEMENT : Muse de la Révolte. Sorcière du Bayou.
HABILITIES : Inquisitrice
OFFICE : Sans emploi
INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Chamois
MISSIVES : 360
ACTE DE PROPRIETE : Chamois (ava) ; Pathos (sign code)

« Come in misery, where you can seem as old as your omens, And the mother we share Will never keep your proud head from falling. »
 
Shamina Ingelstone
MJ ◊ le chamois d'or!


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   7/1/2016, 00:32

Bienvenuuue ! :05:

B. B. a écrit:
CAMP ☞ Magic Box
La bonne idée ! nimuqueuse

_________________
craint la résonance du vide



Play on. #Mörder #Rosebud:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 

væmmelig

SIGNALEMENT : Valkyrie sanglante.
HABILITIES : Présence - nv4.
OFFICE : Nettoyeur pour l'Essaim. Assassin du Conseil.
SERENADE : Hedningarna - Räven.


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : La larve. (Babine)
MISSIVES : 1049
ACTE DE PROPRIETE : Avatar_pathos ; gifs_pathos ; sign_tumblr ; musique_criminal by Fiona Apple.

How long is forever ? Sometimes, just one second.
 
Aslaug Sørensen
ADMIN ▬ La muqueuse fripée, autrement nommée la grosse-MST.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   7/1/2016, 00:37

Citation :
P'TI NOM ♆ ola pousse pas mamie dans les orties, Jean-Mi’
XD

Bienvenue par ici bôtey ! Eh beh
J'adore tellement ses origines.

_________________

    VALKYRJA
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
TROLL²

SIGNALEMENT : un illusionniste emmerdeur sympathique devenu parano et insomniaque.
HABILITIES : Illusionniste
OFFICE : Indic, dessinateur.
SERENADE : stupeflip ▬ stupeflip vite


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Metalotroll
MISSIVES : 1329
ACTE DE PROPRIETE : Black Diamonds

I so much regret the regrets.
 
Magnus S. Rahkamo
ALIAS ; Le troll squatteur


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   7/1/2016, 10:01

Bienvenue par ici ! lala

_________________

Il ne faut jamais sous estimer le caractère prévisible de la bêtise humaine. ❞


Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   7/1/2016, 15:25

Merci à tous et à toutes pour votre chaleureux accueil I love you

Laughlin ; coupine golmut on fera des aprems salades de chips toi et moi c'est promis lala

Bill ; Hannibal love02 je test les limites de forumactif avec mes pseudos de manière générale

Stella ; les initiales, ma belle, ça sauve des cartouches Wink

Shamina ; heureuse de (potentiellement) rejoindre tes rangs smile

Aslaug ; c'est gentil, disons que c'est rare carton
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HELL COME HERE

HABILITIES : Chimérie III ; « tu verras ce que je veux que tu vois »

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Valayë
MISSIVES : 36
ACTE DE PROPRIETE : Americano

 
Sevan A. Wesley
Alias ; Celui qui n'est pas Roi à cause d'un A


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   7/1/2016, 22:53

Bienvenue belle demoiselle :dédé:

_________________
To all the people that I've offended. Yeah, fuck you too.
Have some fire. Be unstoppable. Be a force of nature. Be better than anyone here, and don't give a damn what anyone thinks. There are no teams here, no buddies. You're on your own. Be on your own..
© hedgekey
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 

DEVIL INSIDE ME

SIGNALEMENT : la voleuse de corps, le monstre sur le seuil des ténèbres, le cauchemar au visage d'ange.
HABILITIES : Télépathie à double sens ; absortion des cauchemars ; lecture d'âme ; création d'illusions ; magie noire.
OFFICE : gère une petite troupe d'accrobate et des réunions occules au sous-sol de sa boutique
SERENADE : Tiamat - Judas Christ


SOMBRES SACRILEGES
SOBRIQUET : Eden Memories
MISSIVES : 945
ACTE DE PROPRIETE : Eden Memories; tumblr

 
Freyja Njörd-Völsunga
BIG BAD BOSS ✥ la garce du nord


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   8/1/2016, 08:45

Avocate > je pense que Lucian A. Corleone va venir te faire des avances.
Magic Box > très très bonne idée!
Le ton & l'humour, j'adore.
Bienvenue parmi nous, je pense que tu va vite t'intégrer ici, comme un alcoolique dans un bar (ouais ça change du poisson dans l'eau, j'ai hésité avec le pédophile dans une maternelle...)!

_________________

Quand je contemple, aux feux du gaz qui le colore, ton front pâle, embelli par un morbide attrait, où les torches du soir allument une aurore, rt tes yeux attirants comme ceux d'un portrait, je me dis : Qu'elle est belle ! Et bizarrement fraîche ! Le souvenir massif, royale et lourde tour, la couronne, et son cœur, meurtri comme une pêche, est mûr, comme son corps, pour le savant amour.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HELL COME HERE


SIGNALEMENT : A côté de ses pompes, étrange, secrète.
HABILITIES : Clairvoyance | Magie rouge, à niveau débutant.
OFFICE : Chanteuse dans les bars.

INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Hecate
MISSIVES : 1478
ACTE DE PROPRIETE : Eden

La solitude me désespère; la compagnie des autres me pèse. La présence d'autrui dévie mes pensées; je rêve cette présence avec une distraction d'un type spécial, que toute mon attention analytique ne parvient pas à définir.
 
Hecate M. Vinclet
ALIAS ♣ Chaussette orpheline & Chevaucheuse de Gnome


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   8/1/2016, 12:12

Bienvenue chez les fous. bizaro

_________________
HYPNOS
WELL I WAKE UP ANOTHER DAY . KNOWING I LOST YOU ALONG THE WAY . WHEN YOU . CAME FOR ME I WAS NOT READY . WHEN YOU CALLED I WAS NOT ABLE TO MOVE . WHEN . I RAN FROM YOU I LOST MY HEAD . THOUGHT I COULDN’T BELONG TO ANYONE . AND THE ANGER FLOWED LIKE A RIVER
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
DEAD LIKE ME

SIGNALEMENT : Batard dégénéré destructeur d'innocence.
HABILITIES : Nécromancie, traditions gitanes, vagabonds sujet à la possession.
OFFICE : Nécromant, il a une petite clientèle et ne désire pas plus. Arrondis ses fins de mois en jouant au faussaire d'artéfacte et de grimoires. Il vent également son sang sur le marché noir.
SERENADE : ULVER - Darling didn't we kill you? | Hellraiser main theme


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories
MISSIVES : 1920
ACTE DE PROPRIETE : Twixnfun; tumblr

 
Niklaus L. Bălan
FONDA Ϟ Pervers malsain psychotique.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   8/1/2016, 18:38

Welcome
Je suis là pour te guider

Tout d'abord, je te souhaites la bienvenue sur Drag me to Hell de la part de toute l'équipe administrative.
Ensuite, maintenant que ta fiche est achevée, je viens la modérer pour la validation.


Alors voici quelques petits choses qui ne vont pas dans ta fichinette et qui du coup sont à corriger:
- le caractère, il faudrait utiliser des phrases, décrire un peu plus en détail.
- en ce qui concerne sa magie, si elle était médium auparavant son pouvoir doit être lié à la nécromancie et à la réanimation des morts sinon c'est impossible qu'elle devienne nécromant.
- enfin pour la mort tragique de Ruby, faut bien savoir que si une réanimation tourne mal le premier réflexe de n'importe quel nécromant (je veux dire quelqu'un qui n'est pas socipathe évidemment) c'est d'assomer voire défoncer la boîte cranienne du zombie plutôt que de le laisser bouffer tout ce qui lui tombe sous la main... du coup va falloir que tu corriges ce passage. D'autant que si ses "soeurs" du sabbat sont présentes, il est illogiques qu'elles n'interviennent pas avant que deux personnes meurent...
- enfin, si elle a été élevée dans une sorte de sabbat, école pour sorcier, alors elle a un ou une mentor, même si c'est pas selon les codes habituels, elle a quand même reçu une éducation donc un mentor qui l'a validé cette éducation.
Voilou c'est tout pour le moment.

_________________
DESPERADOS — Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité. Pour reprendre la main, jouer selon leur propres règles et forcer le destin
(c) Eden Memories

color=#564563
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   9/1/2016, 05:26

Bienvenue ! L'est bien beau ce minois que je ne connaissais point.
Comme mes collègues l'ont déjà dit, le choix de métier et judicieux, pas de chômage en vue. coucou
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
HELL COME HERE

HABILITIES : Dons liés à son état de médium + capacité de guérir les autres
OFFICE : Hey, quoi d'neuf docteur ?
INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Siam
MISSIVES : 480
ACTE DE PROPRIETE : Morphine

Les lamentations des vivants sont un chant pour les morts.
 
Charlie Jenkins
Do you want to play with the devil?


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   9/1/2016, 18:53

Elle est drôle, optimiste et désordonnée ? What a Face Elle vend du rêve cette petiote *w*

Celibas-les-pattes chewbacca chewbacca chewbacca

Bienvenue miss nom-à-rallonge ! Razz

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   10/1/2016, 21:03

Merci à tous pour votre accueil, ça fait chaud au coeur de voir des membres aussi "vivants" que vous ne l'êtes (boutade de nécro arrow )

Freyja ; les mafieux sont mon p'tit déjeuner Cool sur l'humour, on est compatibles dans ce cas yaya (je rebondirai bien sur ta blague infantile mais, je prendrai pas le risque avant d'être validée diabolus01 )

Niklaus ; je te remercie pour l'accueil golmut alors, pour ce qui est du caractère, j'ai paragraphé la chose. Ensuite, pour l'aspect médium, j'ai entre autre modifié le don en remplaçant clairvoyance par absorption vitale, modifiant, dans le même temps, quelques passages de l'histoire. En espèrant que ce nouveau don sera finalement plus compatible avec la nécromancie. Idem pour l'histoire de Ruby, j'ai suivi la tendance et ai remanié la scène pour qu'elle fracasse son frankestein. Toutefois, je tiens à souligner que les soeurs n'étaient pas dans le cimetière et qu'elle les appelle au sens téléphonique du terme. Enfin, pour les mentors, j'ai modifié l'endroit de la fiche prévu à cet effet.

Si il te reste certaines choses à me faire remarquer ou à me demander, je reste à ta disposition  :29:

Teodor ; m'est avis que celui-ci n'est pas mal non plus  disco ah ba pour chômer, ce sera pas dans c'te ville me semble t-il  Rolling Eyes

Charlie ; contente que le personnage (et le nom et l'humour de la fiche) te séduisent autant  lala
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
DEAD LIKE ME

SIGNALEMENT : Batard dégénéré destructeur d'innocence.
HABILITIES : Nécromancie, traditions gitanes, vagabonds sujet à la possession.
OFFICE : Nécromant, il a une petite clientèle et ne désire pas plus. Arrondis ses fins de mois en jouant au faussaire d'artéfacte et de grimoires. Il vent également son sang sur le marché noir.
SERENADE : ULVER - Darling didn't we kill you? | Hellraiser main theme


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories
MISSIVES : 1920
ACTE DE PROPRIETE : Twixnfun; tumblr

 
Niklaus L. Bălan
FONDA Ϟ Pervers malsain psychotique.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   11/1/2016, 00:26

Les modifications concernant l'histoire et le caractère sont parfaite. coucou
Maintenant pour ce qui est de sa faculté de base de médium je me suis sans doute mal exprimée mais ça doit être obligatoirement la réanimation des morts! Pouvoir juste relever les morts, basiquement, sans rituel ni rien quoi. Et ensuite l'apprentissage, le côté ritualisé de la chose, le sacrifice lui permet d'avoir un contrôle sur sa création.
Du coup faut que tu modifie en conséquent.
Note que, pour info, Frankenstein c'est le savant fou. Wink Tout le monde nomme la créature Frankenstein mais on se trompe, le monstre s'appelle basiquement la créature.

_________________
DESPERADOS — Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité. Pour reprendre la main, jouer selon leur propres règles et forcer le destin
(c) Eden Memories

color=#564563
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   11/1/2016, 01:51

Au temps pour moi arrow  j'ai rectifié ce vilain malentendu

Haha ouiii je savais pour l'anecdote "frankestienne", j'avoue être partie du postulat que tu étais de ceux qui associent le nom au mort-vivant (ceci dit, venant d'un nécromancien, je n'en attendais pas moins Wink )
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
DEAD LIKE ME

SIGNALEMENT : Batard dégénéré destructeur d'innocence.
HABILITIES : Nécromancie, traditions gitanes, vagabonds sujet à la possession.
OFFICE : Nécromant, il a une petite clientèle et ne désire pas plus. Arrondis ses fins de mois en jouant au faussaire d'artéfacte et de grimoires. Il vent également son sang sur le marché noir.
SERENADE : ULVER - Darling didn't we kill you? | Hellraiser main theme


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories
MISSIVES : 1920
ACTE DE PROPRIETE : Twixnfun; tumblr

 
Niklaus L. Bălan
FONDA Ϟ Pervers malsain psychotique.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   11/1/2016, 11:56

Je précise que la nécromancie est une sorte de discipline, un apprentissage et de l'entrainement, qui développe la capacité de réanimer les morts à une sorte d'art.
Un autre détail me chiffonne dans ta fiche. C'est l'apprentissage du vaudou. Vu que les soeurs qui l'éduquent vivent à New York, d'où leur vient cette culture du vaudou? Surtout si c'est la seule nécro, c'est donc pas spécialement dans leurs attributions du coup. Parce que le vaudou c'est très particulier quand même. Et que tu peux maîtriser la nécromancie sans toucher au vaudou.

_________________
DESPERADOS — Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité. Pour reprendre la main, jouer selon leur propres règles et forcer le destin
(c) Eden Memories

color=#564563
Revenir en haut Aller en bas
 
 
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: B.B. — A qui la faute ? (Terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 

B.B. — A qui la faute ? (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Et le combat cessa faute de combattants [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL ::  :: Never Forget :: Archives fiches de présentation-