AccueilAccueil  Tumblr DMTH  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Bienvenue sur DMTH Invité love01
PRENEZ LA ROUTE DE BÂTON ROUGE, SUIVEZ NOUS SUR LA V2 !
   

Partagez | .
 

 FAN-FIC ; Adieu Eric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
 
avatar
 
SECRET DE CONFESSION

SIGNALEMENT : le démon qui gouverne les ombres de cette ville.
HABILITIES : Thaumaturgie - La main de destruction ; capacité à voir le monde des esprits, sentir la mort.
OFFICE : Chef de la mafia Italienne avec sa soeur jumelle.
SERENADE : I'm Shipping Up To Boston - Dropkick Murphys


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories ; Flan coco ; Pâte à choux ; La drag-queen
MISSIVES : 8446
ACTE DE PROPRIETE : Eden Memoires; tumblr

I’m gonna make him an offer he can’t refuse. LE PARRAIN
 
Lucian A. Corleone
BIG BAD BOSS Ϟ Je suis... La Drag-Queen.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: FAN-FIC ; Adieu Eric   21/6/2010, 15:09

Nombre de mots: 780
Titre: Adieu Eric
Type: Fan-fiction courte de la Communauté du Sud
Note de l'auteur: Je l'ai écrit au moment où Eric a recouvert la mémoire, pendant le coup d'état ou juste après. En gros ça se situe vers la fin du tome 8. Ceux qui ne l'ont pas lu ne devrait pas trouver de spoiler.

J’avais entendu le coup de feu, j’avais vu l’arme pointé sur lui, mais je n’avais pas réagit. En fait, mon cœur s’était arrêté de battre durant une seconde qui me parut une éternité, j’avais retenu mon souffle sans même m’en rendre compte. Pourquoi mon stupide corps avait refusé de m’obéir ? Sans doute parce que sur le moment deux idées complètement oposées entraient en conflit dans mon cerveau. Une petite voix hurlait dans ma tête de me baisser, que ça n’était pas pour moi, que je devais me débrouiller pour être en dehors de la zone de tir. Une autre partie en moi avait envie que je me jette sur l’arme et que je sauve la vie du seul vampire qui m’avait écouté, qui m’avait fait l’amour comme un dieu, du seul être avec qui je m’étais sentie pleinement heureuse. Songeant aux instants merveilleux que j’avais passé avec Eric, je me sentais si mal en point que j’avais une furieuse envie de pleurer. Mais ça n’était pas le moment.

Me tournant vers le corps sublime étendu au sol, je ne m’attardais pas à contempler la vision de cette créature trop sexy pour que je sois en mesure de lui résister bien longtemps. La seule chose qui m’obsédait c’était ce gros trou dans sa poitrine. De la fumée s’en échappait. Bon sang ! S’il avait été humain, il aurait été tué sur le coup. Mais il n’était pas humain. Tout vampire qu’il soit, Eric semblait très mal en point. Je me précipitais vers lui. Comme une idiote je me mettais en quête de son pouls, c’était un pur réflexe. Sa main froide se referma sur la mienne. Je tremblais en sentant sa froideur. Eric avait toujours la peau tiède. C’était probablement dû à ses dîners, je n’avais jamais eut l’envie d’y réfléchir parce que je savais que la réponse ne me plairait pas. Basculant mes yeux dans les siens, je me sentit soudainement très faible, comme si je ne pouvais ni bouger, ni agir, et une boule se forma dans ma gorge. Eric allait mourir sous mes yeux et je ne pourrais rien y faire. Cette certitude me frappa en plein fouet me laissant tremblante et blanche comme un drap.

« Sookie… parvient-il à articuler. » Pourquoi essayait-il de parler ? C’était stupide. Il avait un trou dans sa poitrine et ça ne se refermait pas. Pourquoi ça ne se refermait pas ? Je sentais l’agitation tout autour de moi. Quelqu’un avait dû s’occuper du tireur, mais je n’y songeais même pas. Toutes mes pensées étaient tournée vers le beau blond avec un trou dans la poitrine et qui me tenait la main, une main que j’avais envie d’embrasser, de serrer tout contre moi. Soudain j’eus une illumination. Je dégageais ma main et saisit un objet tranchant sur l’une des tables du Croquemitaine. Je portait la lame du couteau à mon poignet et perçait la peau. Je plaçais mon poignet devant la bouche de Eric malgré le regard qu’il me lançait. Je cru y lire un non, ne fais pas ça. Je n’y comprenais rien. Eric avait toujours voulu goûter mon sang, pendant une année entière il m’avait harcelé, il avait même fait en sorte que je ne puisse plus voir Bill en peinture, alors pourquoi refusait-il l’objet de ses convoitises ? Il bu quelques goûtes avant de tousser rejetant le sang.

« Ca ne sert à rien Sookie. » Je tournais la tête et découvrait mon ancien amant. Il avait été le compagnon de mes nuits, le premier vampire que j’avais vu, et le premier que j’avais aimé. Pendant le temps où j’avais été avec lui, j’ai vraiment cru qu’on allait finir notre vie ensemble, mais j’ai appris qu’il avait été embauché pour ce boulot et que tout ça n’était qu’une vague farce, un simple boulot pour lui. Il avait eut beau me dire qu’il était désolé, qu’il m’aimait vraiment, je ne pouvais plus lui faire confiance. Je ne pouvais même pas le regarder sans ressentir de la colère. « C’était une balle en argent. »

Et elle a été tirée en plein cœur, achevais-je mentalement. Eric allait mourir et je ne pourrais rien y faire. J’avais envie de hurler à mon ancien amant et à Pam derrière lui qui semblait peinée elle aussi mais ne faisait absolument rien. Ils ne bougeaient pas, ne levaient même pas le petit doigt. Pourquoi laissaient-ils Eric mourir ? Je serrais plus fort la main de Eric. Réalisant qu’il ne serrait pas ma main, je baissais mes yeux vers lui. Il ne bougeait plus. Je relevais la tête. « Faites quelque chose ! Je vous en prie ! On ne peut pas le laisser mourir ! » Ma voix était passé dans les aigus. Je ne contrôlais plus rien, j’avais envie de hurler et je crois bien que c’était exactement ce que j’étais en train de faire. Impossible de l’affirmer clairement, je n’avais plus conscience de grand chose si ce n’est que la seule personne au monde qui m’avait réellement aimé, et quel amour était-ce, était en train de mourir. Je ne voulais pas perdre Eric ! Ne le laissez pas mourir, pitié. Ce fut Bill qui parla, Pam ne semblait pas vraiment en état. « On ne peut rien faire Sookie. Il va mourir, définitivement. » J’avais envie de le frapper mais cela n’aurait servit à rien. Je me tournais vers Eric et fit la seule chose qui me passa par la tête, je l’embrassais. Il m’avait demandé depuis qu’il avait recouvert la mémoire pourquoi je n’acceptais pas qu’il redevienne mon amant, et moi je l’avais superbement ignoré. Je voulais Eric mais je ne voulais pas ce vampire présomptueux, ce vampire manipulateur, si égoïste, si arrogant. A présent je réalisais que j’avais été une idiote. J’avais cru que je pouvais n’avoir que la partie qui m’intéressait chez lui, alors que c’était lui que j’aimais, lui tout entier.

_________________
Burn, baby, burn
The walking dead

Dieu ne m’a pas attaché au bas ventre un petit pieu prompt à faire son devoir, un coït rapide comme une fusillade, mais un membre chaud et doux, acide et mollement rigide, qui est l’esclave de son énormité et dont je suis l’esclave. PIER PAOLO PASSOLINI

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: FAN-FIC ; Adieu Eric   21/6/2010, 15:22

Niuuuh :038/: :038/: :038/: :038/: :038/: :61: :61: :61:
*secoue Alessandro*
POURQUOI TU LE FAIS MOURIR VILAIN ! SALAUD ! GOUJAT !


Bref, ça veut dire que j'aime beaucoup :89:


Dernière édition par Juliana Baker le 21/6/2010, 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SECRET DE CONFESSION

SIGNALEMENT : le démon qui gouverne les ombres de cette ville.
HABILITIES : Thaumaturgie - La main de destruction ; capacité à voir le monde des esprits, sentir la mort.
OFFICE : Chef de la mafia Italienne avec sa soeur jumelle.
SERENADE : I'm Shipping Up To Boston - Dropkick Murphys


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories ; Flan coco ; Pâte à choux ; La drag-queen
MISSIVES : 8446
ACTE DE PROPRIETE : Eden Memoires; tumblr

I’m gonna make him an offer he can’t refuse. LE PARRAIN
 
Lucian A. Corleone
BIG BAD BOSS Ϟ Je suis... La Drag-Queen.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: FAN-FIC ; Adieu Eric   21/6/2010, 16:54

C'était le thème d'un concours, pas de ma faute à moi si les organisateurs voulaient voir Eric mourir... au moins je lui ai offert ce qu'il voulait tant.

_________________
Burn, baby, burn
The walking dead

Dieu ne m’a pas attaché au bas ventre un petit pieu prompt à faire son devoir, un coït rapide comme une fusillade, mais un membre chaud et doux, acide et mollement rigide, qui est l’esclave de son énormité et dont je suis l’esclave. PIER PAOLO PASSOLINI

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: FAN-FIC ; Adieu Eric   21/6/2010, 16:59

D'accord xD Mais en tout cas, j'aime beaucoup :89:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SECRET DE CONFESSION

SIGNALEMENT : le démon qui gouverne les ombres de cette ville.
HABILITIES : Thaumaturgie - La main de destruction ; capacité à voir le monde des esprits, sentir la mort.
OFFICE : Chef de la mafia Italienne avec sa soeur jumelle.
SERENADE : I'm Shipping Up To Boston - Dropkick Murphys


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories ; Flan coco ; Pâte à choux ; La drag-queen
MISSIVES : 8446
ACTE DE PROPRIETE : Eden Memoires; tumblr

I’m gonna make him an offer he can’t refuse. LE PARRAIN
 
Lucian A. Corleone
BIG BAD BOSS Ϟ Je suis... La Drag-Queen.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: FAN-FIC ; Adieu Eric   21/6/2010, 17:42

Merki! heart

_________________
Burn, baby, burn
The walking dead

Dieu ne m’a pas attaché au bas ventre un petit pieu prompt à faire son devoir, un coït rapide comme une fusillade, mais un membre chaud et doux, acide et mollement rigide, qui est l’esclave de son énormité et dont je suis l’esclave. PIER PAOLO PASSOLINI

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: FAN-FIC ; Adieu Eric   30/8/2010, 06:35

Hooooooo....dans deux tomes je vais pouvoir lire ma première fic TB xD. Sans blague, je suis seulement au six mais vu qu'Eric est mon préféré et que j'adore les fics de ce genre je vais attendre lol.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: FAN-FIC ; Adieu Eric   

Revenir en haut Aller en bas
 

FAN-FIC ; Adieu Eric

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FAN-FIC ; Adieu Eric
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» ADIEU DE PAUL GERALDY
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.
» Lettre de Jean Eric René à un hurluberlu qui s'attaque à Lanlande Manigat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL ::  :: Sweet and Deadly :: Obsidian Butterfly-