AccueilAccueil  Tumblr DMTH  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Bienvenue sur DMTH Invité love01
PRENEZ LA ROUTE DE BÂTON ROUGE, SUIVEZ NOUS SUR LA V2 !
   

Partagez | .
 

 Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   12/6/2010, 17:00

Némésis Fan Opée
356 ans
date et lieu de naissance. Pour faire référence au monde des hommes, elle serait née le 1er août, il y a de ça quelques décennies, à Faerie.
nationalité. L'italie fut le premier pays qu'elle découvrit.
camp. Un soupçon de malice et de douceur pour créer un subtil mélange de neutralité.
type. Fey en exil
appartenance. Cour d'Hiver
affiliation. déesse de la fertilité
état civil. Célibataire, malgré les nombreuses et charmantes compagnies qui épousent les quatre coins de mon lit.
lieu d'habitation. Coven Garden
métier. Tenir compagnie à ces Ladies & Gentlemen...leur ôter tous leurs vilains petits soucis.
étiquette qui vous est collé. Enigmatique serait peut-être la caractéristique qui lui correspondrait le mieux. On ne sait jamais ce qui se trame dans sa tête et ce, pour la simple et bonne raison que notre jolie muse ne révèle qu'en de rares occasions ses plus profondes et intimes pensées. Les personnes qui la connaissent en profondeur doivent se compter sur les doigts d'une main!


La vie est un ballet animé qu'on ne danse qu'une fois...

Qui je suis
CES PETITS DETAILS QUI ME DEFINISSENT




[justify]traits de caractère.

:: Joueuse :: insondable :: charismatique :: têtue :: mauvaise perdante :: indomptable :: douce
malicieuse :: gourmande :: libertine :: rusée :: posée ::raffinée :: méticuleuse :: honnête
rêveuse :: réaliste :: indépendante :: curieuse :: perspicace :: culottée :: débrouillarde :: attentive :: Secrète :: manipulatrice ::

.{ Nobody's perfect !

Commençons par la partie la plus croustillante, soit les défauts;

. J'ai toujours aimé tourner autour du pot dans le simple but de jouer avec les nerfs de la pauvre créature, victime de mes vilains petits jeux. Lorsqu'on me pose une question qui, à mon goût, est un peu trop intime (Quel âge avez-vous? D'où venez-vous comme ça?), par de discrètes tournures de phrase, je m'élance dans d'incessants tourbillons qui désespèrent parfois mes interlocuteurs, mais étrangement, il arrive que cela les émoustille...Allez savoir pourquoi!

. Secrète? Oui, je le suis...S'il y a bien une chose sur laquelle je ne préfère pas m'étendre, c'est sur ma vie privée. D'ailleurs, au sein de Shreveport, je suis, parait-il, décrite comme une jeune femme énigmatique.

. Je suis et je resterai éternellement une grande gourmande et ce, dans tous les domaines. J'aime les petits douceurs de la vie telles que les sucreries que ma voisine a la bonté de ma préparer lorsque je viens prendre de ses nouvelles, mais je sais aussi bien cuisiner...j'y ai pris tellement goût que j'ai du prendre deux vilains petits kilos. J'aime aussi goûter à la chaire humaine...Ces jolis minets et minettes avec qui j'aime partager mon lit en toute liberté. Je ne saurai me passer de ces petites saveurs exquises en ce bas monde!

.Le cynisme est le comble de la franchise dans une société d'hypocrites. L'insolence cache beaucoup de choses, elle cache l'essentiel. Cynique et insolente, il m'arrive de l'être, particulièrement lorsque je suis de mauvaise humeur, plus encore lorsque je suis victime d'une quelconque défaite car, oui, je suis une mauvaise perdante. J'aime avoir l'ascendant, être le maître du jeu...

La vengeance est un plat qui se mange froid, et j'en suis une adepte...

.{ Mais je n'ai pas que des défauts, rassurez-vous...

. Derrière mon sourire irrésistible et facétieux, je fais preuve d'une grande douceur. Je ne suis pas une adepte de la violence, je préfère les petites espiègleries concoctées avec soin et réflexion.

. On me décrit comme une femme réfléchie et intelligente...C'est trop, vous allez me faire rougir fu fu!
On va dire que j'évite de me jeter dans la gueule du loup, tête baissée. Je suis curieuse, certes, aventurière, aussi, mais pas suicidaire.

. Je suis assez perfectionniste en mon genre, je déteste le travail vite et mal fait ou non terminé. Il n'est guère aisé de me satisfaire complètement...

. J'aime user du glamour, charme, sensualité et de la coquetterie pour piéger entre mes fils de pauvres proies insouciantes...Un simple battement cil et un sourire alléchant et tendre suffisent pour en finir avec elles. J'y prends beaucoup de plaisir pour tout avouer, quel délice! J'utilise, par moment, la carte de la provocation, n'hésitant pas à outrer quelques épouses par l'attitude fascinée de leur tendres et chers époux.

. Vous ne serez sans doute jamais mon, ma confidente...mais je peux en être une pour vous...Racontez moi vos problèmes...je suis de toute ouie. Laissez vous vous égarer...

.S'il y a bien une chose dont j'ai horreur, c'est dépendre des autres! Je suis une âme indépendante et libertine qui aime se débrouiller sans clamer le soutien d'autrui...

occupation diurne.

Voilà une question sur laquelle il serait intéressant de s'arrêter. Certes, je ne me lasse guère de mes petits jeux de séduction et de mes partenaires éphémères...mais je sais m'occuper différemment. Lorsque je tiens un pinceau entre mes fins doigts et qu'une toile s'érige devant moi, une sensation de pur bonheur m'assaille de toute part. Le simple fait de pouvoir retranscrire mes désirs est un délice à l'état pur. Mêler les sons aigus et graves du piano qui loge dans mon salon, au son de ma voix, suave et délicate, est un loisir que je m'octroie quotidiennement et inlassablement. Chaque fois que j'appuie sur l'une des touches de l'instrument prestigieux, un courant électrique s'empare de mon entièreté. Mes charmants voisins laissent souvent leurs enfants se laisser distraire dans mon salon par les notes mélodieuses du piano et de ma voix qu'ils décrivent comme envoûtante...quels délicieux petits enfants! Etant gourmande de nature, j'apprécie cuisiner, particulièrement des desserts...Il parait que j'ai une main experte dans ce domaine là. J'aime jouer au petit oiseau de nuit et flâner dans l'obscurité pour rejoindre le dancefloor et me délecter d'une vodka pure au bar.



manie, habitudes & goût.

♠️J'aime l'odeur du tabac, j'ai l'impression que cela m'apaise et repousse mes cauchemars.
♠️J'aime les odeurs sucrées, elles éveillent ma gourmandise.
♠️J'aime particulièrement peindre, jouer du piano et chanter, cela me permet de m'évader vers un ailleurs idyllique.
♠️"Boire pour oublier"...Certes, de temps à autre, c'est agréable...
♠️J'aime distraire mes oreilles par diverses complaintes mélodieuses.
♠️J'ai pour habitude de relater ma vie au travers d'un ensemble de livrets, un ensemble formant un journal intime que j'ai nommé Jeanne...
♠️J'aime me promener à travers les ruelles de Shreveport et boire un capuccino tôt le matin ou en début d'après-midi.
♠️J'aime le rouge, c'est une couleur qui, pour moi, éveille des sensations multiples et exquises.
♠️J'aime écouter les malheurs, les bonheurs, les emmerdes, les nouvelles d'autrui.
♠️Comme la majorité des petits mortels en ce bas monde, j'aime le sexe.
♠️J'aime le luxe, l'élégance, le raffinement et la sensualité.
♠️Lorsqu'une personne m'intéresse, j'ai pour habitude de le toiser et ce, dans le but de le détailler plus amplement, sans la moindre gêne et discrétion.
♠️J'aime le silence qui, pour moi, équivaut aux bruits naturels de la vie...
♠️Je n'aime pas la violence, j'essaie si possible de l'éviter.
♠️J'aime entendre la pluie marteler contre la fenêtre, sentir la fraicheur des gouttelettes s'abattre sur ma peau.
♠️J'aime dormir dénudée, sentir la soie des draps caresser ma porcelaine.
♠️J'aime les gens doués de réflexion.
♠️J'aime les temps de chaleur extrême.
♠️Je n'aime pas la neige.
♠️J'aime les enfants, ils sont attendrissants et vivaces, même les plus fripons.
♠️J'aime le vin rouge.
♠️J'aime marcher pieds nus et sentir le sol assaillir la peau frêle de mes pieds.
♠️J'aime rire de bon coeur, même si cela se fait rare ces derniers temps.
♠️J'aime les voitures et rouler à grande vitesse, cette impression de frôler le danger m'excite à un plus haut point!


raison de votre exil.

Lorsqu'on sent que notre place ne fait plus parti de ce monde, une seule option s'érige devant nous, l'exil. Je ne pouvais décidément pas vivre selon les valeurs de la Cour d'Hiver, et mon esprit était bien trop souillé pour que je puisse m'immiscer dans la cour d'été, j'ai préféré rejoindre un ailleurs qui me conviendrait, et je dois dire que je suis agréablement satisfaite de ce nouveau monde, ce nouveau "chez moi".

conviction.

Je n'ai pas vraiment d'avis là-dessus. Certes, beaucoup de choses ont changé(es) depuis la révélation, particulièrement en ce qui concerne les vampires, les métamorphes, les nécromanciens et les autres créatures à l'identité dévoilée. Pour beaucoup, ce fut pénible, mais personnellement, je ne suis pas vraiment touchée par ce revirement de situation. Les feys restent encore un sujet assez complexe pour beaucoup de créatures, et sont pratiquement inconnues des humains. Il existe donc encore un soupçon de mystère qui me ravit, celui-ci partagé entre la révélation et les soupçons. Mais maintenant que la vérité éclata au grand jour, les humains sont plus méfiants, lançant des regards suspicieux à leur interlocuteur, cherchant à savoir s'il s'agit d'un humain ou non.


signes particuliers.
Lorsque je suis arrivée dans ce monde, j'ai été surprise de voir avec quelle facilité je pouvais être blessée, j'en garde toujours une fine et petite cicatrice sur la cuisse droite qui forme un S, tel un serpent. J'ai aussi une petite tâche de naissance sur mon épaule gauche, celle-ci forme un semblant de croissant de lune.


Dernière édition par Némésis F. Opée le 18/6/2010, 11:21, édité 43 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   12/6/2010, 17:12



Let me tell you my story...




Une histoire extraordinaire
TOUTES CES EPREUVES ONT FAIT CE QUE JE SUIS







[Musique : Goran Bregovic – Stop ]

Extraits du journal intime d’une fey exilée

{ L'ENFANCE EST UN VOYAGE OUBLIE...



Chère Jeanne,

Lorsque l’on m’exila de ma terre natale, j’eus la soudaine envie de relater les faits de ma vie à toi, ma nouvelle et unique confidente. Némésis fut le nom que mes parents m’assignèrent à ma naissance lors d’un rude hiver. Bellone Fan Opée et Tarêk Fan Opée, mes parents, furent généralement appréciés des autres Feys de la cour d’Hiver, leur réputation leur valut de temps à autre la si rare compagnie de la reine. A vrai dire, et je ne saurais en expliquer la raison, j’ai toujours éprouvé une certaine hostilité envers celle-ci, ce qui me valut d’innombrables remarques de mes très chers parents. Les valeurs qui régirent la cour à laquelle j’appartins furent une vraie délectation, même s’il m’arriva d’éprouver une certaine attirance pour la cour d’Eté, séduite par la chaleur qui s’en dégagea et avec laquelle je fus presque étrangère. Mais ces feys-là furent bien trop bienveillantes et pures pour que je puisse errer en leur délicieuse compagnie sans que mes pensées malicieuses ne déteignent sur elles. Pourtant, j’éprouvai un certain malaise à côtoyer mes consœurs qui s’extasièrent devant le mal qu’elles répandirent dans leur complicité sournoise. Oh, je ne suis pas une petite sainte, bien au contraire, mais je suis aussi loin d’être perfide jusque dans la moelle. Cette différence dérangea mes parents et mes « proches », mais qu’importe, je n’allai pas changer pour autant, je fus bien trop têtue et honnête envers moi-même pour ça. Mais il arriva un jour où ce fut la goutte qui déborda du verre, j’extériorisai mes plus profondes pensées, venant à nier ma foi envers la cour et ses valeurs, insultant mes parents sans mâcher la moindre de mes syllabes…Inutile de vous dire qu’ils se sentirent tous outragés et, voyant bien que je n’eus guère ma place en leur sein, la simple solution qui s’érigea devant moi fut, pour être crue, d’aller voir ailleurs…Cet ailleurs, je le trouva dans le monde des Hommes, un monde mirobolant qui ne cesse de me surprendre.



[ Charles Aznavour - La bohème ]

{ A NEW DAY HAS COME...



Chère Jeanne,

Nous sommes le 1er juillet 1839, les mois ont défilés à vive allure, cela fait maintenant un an que j'ai quitté l'Outremonde et j'avoue n'éprouver aucun regret quant à mon départ furtif. Les premiers jours furent extrêmement difficiles à vivre, j'eus la désagréable sensation d'être comme un nouveau-né mais, fort heureusement, mon côté débrouillard fit que je m'adaptai vite à ma nouvelle vie. Je me souviens de cette fébrile journée, presque oppressante par sa chaleur fiévreuse, qui m'offrit une sensation de bien-être, je pus encore sentir des frissons me picorer de la tête aux pieds ainsi que ce nouveau vent d'air frais purifier chacune de mes alvéoles pulmonaires. Je me rappelle aussi de cette vieille dame assise sur une chaise qui grinça au moindre de ses mouvements et qui me toisa de ses petites perles brunâtres, ses rides n'exprimèrent pas de l'hostilité mais plutôt de la curiosité, à tel point que celle-ci eut la bonté de m'héberger. Elle travailla au sein d'une bibliothèque dans laquelle je m'y plongeai pour accroître ma culture vis-à-vis de ce monde abracadabrant, je dévorai inlassablement les pages de multiples bouquins pendant de longues heures, et je n'y ai pas perdu goût! L'odeur pimentée de ses plats ne fut à présent plus qu'un lointain souvenir, mais je n'oublierai jamais le visage chaleureux de cette chère Jeanne...




[James Horner - The portrait]

{ CRY BABY, CRY...


Chère Jeanne,

Nous sommes le 25 juin 1879, il est à peine sept heures du matin mais les rayons matinaux me dardent déjà avec une délicatesse exemplaire, réchauffant ma peau qui fut si souvent caressée tout au long de la nuit par les mains d'un charmant jeune homme qui partagea les draps de mon lit à baldaquin. Son nom...je l'eus déjà oublié, mais cela ne m'empêcha pas de détailler chaque parcelle de son corps, chacun de ses traits, la courbe de ses cils, la commissure de ses lèvres, l'angle de sa mâchoire...Il fut sans doute de ces damoiseaux insouciants et frivoles qui profitèrent pleinement de leur jeunesse tout en restant connectés à la réalité. Il se fut noyé triste et dépressif dans mes bras, et moi, je lui eus ôté tous ses vilains maux pour lui offrir de douces et exquises sensations libertines. Etant un fils d'aristocrate, le bellâtre n'eut aucun mal à tenir sa promesse et à me faire don d'une petite demeure à la campagne dont j'eus bien besoin avec mes modestes revenus. Fort heureusement, je pus combler ce manque grâce à la compagnie de quelques richissimes hommes et femmes. J'ai trouvé un certain plaisir à jouer avec ces Hommes si émotifs...si fragiles...Il était aisé de les manipuler et d'en retirer un certain profit. J'ai appris l'utilisation du mot "économie", je commença donc à mettre une partie de mes revenus de côté, pensant que cela jouera un jour en ma faveur.




[owl city - fireflies]

{ VOYAGE VOYAGE...




Chère Jeanne,

J'ai enfin pris ma décision et me voilà enfin arrivée sur le territoire américain. Nous sommes le 3 avril 1979, le soleil se manifeste dans toute sa splendeur et ce, malgré les quelques brises fraiches qui ont eu raison de moi. L'Italie fut et restera un pays prestigieux, mais le goût du renouveau et de l'aventure m'eut rattrapé et, après avoir fait maintes recherches sur les territoires voisins, je fus séduite par ce vaste continent qu'est l'Amérique. J'ai également pris goût au voyage à travers les océans grâce au Jeynova, un bateau dont les dimensions m'échappent tant par sa grandeur que par sa splendeur. Certes, la traversée fut longue, mais j'eus particulièrement apprécié faire de nouvelles rencontres toutes aussi enrichissantes les unes que les autres. Beaucoup d'entre eux eurent déjà posé le pied sur ces terres qui furent nouvelles pour moi. D'ailleurs, ce cher Viktor m'a gentiment proposé d'être mon guide et me montrer les coins lucratifs à New York, ma première destination en Amérique. Première? Il est évident que je ne compte pas rester éternellement dans cette ville, je compte bien en profiter pour découvrir de nouveaux horizons.


I'm.free.like.a.bird



[Simple plan - welcome to my life]

{ FOLLOW THE ROAD...




Chère Jeanne,

Nous sommes le 1er août 1999 et voila déjà un petit bout de temps que je ne t'ai pas écrite, je crois que j'ai été trop absorbée par les nombreux paysages que j'ai croisés durant mon petit voyage touristique, quoique le mot petit serait un peu absurde. J'ai finalement trouvé un petit coin mirifique en Louisiane qui semble me convenir. Il serait peut-être temps que je me pose un petit moment, aspirer pendant un petit temps à une vie sédentaire, l'idée me tente depuis un petit bout de temps et j'ai cru entrevoir entre quelques bosquets un petit logis sympathique qui est à vendre, je pense y fourrer mon nez d'ici peu. Tu vois Jeanne, mes économies ne m'auront pas été inutiles!

[...]

Chère Jeanne,

Nous sommes le 10 octobre 2001 et....ça y est! J'ai enfin aménagée à Shreveport, il m'a fallu du temps pour trouver un foyer convenable et pas trop cher, j'ai presque du me bagarrer avec une étrange jeune femme...j'ai bien cru qu'elle allait me mordre, quelle saleté! Mais comme tu t'en doutes, j'ai gagné!

test rp.

Baignant dans les arcanes du passé, la belle endormie sentit une douce chaleur dominer peu à peu sa porcelaine ambrée, elle émit une légère plainte suggestive avant d'ouvrir les paupières avec tous les efforts du monde. Elle émergea lentement de son sommeil, courtisée par des effluves exquises, et s'appuya sur ses coudes, jetant des oeillades délicates vers les grandes fenêtres ouvertes qui laissèrent le vent frais et matinal s'engouffrer dans la loge de la jeune femme, à moitié perdue entre la réalité et ses pensées ésotériques. Les caresses de la soie de ses draps contre son corps nu la firent frissonner et, sans plus tarder, la muse se retira de son lit pour exhaler l'air revigorant de l'aurore, promenant ses perles sombres sur les promeneurs qui déambulèrent frénétiquement dans les ruelles de Shreveport. Derrière les voiles opaques qui tombèrent devant elle, elle aperçut sa voisine qui sembla être fort occupée avec ses rosiers, un sourire naquit à la commissure de ses lèvres et la fey s'écarta de la fenêtre pour s'offrir une petite toilette rafraichissante dans la salle de bain. Quelques longues minutes défilèrent avant qu'elle n'en ressorte fraiche comme la rosée du matin, sa longue chevelure d'ébène cascada jusqu'à ses reins, une robe noire en coton épousa parfaitement ses formes voluptueuses et il ne lui fallut pas plus de cinq minutes pour se retrouver au seuil de la maison après avoir enfilé une paire de chaussures noires et s'être légèrement aspergée de quelques volutes de parfum. Le soleil darda déjà avec voracité la région, mais Némésis ne fut guère étrangère à cette attaque sournoise et alléchante, elle en eut pris goût en Italie. Lorsqu'elle s'attela sur le trottoir, elle put sentir les mêmes regards curieux se poser sur elle, mais elle fit mine de rien et poursuivit son chemin. Depuis la "révélation", beaucoup de gens se posèrent des questions à son sujet, tentant de discerner ce voile de mystère qui l'enveloppa dans un cocon appart. En effet, personne ne sut vraiment les faits de sa vie qui précédèrent son aménagement à Shreveport, mais ces petits secrets furent, en réalité, la source de toute cette excitation qui anima l'esprit de notre jolie donzelle qui déferla à travers les rues de Coven Garden. Elle rentra dans un café et commanda son habituel capuccino qu'elle dégusta avec patience quand une envie soudaine de peindre la tirailla de toute part, elle désira ardemment sentir le pinceau entre ses doigts et se laisser emporter dans les bras de Morphée, mais en ce jour d'un semblant bénin, elle aurait pas mal de choses à faire. Elle ne fit pas attention au jeune homme qui s'installa à sa table, ce ne fut que lorsqu'il engagea la conversation qu'elle s'extirpa de ses pensées embrumées;

"Tiens donc, comme on se revoit...le monde est petit!"

Il eut pris un ton enjôleur, curieux de la réaction de cette mystérieuse jeune femme qu'il eut rencontrée la veille. Cette dernière se retourna, indolente et amusée, vers le damoiseau au corps d'albâtre. Elle caressa du bout des doigts son fin menton, faisant mine de réfléchir, et répondit d'une voix mielleuse;

"Quelle coïncidence, je ne m'attendais pas à vous revoir...de sitôt..."

Il ajouta avec entrain;

"Alors, chère Némésis, avez-vous des projets pour cette délicieuse journée à venir?"

Elle souffla, amusée, dans une murmure presque imperceptible et taquin;

"Cela dépendra de vous, cher Drake..."

Un sourire joueur, un délicat battement de cil, un sourcil souplement arqué et le voila déjà à ses pieds, elle ne cacha pas sa satisfaction, mais le jeune humain ne put que se résigner et attendit les prochaines paroles de cette "ensorceleuse" qui l'eut si facilement emprisonné tel un pauvre insecte dans les toiles d'une araignée, celui-ci la buvant des yeux, tremblant et fébrile. Némésis frôla de ses doigts fins et habiles la joue de Drake qui frémit au contact de sa peau...quel émotif, elle apprécia le voir réagir aussi rapidement et pour mettre fin à ce supplice, elle ajouta;

"Vous avez perdu votre langue, mon bon ami? Ou peut-être est-ce l'effet que j'exerce sur vous? Je pourrai remédier à vos petits soucis...mais, saurez-vous me satisfaire, darling? Je suis assez...difficile à combler..."

Elle s'amusa pleinement de la situation et, riant intérieurement, elle vit quelques étincelles traverser les prunelles du beau ténébreux qui vint lui susurrer quelques paroles à l'oreille, un sourire ravi épousa ses lèvres de biche, montrant un indéniable contentement. Mais sa gourmandise la rattrapa et la fey sollicita l'inspiration du jeune gaillard pour lui offrir plus que ce qu'il ne pourrait lui offrir. Celui-ci parvint finalement à répondre à ses caprices et pour le récompenser, la douce, la taquine, la malicieuse donzelle ôta la frustration de son petit oisillon qu'elle tint captif entre ses bras.

(...)

Le temps eut défilé promptement, Némésis se retrouva assise sur son lit à toiser curieusement le jeune homme qui fut encore plongé dans son sommeil de belle-au-bois dormant. Elle se releva, enveloppée dans un peignoir en satin, et se hâta vers le salon d'un pas léger et élégant, ses pas l'amenèrent jusqu'à son piano qu'elle caressa avec volupté. Un sourire s'accrocha à ses lèvres et, tentée, elle s'assit et se laissa emporter par les symphonies qu'elle se mit à jouer tout en épousant chacune des touches de l'instrument prestigieux. Elle ferma les paupières et savoura pleinement ce moment de béatitude.




famille.

Ses parents furent tous deux des feys appartenant à la cour d'hiver, ceux-ci furent respectés au sein de la cour d'Hiver, suivant méticuleusement les valeurs de la cour, en venant presque à renier leur propre fille qui se sentit maintes fois de trop dans ce cocon de froideur et d'hostilité.


Coyop
âge. 19 ans
code du règlement. Et bien, il ne manque plus que Dracula, prince des ténèbres, et je crois qu'on pourracommencer.
avis général à propos du forum. Déjà, bravo pour le concept, j'aime l'histoire et la diversification des races, c'est intéressant! J'aime beaucoup le design, il en dégage quelque chose d'attirant ^^ Je suis toute de suite tombée amoureuse du forum <3
avatar utilisé.
Monica bellucci


Dernière édition par Némésis F. Opée le 18/6/2010, 17:58, édité 34 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   12/6/2010, 17:19

Très bon choix d'avatar =)
Bienvenue Miss =)
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   12/6/2010, 17:45

Bienvenue à toi !
Bon courage pour ta fiche <3
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   12/6/2010, 18:17

    Bienvenue !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   12/6/2010, 18:48

Merciiii 👽
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 01:15

Bonsoir et bienvenue sur le forum ! Je salue moi aussi le choix d'avatar et te souhaite bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 01:18

Bienvenuee toi !!!!!! :006/:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
SECRET DE CONFESSION

SIGNALEMENT : le démon qui gouverne les ombres de cette ville.
HABILITIES : Thaumaturgie - La main de destruction ; capacité à voir le monde des esprits, sentir la mort.
OFFICE : Chef de la mafia Italienne avec sa soeur jumelle.
SERENADE : I'm Shipping Up To Boston - Dropkick Murphys


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories ; Flan coco ; Pâte à choux ; La drag-queen
MISSIVES : 8446
ACTE DE PROPRIETE : Eden Memoires; tumblr

I’m gonna make him an offer he can’t refuse. LE PARRAIN
 
Lucian A. Corleone
BIG BAD BOSS Ϟ Je suis... La Drag-Queen.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 01:29

Bienvenue heart
Je sens que ce personnage va être une source de tentation pour tous les personnages masculins...
Bon courage pour ta fiche de présentation.

_________________
Burn, baby, burn
The walking dead

Dieu ne m’a pas attaché au bas ventre un petit pieu prompt à faire son devoir, un coït rapide comme une fusillade, mais un membre chaud et doux, acide et mollement rigide, qui est l’esclave de son énormité et dont je suis l’esclave. PIER PAOLO PASSOLINI

Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 03:42

Bienvenue miss !
Super avatar en effet :014/:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 08:54

Oh... une jolie fey... affiliée à la déesse de la fertilité...
Bienvenue mademoiselle :014/:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 10:39

Bienvenue :56:
Bon courage pour ta fiche <3
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 14:26

Merci mes mignons ^^

Bon,maintenant que mon dernier gros examen est passé, je peux me consacrer entièrement à ma fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 16:54

Oh, une Fey !
Bienvenue par ici ! J'espère que tes exams se sont bien passés. =D
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   14/6/2010, 18:21

Moniiiiica :93:

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche...
(encore une fey décidément xD)
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   16/6/2010, 16:29

Merci à vous ^^

Raphael >> à part 3, je pense que ça a été pour les 11 autres examens ;-) merci

(bah au départ, j'ai vu qu'il n'y avait qu'une fée dans les statistiques, puis c'est seulement après, quand j'ai regardé dans les fiches non validées, que j'ai constaté qu'il y avait plein de fey O_O )
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   16/6/2010, 18:07

Bienvenue parmi nous ^_^
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   17/6/2010, 19:28

Merci ^^

j'ai fini!!! :021/: Pfiou j'espère que ça conviendra ;-)
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
DEAD LIKE ME

SIGNALEMENT : Batard dégénéré destructeur d'innocence.
HABILITIES : Nécromancie, traditions gitanes, vagabonds sujet à la possession.
OFFICE : Nécromant, il a une petite clientèle et ne désire pas plus. Arrondis ses fins de mois en jouant au faussaire d'artéfacte et de grimoires. Il vent également son sang sur le marché noir.
SERENADE : ULVER - Darling didn't we kill you? | Hellraiser main theme


INFORMATIONS CONFIDENTIELLES
SOBRIQUET : Eden Memories
MISSIVES : 1920
ACTE DE PROPRIETE : Twixnfun; tumblr

 
Niklaus L. Bălan
FONDA Ϟ Pervers malsain psychotique.


Black Moon
JE SUIS:
CAPACITES:
MEDISANCES:
MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   18/6/2010, 16:49

Welcome
JE SUIS LA POUR TE GUIDER

Tout d'abord, je te souhaites la bienvenue sur Drag me to Hell de la part de toute l'équipe administrative.
Ensuite, maintenant que ta fiche est achevée, je viens la modéré pour la validation.


Alors alors, je trouve que ta fiche est pas mal du tout. Il y a juste un petit truc qui m'a fait tiqué, c'est le fait que tu dise que ses parents sont trop dévoués à la Reine. Alors oui, dans une cour il y a toujours ceux qui vénère la Reine et ceux qui la critique, mais la Reine étant connue comme quelqu'un de très suceptible qui n'hésite pas à envoyer à la torture quelqu'un qui a osé la contredire, il ne semble pas si anormal de se montrer toujours d'accord avec elle. Ce qui n'empêche aucunement la demoiselle de considéré ses parents comme des personnes un peu trop fidèle à la Reine, n'émettant jamais leur propre opinion surtout s'ils le font même dans l'intimité, loin des oreilles de la Reine. Ce serait donc mieux si tu corrigeais certains passages notamment la partie concernant sa famille. Cela dit vu que je t'ai fait la précision, et que j'espère que tu songera à faire la modification demandée mais je pense que ça n'empêche pas ta validation puisque ce n'est qu'un petit détail qui n'influence pas beaucoup ton personnage en soi.

J'ai le bonheur de t'annoncer que tu es validé!
Toutes mes félicitations!

Avant toute chose, laisse-moi un peu te guider pour faire tes premiers pas sur le forum en tant que membre validé! youhou! Première chose à faire, si tu ne l'as pas encore faite, c'est de finir de remplir correctement ton profil, et ta feuille de personnage même si tu n'as pas encore de relations, de toute façon, il te faudra sans doute l'éditer dans les temps futurs. Ce n'est pas grand chose, mais d'un c'est plus joli et de deux, on cerne plus vite ton personnage ainsi. Ensuite tant que tu es sur ton profil, pense à mettre dans ta signature un lien vers ta fiche de présentation. Comme ça c'est plus facile pour les autres joueurs de savoir à qui ils ont affaires! Deuxième étape et pas la moindre: remplir ta fiche de relations. C'est la manière la plus rapide pour t'intégrer complètement au forum, et bien évidemment cela va te permettre d'avoir un panel de joueurs avec qui faire un rp tout simplement. La suite logique étant de répertorier tes rp en cours ainsi que tes futurs rp ici, tu pourra bien évidement faire des demandes de rp via les topics des autres joueurs. Nous te conseillons vivement d'aller à A.N.P.E. pour bloquer le boulot de ton personnage, tu pourra aussi créer ta propre boîte si tu le désire. Ensuite, fort de ton salaire, tu pourras demander un logement, n'oublie pas que la colocation est aussi une bonne option!
Quand tu auras fait tout cela, tu pourras aller jouer avec tes petits camarades. Pour mettre un peu de piment dans ton jeu n'hésite pas à faire un tour du côté des challanges ou bien dans l'animation. Et puis, en attendant une réponse d'un joueur, tu peux toujours aller flooder avec nous jusqu'au bout de la nuit!

Il ne me reste plus qu'à te souhaiter un bon jeu sur Drag me to Hell.
Amuse-toi bien, et rappelle toi, que si tu as la moindre question nous serons toujours là pour y répondre.

_________________
DESPERADOS — Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité. Pour reprendre la main, jouer selon leur propres règles et forcer le destin
(c) Eden Memories

color=#564563
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   18/6/2010, 18:01

Merci pour l'accueil et les consignes !!!!!! :025/:

J'ai apporté les quelques modifications demandées ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
 
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI   

Revenir en haut Aller en bas
 

Némésis F. Opée :: Forget your agonies and come in my arms, darling. FINI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past
» || Come save me, unbreak me, cause I just can't forget you ;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL ::  :: Never Forget-