AccueilAccueil  Tumblr DMTH  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Bienvenue sur DMTH Invité love01
PRENEZ LA ROUTE DE BÂTON ROUGE, SUIVEZ NOUS SUR LA V2 !
   

Partagez | .
 

 Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:02

Aaron Alexander Kyle
âge.460 ans
date et lieu de naissance. 23/02/1550
nationalité. Anglais
nom du sire. Elizabeth Evans, vampire millénaire décédé en 1810
date de l'étreinte. 08 août 1568
statut. CAÎNITES
discipline. Protéisme
état civil. célibataire
lieu d'habitation. Nouveau en ville
métier. Strip-teaser au Guilty Pleasure
étiquette qui vous est collé. Les vampires qui connaissent Aaron le qualifie souvent de bourgeois. En effet, il est le genre de personne à aimer ce qu'il est devenu et à se plaire dans le luxe que l'argent qu'il possède lui offre. Le jeune homme est plein de bonne manière remontant à sa vie de mortel et humain comme vampire apprécie celle-ci. Souvent apprécié par les humains, les vampires quand à eu on l'habitude de le détesté à cause de son goût pour la luxure. On le connait pour son caractère fort versatile. Ainsi, ses congénères ont l'habitude de ne pas le fréquenté, le considérant comme quelqu'un de trop susceptible. Quant aux humains, ceux-ci ne lui résistent jamais bien longtemps, ce qui amuse assez Aaron qui joue souvent avec eux.

Qui je suis
CES PETITS DETAILS QUI ME DEFINISSENT


© Misery Angel
traits de caractère.
Égoïste - Fier - Hautain - Vif - Peu prolixe - Talentueux - Autoritaire - Froid - Mystérieux - Rêveur - Orgueilleux - Prétentieux - Gentleman - Charismatique - Sanguin - Mur - Impatient - Dragueur - Obstiné

Aaron est un vampire très égoïste, n'espéré pas un seul instant pouvoir passer devant sa propre personne. Seul lui compte et rien d'autre. Ne croyez pas qu'il changera avec le temps. Cela fait deux cents ans qu'il ne pense qu'à lui encore et toujours. Le reste du monde lui importe peu. Il ne fréquente que des gens de passages et ne s'intéresse pas à ceux-ci. De plus c'est une personne orgueilleuse et fier. Il est la meilleur personne de la planète et le fait bien sentir au reste du monde à l'aide de sa prétention naturel. Ça façon d'être et d'agir prouve bien qu'il ne s'intéresse qu'à ça personne. Il ne fait aucun effort pour changer et déteste qu'on critique sa manière d'être.

Venant d'une bonne famille anglaise il a des manière et une façon de pensée très distinguée. Sa mère l'a éduqué à l'aide de précepteurs qui parfaisaient son éducation. C'est pourquoi il est fort talentueux en tout ce qu'il entreprend. Il se donne à fond et ne s'arrête qu'une fois le but obtenu. Les années l'ont rendu très peu prolixe, tant et si bien que lorsqu'il dit quelques chose ce n'est qu'en cas de force majeur ou lorsque la réaction de son interlocuteur va l'amuser. C'est ce qui lui donne un air mystérieux ce qui plait énormément aux humains qui sont souvent attiré par la beauté surnaturelle du jeune homme et la froideur dont il fait preuve. Aaron fait preuve d'un charisme naturel né au fil des années passée à être traité comme un roi. Année qui l'ont rendu autoritaire et lui ont apprit à être intransigeant. Étant naturellement un dragueur excellent il se lance constamment des défi afin de dépasser ses limites et arrivé à avoir la plus belle des proies.

Rêveur il n'a pas toujours les pieds sur terre. Il lui arrive souvent de se retrouver un carnet vieux de centaine d'années à la main à lire ce qu'il avait écrit par le passé, replongeant dans ses souvenirs. Malgré les longues heures qu'il passe à rêvasser tout seul le garçon sait être très vif. Il est un vampire plein d'énergie qui reste rarement au même endroit. Il aime bouger, s'amuser, faire la fête etc. Il est mur et sait donc faire les bons choix et réfléchir logiquement pour réussir ce qu'il entreprend. D'un autre côté, lorsqu'il est sous le poids de la colère il se laisse emporté. Aaron se laisse emporté par ses sentiments et ne fait plus attention au reste. Peu lui importe de faire du mal, de faire les mauvais choix ou alors de foncer droit dans le mur dans ces moments là. De plus, ce défaut particulièrement fort chez lui l'est encore plus grâce à son caractère obstiné. Ce qui le rend très dangereux sous l'effet de la colère. Faire le bout du monde pour assouvir sa vengeance ? C'est tellement peu.

Bien que ce soit une personne fière et sans peur comme on dit, le vampire à aussi des phobies. Il voue une peur monstre aux lycanthrope à cause de la mort d'Elizabeth cette nuit d'hiver. A chaque fois qu'il en rencontre un le jeune homme ne peut s'empêcher de se tendre et d'être empreint d'une tension énorme. Autant qu'il leur voue une haine sans borne il en à peur et ne peux s'empêcher de refuser toute altercation.

occupation nocturne.
Aaron est un vampire qui adore s'amuser. Pendant la nuit il ne perd pas un seul instant pour faire la fête. Ayant eu envie de comprendre ce que les humains vivaient à cet époque. Il décida de prendre un emploie. Bien qu'il ai déjà une fortune conséquente à son nom. Alors, le vampire à décidé de travaillé au Guilty Pleasure en tant que streap-teaser. Ce qui l'amuse énormément. Il prend son pieds tout en s'amusant à offrir du rêve à ces pauvres humains. En dehors de cela, il sort, fait la fête. Drague des humaines, se bat de temps à autre, fait les magasins quand il à le temps. Boit beaucoup de sang, marche et réfléchit beaucoup. Il aime s'installé dans des endroits insolite et écrire, ou encore regarder les gens passé dans la rue sans raison apparente. Avec le temps, il à apprit à s'intéresser à tout. C'est pourquoi il analyse tout les comportements aime la lecture et apprendre de nouvelle chose..


© Misery Angel
manie, habitudes & goût.
#Aime s'acheté des habits hors de prix.
#Aaron passe souvent une main dans ses cheveux.
#Il aime tout particulièrement le printemps.
#Il est un excellent danseur.
#A des manies de lord Anglais.
#Fume à longueur de journée et boit souvent.
#Aime se prélasser dans le luxe.
#Il adore les véhicules rapide et à un nombre incalculable de motos et voitures.
#Il aime boire le sang des jeunes pucelle effarouchées.
#Écrit ses pensées et sa vie dans un journal.
#Aime se poser contre la fenêtre et regarder la pluie ainsi que les personnes passées dans la rue.
#Il déteste les gens qui ne le laissent pas en paix en lui demandant toujours des nouvelles.
#Il aime être le centre d'attention.
#Il aime la musique.
#Adore jouer de la guitare sèche et du piano ainsi qu'apprendre la guitare électrique.
#Aime les soirées mondaine et tout les avantages que lui donne l'argent.
#Déteste les personnes qui lui manquent de respect.
#Aime le sang des personnes pleines de vie et sportive.
#Il n'aime pas devoir attendre pour quoique ce soit.
#Joue souvent avec les bagues ou bracelet qu'il porte.
#Ne quitte jamais son pendentif.
#Aime se battre pour prouver sa supériorité.
#Aime les fêtes, l'alcool et la décadences de la société actuel.
#Aime les nouveaux moyens de communications, téléphone etc...
#Ne sait pas se passer de fête pendant bien longtemps.
#Aime sa vie et en profite à fond.
#Adore la couleur rouge ainsi que le noir.
# Déteste l'hiver et tout ce qui s'y rapporte.
#Déteste les Lycanthropes.

régime alimentaire.
Il est carnivore bien entendu. La simple idée de pouvoir s'abreuver de sang autre que celui d'un humain le répugne. Il aime posé ses lèvres sur le coup de sa victime qui s'offre à lui. Il aime entendre le sang coulé dans sa gorge et sentir les derniers instants de vie de sa proie. Du moins par le passé. Maintenant il n'y a plus droit, mais ne se prive pas de profiter des humains qui s'offrent à lui à tout bout de champ. Bien que préférant le sang humain, en société Aaron boit des Blood Tablet. Il trouve que celles-ci sont sans goût, mais ne se plaint pas, c'est juste pour faire bonne figure devant le reste des vampires. Néamoins, il considère les vampires dit " végétarien"comme de pauvre imbécile. A quoi bon renier sa vrai nature ?

conviction.
Aaron n'est pas sur de ce qu'il pense de la révélation. Autant, il trouve ça amusant de voir l'envergure de la chose. Les humains ont réagit d'une façon si particulière, que le jeune vampire à longuement rit de la chose. Cependant, il préférait aussi le temps avant la révélation. A l'époque il lui suffisait de jeté un corps dans la rivière, de faire bruler une maison afin de caché les preuves. Mais maintenant, il n'y a plus droit. Il le sait et n'enfreints pas les règles, il lui arrive juste d'être un peu nostalgique de ce qu'il considérait la grande époque. A ses yeux, il y a des plus et des moins. Dans le fond le jeune Kyle pense que la révélation à été aussi négative que positive.

signes particuliers.

Aaron porte en permanence une croix sertie d'une pierre de Lapis Lazulli qui appartenait à Elizabeth par le passé. Il ne s'en sépare jamais et chéri la pierre qui se trouve son centre pierre qu'elle aimait tout particulièrement. C'est son dernier souvenir tangible de leur histoire et il ne peut s'en défaire. De plus, le vampire porte un tatouage sur le poignet qui représente deux Kanji signifiant : la mort intérieure.


Dernière édition par Aaron A. Kyle le 16/5/2010, 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:03

Une histoire extraordinaire
TOUTES CES EPREUVES ONT FAIT CE QUE JE SUIS



Souvent les pensées perdue loin dans les étoiles, votre monde m'a fait peur. J'ai du mettre les voiles - Kiwii

©️ Misery Angel
histoire.

Lettre de Lady Annabelle Kyle à l'un de ses serviteurs :

Le 26/02/1550
Cher Edward,
Je m'excuse encore pour la manière dont je vous ai repoussé ces derniers temps. Je m'excuse aussi de vous avoir fait congédié de la pire des façons, mais si vous connaissez la raison d'un pareille choix, je suis certaine que vous me comprendrez. En effet, notre relation n'a pas duré bien longtemps, mais je dois vous avouez une chose. Je me suis retrouvé enceinte. Bien qu'affaiblie, je vous écrit ces mots pour m'excuser et vous annoncez la nouvelle. Je suis dès à présent mère d'un merveilleux et magnifique Edward Lawrence Kyle. Pourtant, malgré le nom qu'il porte, il ne sera jamais un Kyle. Je pense que vous avez à présent compris le but de ma missive. Jusqu'à présent et à jamais vous avez été la seule personne que j'ai jamais aimé. Je me vois désolé de vous avoir fait subir tout cela. Les mensonges, les rendez vous secret et tout le reste. Maintenant, je me doit de vous annoncer la naissance de votre fils, mais je ne peux quitté mon mari. Soyez sur, très cher Edward, que je l'aurais fait le plus vite possible. Malheureusement nos deux familles ont tout prévu pour nous lier à jamais. Je ne peux rien faire qu'aimer cet enfant comme je vous ai aimez. J'espère qu'il sera comme vous plus tard. Et enfin, je vous promet deux petites choses, ne plus jamais tenté de vous joindre, puis laissé notre fils dans l'ignorance afin qu'il puisse jouir de la plus belle des vies sans se trouvé dans la tourmente de ne pas connaitre son père.

Bien à vous, Lady Annabelle.


Voila comment commença la vie du petit Lord Edward Lawrence Kyle. Sur un mensonge. Pendant toutes son enfance, le petit garçon vécu dans la campagne Londonienne en compagnie de sa mère et de plusieurs serviteurs et précepteur qui était au petit soin avec lui. Son enfance fût belle. De ballade dans la foret en compagnie de sa mère au cours avec son précepteur préféré, le petit n'avant pas une minute à lui. Pourtant il aimait cela. Être le centre d'attention, avoir tout les yeux braqué sur lui alors qu'il apprenait pas à pas. Sa vie de mortel se résuma à cela. L'argent, la débauche, les bonnes manières et le mensonge. Le petit Kyle faisait tout ce qu'il fallait pour que son père, Henry, daigne poser les yeux sur lui, mais jamais cela ne sembla marcher. Il était invisible aux yeux du patriarche de la famille quoiqu'il fasse, cela durant toute la durée de sa vie de mortel. Ainsi, lorsqu'il devint un adolescent. Il rentra à Londres pour vivre dans la maison de ses parents sans ceux-ci. Sa mère préférant la solitude de la campagne aux soirées entouré que lui offrait leur rythme de vie. Quant à lui, Edward adorait cela. Il aimait faire de grand festin et boire du vin jusqu'à ne plus pouvoir avec des amis de la famille. En dehors de cela, le beau garçon faisait la cours aux plus belles filles de tout Londres. A ses 18 ans, le jeune homme avait déjà trouvé plusieurs beau partit, mais ne désirait nullement se caser. Surtout que le mariage signifiait qu'il devrait resté droit et qu'il ne pourrait plus s'adonner pleinement à la luxure qu'il aimait tant.

Tout aurait pu suivre son cours. Le jeune homme aurait finit par devenir un homme. Épouser un bon partit et finir par avoir des enfants, des responsabilités etc. Pourtant, il ne désirait pas en arriver là. Alors, il continuait de manière insouciante sa vie. Sans jamais se soucier du lendemain. Alors, il sortait, faisait la fête avec des amis et buvait plus que de raison. Rien ne changeait. L'année de ses dix huit ans, en une belle soirée chaude et clair d'août, le garçon était une fois de plus sortit faire la fête. Sauf qu'il était nullement accompagné d'ami. Ce jour là, il voulait s'amuser avec des gens différent qu'à son habitude. C'est pourquoi Edward sortit en ville non accompagné.

Flash back:


Après plusieurs longues heures à boire et s'amuser, le jeune homme avait réussit à draguer une jeune femme. Celle-ci était magnifique. De long cheveux brun qui lui tombait en cascade dans le dos ainsi que des yeux d'une incroyable beauté. Tout les garçons qui se trouvaient là n'avait d'yeux que pour elle et sincèrement, le jeune Kyle les comprenait parfaitement. Après plusieurs heures passer à faire la cours à cette magnifique jeune femme il finit par arriver à lui taper dans l'oeil. Alors il l'invita à finir la soirée chez lui. La jeune femme accepta et malgré la forte dose d'alcool qui se trouvait dans son corps, Edward l'emmenait vers la maison familial. Éblouie par la beauté surnaturelle de la belle, il ne se rendit pas compte que petit à petit tout deux s'éloignaient des chemins souvent emprunté. La belle l'invita alors à s'arrêté quelques instants, tout en posant avidement ses lèvres contres celles du garçon. Celui-ci désirant en faire pareille depuis qu'il l'avait vu, ne se fit pas prier et répondit avec autant d'urgence à se baiser. Il laissa ses mains baladeuses caresser les formes délicate de la belle tout en approfondissant le baiser qui n'était plus du tout chaste. La belle brune rompit cette étreinte venant lui mordillé légèrement le lobe de l'oreille avant de descendre jusqu'à son cou. Le tout avec une sensualité qu'aucune femme jusqu'à ce jour n'avait réussit à adopter devant Edward. C'est à cet instant là que tout bascula. Sa vie, sa mort, son passé et son futur. La sensation de brûlure que fit naître les crocs de la belle dans son cou le déchira intérieurement. Il aurait aimé hurlé, mais la belle ne s'était pas déjà chargé de presser si fort sa main contre les lèvres du garçon empêchant tout bruit de sortir. Gémissant comme un enfant, il voulait qu'elle le lâche. La douleur première étant passé ce n'était plus une mauvaise sensation. Mais si elle continuait il allait mourir, il le savait, le sentait. L'ange qu'il avait vu passer la porte de ce bar miteux quelques heures plus tôt n'était enfaîte qu'un démon. L'espace d'un instant il s'imagina mourir. Son coeur s'arrêté et sa respiration se taire à jamais. C'est à cet instant, alors que ses forces déclinait qu'un derniers soubresaut de vie le secoua. Posant ses mains sur les épaules de la belle, il la repoussa violement mordant par la même occasion la main qui l'empêchait de crier. Ses dents plus acéré coupèrent la peau de la jeune femme laissant se répandre dans la gorge du garçon se liquide chaud qu'était ce sang démoniaque. Celui-ci lui plu à la première gorgée tant qu'il se mit à boire avidement. Posant ses mains sur le bras de la belle pour pouvoir trouver une veines d'où il pourrait en recevoir plus. Bizarrement, la belle ne bougea pas. Ne fit rien pour le faire lâcher. Au contraire, celle-ci passa délicatement une main dans les cheveux du beau jeune homme alors que celui-ci remontait jusqu'à son bras pour s'abreuver encore. Edward s'en souviendra toute sa très longue vie.

-Va y... bois, je t'offres force et pouvoir... cela fait longtemps que je cherche un jeune homme comme toi.

Le vampire penché vers lui le laissa boire encore longuement du sang continuant à caresser délicatement ses cheveux, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus en donner. Affaiblit par le don qu'elle venait de lui faire. D'une voix faible elle lui expliqua qu'elle tenait à trouver un homme égal en beauté et en force qu'elle. Mais déjà les griffes de la mort se refermait sur le coeur d'Edward qui tombait sur le sol froid et dur de cette ruelle mal éclairé dans cette nuit d'août.

Fin flash back.


©Doodily

A son réveil, Edward n'était plus le même et inconsciemment se douta qu'il ne le serait plus jamais. Tout d'abord enfermé dans un cercueil, il lui fallu du temps pour comprendre ce qu'il se passait. Pour se souvenir de sa mort et de ce qui s'était passé dans cette ruelle. Après cette sorte d'initiation, il commença sa vie avec Elizabeth la magnifique vampire qui lui avait offert cette nouvelle vie. La jeune femme lui apprit les règles. Se trouvant à ses côtés face à chaque nouvelle situation. Bien vite, il se mit à nourrir des sentiments pour la belle qui l'avait transformé. C'était étrange pour lui. Différent. Il ne s'agissait plus d'un vulgaire amour d'humain. Par chance, Elizabeth ressentait la même chose et de là naquit un amour fort. Le jeune couple vivait au jour de le jour sans jamais pensé à quoi sera fait leur lendemain. Il se fichait bien de cela. N'avaient ils pas toute l'éternité pour en profité ? Comment vivaient le jeune couple à l'époque. Une vingtaine d'année plus tard, alors qu'Edward allait sur ses 38 ans il voulu revoir sa mère tant qu'elle était vivante. C'est alors qu'il apprit la vérité sur sa naissance , le mensonge de toute une vie. Trouvant sa mère avec un autre homme que son père. Restant dehors, il les regardait à travers la fenêtre captant des bribes de la conversation. Les deux adultes étaient en train de se disputer à son sujet. Suivant toutes la conversation en compagnie d'Elizabeth une colère sourde naquit en lui. C'est alors qu'il décida de changer de nom. Ne désirant pas porté ce nom comme la honte de ne pas avoir eu le père qu'il croyait. Il ne comprenait pas pourquoi ça mère lui avait toujours caché. Il aurait préféré l'apprendre Ça aurait été plus simple que de l'apprendre dans pareille condition, ou même de subir les regardes soupçonneux face à sa couleur de cheveux qui n'était pas la même que ses deux parents présumé.A son réveil, Edward n'était plus le même et inconsciemment se douta qu'il ne le serait plus jamais. Tout d'abord enfermé dans un cercueil, il lui fallu du temps pour comprendre ce qu'il se passait. Pour se souvenir de sa mort et de ce qui s'était passé dans cette ruelle. Après cette sorte d'initiation, il commença sa vie avec Elizabeth la magnifique vampire qui lui avait offert cette nouvelle vie. La jeune femme lui apprit les règles. Se trouvant à ses côtés face à chaque nouvelle situation. Bien vite, il se mit à nourrir des sentiments pour la belle qui l'avait transformé. C'était étrange pour lui. Différent. Il ne s'agissait plus d'un vulgaire amour d'humain. Par chance, Elizabeth ressentait la même chose et de là naquit un amour fort. Le jeune couple vivait au jour de le jour sans jamais pensé à quoi sera fait leur lendemain. Il se fichait bien de cela. N'avaient ils pas toute l'éternité pour en profité ? Comment vivaient le jeune couple à l'époque. Une vingtaine d'année plus tard, alors qu'Edward allait sur ses 38 ans il voulu revoir sa mère tant qu'elle était vivante. C'est alors qu'il apprit la vérité sur sa naissance , le mensonge de toute une vie. Trouvant sa mère avec un autre homme que son père. Restant dehors, il les regardait à travers la fenêtre captant des bribes de la conversation. Les deux adultes étaient en train de se disputer à son sujet. Suivant toutes la conversation en compagnie d'Elizabeth une colère sourde naquit en lui. C'est alors qu'il décida de changer de nom. Ne désirant pas porté ce nom comme la honte de ne pas avoir eu le père qu'il croyait. Il ne comprenait pas pourquoi ça mère lui avait toujours caché. Il aurait préféré l'apprendre Ça aurait été plus simple que de l'apprendre dans pareille condition, ou même de subir les regardes soupçonneux face à sa couleur de cheveux qui n'était pas la même que ses deux parents présumé. Ce soir là, il failli tuer tout les habitants de la campagne Londonienne. Heureusement Elizabeth l'en empêcha, le ramenant à de meilleur sentiments. Bien entendu elle se fichait bien des humains qui risquaient leur vie à vivre dans cet endroit, mais elle ne voulait pas laissé son Infant se laisser emporté par la bête qui vivait en lui. Elle lui trouva une occupation et par la même occasion son nouveau nom. Ne voulant pas renier le père qui, bien qu'absent, lui avait offert la vie qu'il avait toujours eu, il désira garder son nom de famille. Après des heures de recherches, les deux arrêtèrent leur choix sur : Aaron Alexander Kyle. Un nouveau nom, une nouvelle vie devant lui. Il se décida à faire un geste symbolique, tué la cause de tout ce remue ménage dans sa vie. Celui qui l'avait obligé à n'être qu'un bâtard.

Les années passèrent et Edward, tout fraîchement devenu Aaron, grandissait bien. Il passait toujours autant de temps avec sa créatrice, nourrissant toujours les mêmes sentiments envers elle, mais flânait sans elle parfois. Ainsi les deux s'amusaient à joué un jeu de séduction qui les amusaient énormément. Durant les fêtes ceux-ci trouvaient une proie à l'autre et le mettait au défi de le ramener pour finir en casse croûte. Les deux s'amusaient donc en se plaisant dans la fête avant de revenir une nouvelle proie à offrir à l'autre. Ça les amusait énormément. Et ils s'amusèrent à le faire encore durant de longues années. Le temps passait et les deux s'aimaient toujours autant. Malheureusement Aaron apprit à ses dépends que rien ne durait toujours. L'éternité était une promesse que la vie ne tenait pas, la mort encore moins. C'est ainsi qu'un jour d'hiver. Alors que la neige se répandait en léger flocon plein d'une pureté immaculé sur la route gelé et les maisons, les deux vampires avançaient à travers la campagne française. Courrant si vite qu'aucun yeux humains ne pouvaient les suivre, les deux s'amusaient en se chassant à tour de rôle. Les années avait passé, cela faisait à 260 ans que le jeune homme avait vu le jour. Il se sentait bien, il se sentait puissant. Celui-ci était fière, il se sentait invincible. Rien ne pouvait l'atteindre, rien ne pouvait atteindre Elizabeth. Le monde était à leur pieds du moins, c'était ce qu'il pensait. Malheureusement tout fût différent. En effet, ce jour d'hiver enneigé. Les deux vampires firent face à une meute de lycanthrope. La nuit était tombé depuis quelques heures et la pleine lune trônait en plein milieu du ciel fière comme jamais. Les vampires passèrent sur le territoire d'une meute particulièrement hostile vis à vis de leur race. Avançant sans s’intéressé à la chose, ils se firent avoir dans une embuscade. Elizabeth se défendit comme une diablesse et Aaron en faisait autant. Face à trop de loups comparé à eux, les deux se battaient sachant pertinemment qu’ils allaient sans aucun doutes y laissé leur vie. Pourtant, aucun des deux ne pu abandonner l’autre. Se battant jusqu’à son dernier souffle le Kyle réussit à tuer un lycanthrope et s’attaquait à un autre alors qu’un cri transperça la nuit éclairé par la lumière pale de la lune. Se retournant, il vit sa moitié en train de se faire démembré par trois loups. Se faisant rappeler à la réalité par la mâchoire d’un de ses ennemis qui passa à quelques centimètres de son visage, il rentra dans une fureur sourde. On venait de tuer la raison de sa vie. Celle qui lui avait offert cette chance d’être quelqu’un de bien. Mieux que ce qu’il n’avait jamais été. Cette meute venait de tuer l’amour de sa vie. Se déchaînant, il tua encore deux loups avant de battre en retrait et s’enfuir. Cela ne lui servait à rien de mourir. Malgré la douleur sourde qui lui retournait le coeur. Sa mort ne ramènerait pas Elizabeth. Son sacrifice encore moins. Puis celle-ci ne l’avait pas élevé de cette manière là. Elle lui avait apprit à vivre dans son individualité. Cachant mal le fait qu’elle aussi avait perdu un être cher.

©Elephantesque

De là démarra une nouvelle vie. Aaron se plu dans le luxe et se mit à profiter de sa vie de vampire comme il ne l’avait jamais fait auparavant. Vivant de débauche, de sang frais et d’humaines bien trop bête. Durant ces deux cents dernières années, il n’a jamais cessé de passer de ville en ville cherchant à oublier. Tuant pendant quelques jours avant de changer d’endroit. Puis vint le jour de la grande révélation. Plus besoin de se cacher, mais désormais il devait se plier aux règles. Ne tenant pas à mourir, cherchant inlassablement la jeune femme qui lui ferait oublié Elizabeth. Il finit par se poser pour de bon dans cette ville. Cela afin de recommencer une nouvelle vie, une fois encore. Il fait face à un nouveau départ. Ça ne tient qu'à lui d'oublier ou alors se morfondre. Mais ce n'était pas dans ses habitudes. Il préfère vivre comme il l'a toujours fait. Tout oublier dans les verres et le sang.

Journal d'Aaron :
Cela fait 200 ans que tu es morte. 200 ans que j'attends de trouver quelqu'un qui arrivera à me faire sentir vivant. Le sang ne me fait plus rien. La débauche humaine non plus. Le temps à passé et ton souvenir reste intarissable dans mon esprit. La douceur de tes traits, la fragrance de ton parfum et ton caractère si particulier. Je me demande ce qu'il y a après la mort. Où te trouves tu ? Est-ce que je retrouverais quelqu'un comme toi ? Je me le demande parfois. Puis, je sors et pense à autre chose. La vie peut être injuste, la mort encore plus. Pourquoi certain ont le droit de vivre heureux alors que d'autre ne vivent que dans le souvenir ?
La nuit dans sa pale clarté;
Le soleil qui ne veut pas se lever;
L'ombre du jour est sombre;
Face aux fleur fanée sur cette pauvre tombe;
Le temps à fendue cette pierre;
Statuaire ou se trouve ton ossuaire;
Demain, je viendrais part ce chemin;
Replanté mes pleurs, embellir ton jardin.- Hope/moi

test rp.

Aaron venait de sortir de chez lui. Pour l'époque la nuit était un peu fraiche, mais le vampire ne s'attardait pas à cela. Habillé d'une veste hors de prix noir signé Dolce, ainsi que d'une chemise blanche et d'un gilet beige. Le garçon les mains dans les poches troué de son jean avançait dans la noirceur de la nuit. Celui-ci ne travaillait pas ce soir là. Il allait enfin pouvoir s'amuser et joué avec quelques humaines appétissante qui se damnerait pour un regard de lui. Il se serait bien imposé dans une fête pour pleinement assouvir son besoin de sang et de mort. Mais depuis la révélation il devait faire attention à ne pas faire trop d'excès. Alors, il flânait d'endroit en endroit. Ne restant jamais très longtemps avec les mêmes humains une fois que ceux-ci n'avaient plus rien à lui offrir. Marchant dans les ruelles sombre et malfamé de la ville, il regardait la nouvelle jeunesse. Celle-ci bien plus décadente que l'ancien et bien moins innovante. Parfois, il lui arrivait encore de ce demandé où se trouvait les faiseurs de révolutions. Qui se battait encore pour un drapeau ? De temps en temps ça faisait de la peur au vampire. Voir à quelle point une société qui se disait florissante et en pleine évolution pouvait descendre bien bas. Les jeunes ne rêvent plus de se battre pour la liberté. Ils rêvent d'un bon verre et de quoi s'envoyer en l'air en deux temps trois mouvements. Où sont passé les rêveurs ? Les meneurs de nation ? Ceux qui détruisaient les murs à coups de belle paroles et d'espoir ? Ceux qui levaient des armées à coups de discours et à force d'y croire ? Le jeune Kyle voyait des gens dans les rues. Couché à même le sol ne sachant plus où ils se trouvaient tellement ils étaient drogué. C'était triste à dire, mais encore plus à voir. Il les voyait ces pauvres pèquenauds qui ne savaient plus qui ils étaient. Le temps ou l'on brûlait les prospectus au concert était bien loin désormais. Finit la libération sexuel. Plus de point levé, juste des culottes baissé de pauvres filles qui rêvent d'être aimé alors qu'elles ne se font qu'humilier.

Avançant dans la nuit, le vampire les regardait. Comment est-ce que de pareille nations avaient pu finir si bas ? La télécommunication rend conforme tout les rêves. Les enfants ne rêvent plus de marché sur la lune, d'aller plus loin que les précédents. Non, il ne rêvent plus qu'avoir de la tune, la dépensé pour des conneries et se pourrir la vie. C'était triste. Sincèrement, le vampire était triste de voir cela. Lui qui avait vu la révolution française. Qui avait vu les femmes se rebeller pour être l'égal de l'homme. Il ne comprenait pas comment les humains avaient pu en arriver là. Puis, depuis la grande révélation, il ne comprenait pas non plus comment les vampires en étaient arrivé là. A ses yeux ce n'était pas tout blanc, ce n'était pas tout noir. Au moins, il n'avait pas besoin de s'expliquer lorsqu'une proie se rendait compte de quel monstre il était. Non, celle-ci s'offrait à lui désirant juste qu'il pose ses yeux sur elle. C'était si amusant, si pathétique. Sortant un paquet de clope de sa poche, il en tira une avec rapidité et élégance avant de chercher son briquet. Fouillant ses poches il ne le trouva nullement. Ce qui était plutôt embêtant. Se retournant, il vit des groupes de jeunes traînant en bande, sans aucun doute certain que rien ne pouvait leur arrivé. Fière et stupide humain. Comme s'ils étaient invincible malgré le fait que ce soit la créature la plus faible de cette terre.

Se dirigeant vers les filles d'un des groupes qui se trouvait là, il leur demanda poliment si l'un d'entre eux avait du feu à lui prêté. Faisant preuve d'un charme naturel ainsi que d'un charisme fou, son petit accent anglais et sa coupe de cheveux débraillé parfaisait le tableau ce qui les fit fondre. Souriant, il s'alluma sa cigarette tout en continuant à parlé avec la plus belle du groupe. Une petit brunette aux yeux chocolat si habituel, mais pleine d'un charme et d'une assurance magnifique. Discutant avec celle-ci, il occulta rapidement de son esprit toutes les autres filles qui le dévoraient du regard. S'intéressant plus à la belle qui semblait avoir déjà bien entamé sa soirée. C'est alors qu'elle l'invita à la suivre . En parfait gentleman l'anglais ne pu, bien entendu, pas refuser. Il suivit alors la jeune femme quittant cette ruelle pleine de personnes en train de sombrer vers leur destruction. Aussi lente soit celle-ci, c'était le cas. Ce n'était qu'une question de temps. Suivant la belle dont il apprendra le prénom plus tard, Zofia, il se rendit jusqu'à la maison de celle-ci. La belle ne pouvant plus tenir, l'embrassa sans retenu sur le perron de sa maison. Répondant à ce baiser impromptu, Aaron était amusé par la situation. Lorsqu'elle daigna enfin le lâcher, la jeune femme rentra chez elle sans penser ne serait-ce qu'à l'invité.

Celle-ci le voyant cloué sur place, pareille à une statue d'un Adonis plus beau que toute les représentations connue à ce jour, se demanda pourquoi il ne bougeait pas. Sortant de sa maison elle le regardait dans ses yeux alors que le déclic se faisait dans sa tête. Ses beaux yeux brun s'écarquillèrent alors que le vampire détournait le regard, perdu dans ses pensées. C'est alors qu'il ouvrit la bouche pour lui parler de sa voix suave et littéralement hypnotique :

-Il faut que tu m'invites à entré...

Regardant cet ange déchu digne des plus beau tableau de Michel-Ange, la jeune femme hocha la tête avant de l'inviter tout en lui prenant la main. Bien que ça l'ai visiblement choqué, la belle ne semblait pas être plus dégoûté que cela d'être tombé sur un vampire. Il fallait dire qu'Aaron faisait déjà preuve d'une beauté surnaturelle alors qu'il était humain, ses cheveux légèrement en bataille et son style très chic et toujours propre sur lui. Mais depuis sa transformation il n'avait fait que gagné en beauté et en élégance. L'invitant dans sa chambre, Zofia l'invita à s'assoire sur le lit avant de venir à nouveau l'embrasser avec autant d'ardeur et de passion. Découvrant son cou en retirant ses longs cheveux brun de celui-ci, elle le regardait dans les yeux un léger sourire aux lèvres. Après quelques instants d'hésitation, elle lui sourit tout en lui demandant une voix pleine d'une peur qui ne demandait qu'à être éffacé :

-Est-ce que ça fait mal ?

La regardant dans les yeux, le vampire lui caressa la joue avec une délicatesse incomparable avant de venir lui embrasser la joue. De sa voix toujours aussi suave et sur il lui répondit sans ciller tout en la regardant dans les yeux :

-Un peu au début, mais je serais si doux qu'une fois les premiers instants passé tu ne sentiras plus rien...

Attrapant le menton de la belle dans sa délicate main, il lui fit légèrement penché la tête tout en s'approchant de son cou. Respirant à plein poumon la douce fragrance de la belle il savait d'avance qu'elle allait être tout particulièrement goûteuse. Posant ses lèvres sur le cou de Zofia, il profitait de cette instant plein d'impatience lié a l'envie de la mordre. Après quelques instants à la faire languir et à faire taire son propre désir, il planta ses crocs dans la chair tendre de la belle. Le sang ne mit pas bien longtemps à coulé dans sa gorge. Les premiers gémissement passage de la jeune femme ne fit qu'accroître son excitation. Ne la lâchant pas, il finit par l'entendre pousser un soupir d'aise. Ce qui l'amusa légèrement. Il savait bien que ça leur plaisait à ces pauvres petit humains. Pas autant qu'à lui, mais c'était déjà bien pour leur pathétique vie. Se délectant de chaque goûte du sang de Zofia il ne s'arrêta qu'une fois celle-ci au bord de l'évanouissement. Alors, il lécha les plaies dans une sorte de geste rituel qu'il se plaisait à faire avant de la déposer délicatement sur son lit. Penché au dessus de celle-ci, il dit dans un murmure :

-Bonne nuit cher ange, je suis certain que cette nuit sera belle, nourri du souvenir de cet instant.

Alors, Aaron lui caressa la joue avant de se diriger vers la fenêtre et de sortir en un coup de vent. Laissant pour seule souvenir de lui à cette jeune femme. Un rêve éveillé ainsi que deux fines incisions à peine visible dans son cou.

famille. un peu d'information sur votre famille.
L'histoire de sa famille est pour ainsi dire assez compliqué. Pour faire simple, il est officiellement le fils d'Henry Kyle descendant directe d'une noble famille. Sa mère Annabelle Oldtimer, fille d'un assez riche propriétaire terrien de l'époque s'était marié à Henry à cause de leur deux familles. Unissant ainsi les deux nobles à jamais pour former une famille plus riche et plus influente. Pourtant, celle-ci n'était nullement amoureuse de son mari. Elle considérait celui-ci comme trop impétueux et pas assez subtile. Alors que depuis des années les deux tentaient d'avoir un héritier, Lady Annabelle finit par tombé enceinte. Seul détail qui trouble le beau tableau étant qu'elle conservait une relation avec l'un de ses serviteurs. Edward, orphelin fils de personne sans sous. Elle ne pouvait pas quitté son mari pour cela, mais déjà elle avait un fils de cet autre homme. Ne voulant pas qu'on face de lien, elle le renvoya afin que cette histoire ne ressorte jamais au grand jour. En souvenir de cet homme qu'elle avait aimé, elle décida d'appeler son fils Edward et de ne jamais lui avouer la vérité. Il ne fallait pas que cet enfant sache qu'il n'était rien d'autre qu'un bâtard eu hors des liens du mariage. Alors le secret de cette famille resta longuement secret. Bien que les serviteurs faisaient des messe basse personnes n'osaient dire quoique ce soit. Henry restait loin de son fils, ne pouvant élevé cette enfant qui n'était pas le sien et Annabelle se donna corps et âme pour lui donner la meilleure éducation possible.

Ce sale petit secret de famille aurait pu resté enterré à jamais. Si ce n'est qu'une fois transformé, plusieurs année plus tard, Edward junior l'apprit. De là naquit une haine sans borne pour son père biologique. Il le détestait tellement qu'il décida de changer de nom et de continuer à prendre exemple pour l'homme qui avait à jamais forgé sa vie. Qui malgré qu'il sache que ce n'était point son enfant continua à le garder chez les siens. Par la suite Aaron tenta de supprimer toutes les traces en lui de ce père qu'il n'avait jamais connu. Il ne désirait même pas en apprendre sur lui. Tout ce qui comptait c'était l'affront que lui avait sa mère à lui et à Henry. Par la suite, ces histoires de famille le désintéressèrent bien. Peu importe de qui il est né, il sait qui il ne veut pas être et ce qu'il veut faire. N'est-ce pas ce qui compte ?


© Ashes Dust
pseudonyme.Chef-Kiwii
âge.Bientôt 16
code du règlement.
avis général à propos du forum. Il est juste magnifique
avatar utilisé. Mathias Lauridsen


Dernière édition par Aaron A. Kyle le 16/5/2010, 15:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:04


Preum's !

Bienvenuue ! Et bon courage pour... Ah ben, non ! Déjà tout fait =0.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:06

    LAURIDSEN heart
    bienvenue et bonne chance pour ta fiche validation comme tu as déjà tout fait :028/:


Dernière édition par Samuel T. Meritum le 16/5/2010, 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:07

Merci
XD je tenais à l'avoir fini avant de m'inscrire, question d'habitude ^^

Ed heart


Dernière édition par Aaron A. Kyle le 16/5/2010, 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:13

:70: Mathias Lauridsen

Well, bienvenue bogoss :66:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:19

Bienvenuuue :93: :56: ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:34

Bienvenue :021/:
Strip-teaser au Guilty Pleasure : Je suis mort face à tant de bon sens! Je serais ton patron et franchement, je suis totalement d'accord pour que tu es le job. La clientèle va être folle! mouahaha :twisted:
Question, fiche terminé ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:37

ça existe les carte d'abonnement au Guilty ???! xD, bienvenue Aaron, bonne chance pour ta fiche, on te réserve l'avatar pour deux semaines ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:39

Ariel ... Non, il n'y a pas de carte d'abonnement au Guilty. Mais tu es libre de venir quand tu le souhaites.
Au passage, le code n'est pas bon, mon tendre ami.
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:41

Et j'aurais le droit à des prix ? Ou les consos gratos au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:42

Et puis quoi encore ? Tu payes comme tout le monde :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:43

Bienvenue :013/:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:46

Tu ne ferais même pas de prix pour ta médium préférée ?! Tu sais ce que tu mérites ? Un pieu dans le coeur !
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:51

Le business c'est le business
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:52

Parfois, je me demande comment les gens te supporte... :69:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:53

Ah bon ? Je me posais exactement la même question pour ton cas... :96:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:54

    On a pas le choix Ariel, allez déchaîne toi *dit en lui tendant un pieu* :009/:
    *Sam :91: *
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:56

Sam va jouer ailleurs --'
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:57

    Je t'aime aussi What a Face
    *sort pour de bon*
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 13:58

Mais oui ... :69:
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 15:32

XD on vois que les membres s'aiment mdr
Je pense pouvoir dire que j'ai fini, mais je vais d'abord relire le réglement pour le code ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 15:38

Oh le bon choix d'avatar Oo
J'veux un lien <3

Bienvenue =D
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 15:45

Merci ^^
Bien sur, on verra ça une fois que j'aurais ma fiche de lien ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
avatar
 
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   16/5/2010, 16:07

Welcome
JE SUIS LA POUR TE GUIDER

Tout d'abord, je te souhaites la bienvenue sur Drag me to Hell de la part de toute l'équipe administrative.
Ensuite, maintenant que ta fiche est achevée, je viens la modéré pour la validation.


Qu'est ce que je pourrais dire sur ta fiche ? Pas grand-chose, je pense. En faite, elle est tout simplement superbe alors je ne trouve pas un petit commentaire à faire. Bon, et bien... Je vais pas faire un long discours dans le vent parce que c'est inutile. Alors, je te dis : validation et premier stripteaseur du Guilty! Welcome, welcome !

J'ai le bonheur de t'annoncer que tu es validé!
Toutes mes félicitations!

Avant toute chose, laisse-moi un peu te guider pour faire tes premiers pas sur le forum en tant que membre validé! youhou! Première chose à faire, si tu ne l'as pas encore faite, c'est de finir de remplir correctement ton profil, et ta feuille de personnage même si tu n'as pas encore de relations, de toute façon, il te faudra sans doute l'éditer dans les temps futurs. Ce n'est pas grand chose, mais d'un c'est plus joli et de deux, on cerne plus vite ton personnage ainsi. Ensuite tant que tu es sur ton profil, pense à mettre dans ta signature un lien vers ta fiche de présentation. Comme ça c'est plus facile pour les autres joueurs de savoir à qui ils ont affaires! Deuxième étape et pas la moindre: remplir ta fiche de relations. C'est la manière la plus rapide pour t'intégrer complètement au forum, et bien évidemment cela va te permettre d'avoir un panel de joueurs avec qui faire un rp tout simplement. La suite logique étant de répertorier tes rp en cours ainsi que tes futurs rp ici, tu pourra bien évidement faire des demandes de rp via les topics des autres joueurs. Nous te conseillons vivement d'aller à A.N.P.E. pour bloquer le boulot de ton personnage, tu pourra aussi créer ta propre boîte si tu le désire. Ensuite, fort de ton salaire, tu pourras demander un logement, n'oublie pas que la colocation est aussi une bonne option!
Quand tu auras fait tout cela, tu pourras aller jouer avec tes petits camarades. Pour mettre un peu de piment dans ton jeu n'hésite pas à faire un tour du côté des challanges ou bien dans l'animation. Et puis, en attendant une réponse d'un joueur, tu peux toujours aller flooder avec nous jusqu'au bout de la nuit!

Il ne me reste plus qu'à te souhaiter un bon jeu sur Drag me to Hell.
Amuse-toi bien, et rappelle toi, que si tu as la moindre question nous serons toujours là pour y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
 
 
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aaron A. Kyle~The path I walk is in the wrong direction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ♣ Aaron Kyle Cooper • Être l'homme, ou le frère...[VALIDE]
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» The third temptation [Aaron]
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» Commande de Path of Destroyers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAG ME TO HELL ::  :: Never Forget-